Une aire de jeux toute neuve pour les enfants du quartier Battant à Besançon...

Publié le 29/07/2017 - 18:15
Mis à jour le 29/07/2017 - 18:15

La Ville de Besançon a décidé « d’améliorer le quotidien des habitants des quartiers » par l’aménagement d’espaces facilitant la rencontre, la détente, les pratiques ludiques et sportives. Dans ce cadre et pour répondre à une demande récurrente d’habitants, la Ville a aménagé une nouvelle aire de jeux pour enfants au Clos Barbisier dans le quartier Battant en remplacement de celles démontées en 2014 (Petits), puis 2016 (Grands).

 ©
©

Le Conseil municipal du 6 avril 2017 a voté une enveloppe de proximité de 200 000€, affectée aux aires de jeux publiques parmi, celles anciennes, les plus utilisées : Clos Barbisier (2002), Parc des Chaprais (1993) et Promenade Micaud Petits (1997). 

Début février 2017, Anne Vignot, adjointe au maire, déléguée aux Espaces Verts, a rencontré le conseil consultatif des habitants du quartier Boucle-Battant-Chapelle des Buis pour échanger sur le projet. Au cours de cette réunion, ont été retenus le choix du lieu de réaménagement de l’aire de jeux sur la terrasse supérieure, la tranche d’âge de 3 à 8 ans et celui du revêtement de sol en sable stabilisé calcaire. 

A noter : le Clos Barbisier se trouvant dans le Périmètre de Sauvegarde et de Mise en Valeur de Battant – Quai Vauban, le projet a aussi été présenté à l’Architecte des Bâtiments de France qui l’a validé dans le courant du mois d’avril. 

Une aire de jeux à 52 000 euros

Ce square de quartier, d’environ 275 m2, est décomposé en une terrasse supérieure sur laquelle a donc été installés l’aire de jeux, et un jardin clos dans la partie basse, la Roseraie. 

Pour déterminer le choix et l’organisation des nouveaux jeux, la direction des Espaces Verts a intégré plusieurs paramètres :

Des contraintes :

  • le Clos Barbisier est situé en secteur sauvegardé, sans servitude d’Espace Boisé Classé,
  • ce square bénéficie de la labellisation Eco-Jardin depuis 2012 intégrant des critères respectueux de l’environnement,
  • l’espace disponible est limité à un peu plus de 80 m2. 

Des exigences : ce sont celles dépendant directement des contraintes précédentes, mais également celles définies par le maître d’ouvrage et le service gestionnaire, qui gravitent autour de qualité, sobriété et durabilité. Voici celles principales qui ont guidé le choix :

  • attractivité : multi-activités, capacité d’accueil optimisée,
  • matériaux résistants et éprouvés,
  • structure limitant ou facilitant les interventions ultérieures,
  • sol amortissant en caoutchouc synthétique, de coloris clair, similaire à celui du revêtement perméable en sable stabilisé calcaire. 

Les travaux ont consisté en :

  • la réalisation d’une dalle en béton à la forme projetée,
  • la fourniture et la pose de nouveaux jeux pour enfants de 3 à 8 ans,
  • la mise en œuvre d’un nouveau sol amortissant en caoutchouc synthétique de couleur beige,
  • la réfection du sol sur l’ensemble de la terrasse,
  • la réinstallation des bancs. 

Le coût de cet aménagement est de 52 000 € TTC. 

Infos +

Ont participé à la réalisation du chantier, les entreprises Albizzia Espaces Verts, pour les travaux de génie civil, AJ3M, pour les jeux et le sol amortissant et Blondeau Ingénierie pour la coordination de sécurité et protection de la santé. 

Enfin, au cours de cet automne, la partie basse du Clos Barbisier, à l’emplacement de l’ancienne aire de jeux des petits, sera transformée en un espace vert d’agrément.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Effondrement rue de Vesoul : une période charnière commence…

Les études, investigations et travaux menés jusqu’ici permettent de dire que la période actuelle est une période charnière, selon le dernier communiqué du Département du Doubs en date du 12 avril 2024 : les travaux restant à effectuer et leurs délais de réalisation pour le rétablissement de la route départementale 572 demeurent de plus en plus concrets.

Concours photo sur le thème de l’habitat de demain. Participez !

PUBLI-INFO • Parce que le petit habitat collectif (neuf ou rénové) tient une grande place dans notre paysage quotidien, le Syndicat mixte du Scot Besançon Cœur de Franche-Comté l’a choisi comme cadre d’un concours photo. Celui-ci se déroule du 2 avril au 30 juin. Enfin, il a pour cadre 113 communes. On y va ?

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

À Besançon et Cussey-sur-l’Ognon, bientôt la création d’une zone agricole protégée : pourquoi ?

Jeudi 11 avril 2024, le projet de création d’une zone agricole protégée (Zap) à Besançon et Cussey-sur-l’Ognon sera soumis au vote des élus de Grand Besançon Métropole. Quels sont les objectifs ? Quel avenir pour ces zones ? François Presse, conseillère communautaire à Grand Besançon Métropole déléguée à l'Agriculture, nous explique.

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.27
couvert
le 16/04 à 6h00
Vent
5.03 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
91 %