Un timbre à l'effigie de Pasteur

Publié le 26/01/2022 - 08:20
Mis à jour le 27/01/2022 - 16:05

La vaccination n’a jamais été autant d’actualité en 2022. Pour le bicentenaire de la naissance de Louis Pasteur, un des pères de la vaccination, la Poste a décidé d’émettre un timbre à son effigie à partir du 15 février.

Ce timbre à l’effigie de Louis Pasteur qui sera tiré à 705.000 exemplaires

Le timbre "Pasteur"

  • Création : Patrick DÉRIBLE
  • Présentation : 12 timbres à la feuille
  • Valeur faciale : 1,16 € Lettre Verte
  • Gravure : Pierre BARA
  • Format du timbre : 40,85 x 40,85 mm

© cre?ation de Patrick De?rible, d'apre?s photo Institut Pasteur/Muse?e Pasteur - photo Atelier Nadar /gravure de Pierre Bara

Le souvenir

  • Tirage : 30 000 exemplaires
  • Prix de vente : 4,50 €
  • 1 feuillet de 1 timbre

Le souvenir © La Poste

Le timbre et le souvenir seront vendus en avant-première du vendredi 4 au dimanche 6 février 2022

DOLE (39)

  • Musée Pasteur, maison natale de Pasteur, salle Touzet, le vendredi 4 février de 9H à 18H, le samedi 5 février de 9H à 12H et de 14H à 18H et le dimanche 6 février de 10H à 12H et de 14H à 17H, 39 rue Pasteur, 39100 DOLE.
  • Pierre Bara animera une séance de dédicaces  salle Touzet
    • vendredi 4 février de 9h à 18h (sauf entre 10h45 -12h)
    • samedi 5 février de 10h à 12h puis de 14h à 18h

PARIS (75)

  • Le Carré d’Encre, de 10H à 17H, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS (sauf le dimanche 6 février).
  • Retrouvez ces informations et leur actualisation au regard du contexte sanitaire sur : www.lecarredencre.fr

À partir du 7 février 2022,

  • dans certains bureaux de Poste
  • par correspondance à
    • Philaposte Service Clients Commercial
    • Z.I Avenue Benoît Frachon, BP 10106 Boulazac, 24051 PÉRIGUEUX CEDEX 09,
  • sur réservation auprès de votre buraliste (hors souvenir)
  • par téléphone
    • 05 53 03 19 26
  • par mail
    • sav-phila.philaposte@laposte.fr
  • sur le site Internet : www.laposte.fr

Info + : un peu d'histoire

Né en 1822 à Dole, Louis Pasteur, reçu à l’École normale supérieure de Paris (1843),

s’intéresse d’abord à la cristallographie. Ses travaux sur la dissymétrie moléculaire, consacrés par l’Académie des sciences (1853), démontrent qu’il existe une ligne de démarcation entre le monde organique et le monde minéral. Une découverte fondatrice de son œuvre future.

En 1865, il dépose le brevet de son procédé de conservation des vins par chauffage à l’abri de l’air sous le nom de «pasteurisation», une invention appliquée aujourd’hui à tous les aliments dans le monde entier.

Pionnier de la microbiologie, Pasteur prouve que les microbes, parfois porteurs de maladies, se diffusent partout dans l’eau, l’air, sur les objets, la peau. Il recommande des mesures de prévention (asepsie), dont la propreté des mains, pour faire rempart à la contagion.

Pasteur a l’idée d’utiliser des agents infectieux pour obtenir l’immunisation de maladies, comme le choléra des poules ou le charbon des moutons, et met au point des vaccins. Après nombre de difficultés, il teste sur l’homme, avec succès, son vaccin contre la rage (en 1885. Cette découverte lui vaut une consécration mondiale. Jusqu’à sa mort en 1895, il dirigera l’Institut qui porte à jamais son nom.

© Fabien Azire – La poste

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

La Grande Braderie d’été de Besançon revient les 5 et 6 juillet 2024 ! 

PUBLI-INFO • La traditionnelle Grande Braderie de Besançon est de retour pour l'été le vendredi 5 et samedi 6 juillet 2024. Cet événement incontournable prendra ses quartiers au centre-ville de Besançon, promettant deux jours de découvertes, de bonnes affaires et de festivités.

Fête de la musique : la consommation d’alcool interdite sur la voie publique 

Pas de vente à emporter   • Dans le cadre des festivités de la fête de la musique, la préfecture du Doubs informe que la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique est interdite du 21 juin 20h00 au 22 juin 6h00 du matin. Cette mesure concerne une dizaine de communes du département, dont Besançon.

Bornes Battant : un compromis compliqué entre la Ville et les commerçants

Le compromis semble compliqué. D’un côté, plusieurs commerçants notent une perte sèche de leur chiffre d’affaires depuis l’installation en avril dernier des bornes dans le quartier Battant à Besançon et de l’autre, la maire qui ne semble pas vouloir déroger à ces dernières même si elle affirme rester ouverte à la discussion. On fait le point ce mois de juin 2024…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 25.99
couvert
le 15/07 à 15h00
Vent
0.92 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
77 %