Une convention pour "mieux accompagner les ménages qui rencontrent des difficultés de logements" dans le Doubs

Publié le 20/09/2016 - 17:35
Mis à jour le 20/09/2016 - 19:53

À l'occasion de l'assemblée plénière du Plan départemental d'Action pour le Logement et l'Hébergement des personnes défavorisées ce mardi 20 septembre 2016, l'État, le Département du Doubs, les associations spécialisées et les bailleurs sociaux se sont réunis pour signer la convention "Accompagne pour habiter".

124553_SignaturedelaConventionAccompagnerpourhabiter.jpg
Raphael Bartolt, préfet du Doubs, Christine Bouquin, présidente du conseil départemental du Doubs, et Françoise Branget, vice-présidente - photo ©Lionel Georges, mardi 20 septembre 2016
PUBLICITÉ

L’objectif de cette convention est de « mieux accompagner les ménages qui rencontrent des difficultés de logements« . Les interventions des différents acteurs sont davantage « coordonnées et décloisonnées ». La globalité de la situation des usagers est prise en compte par le travailleur social qui peut présenter différents dispositifs, sans que les interlocuteurs soient multipliés.

Les 18 signataires de cette convention sont : L’E?tat, le De?partement du Doubs, NEOLIA, l’Office Public de l’Habitat du De?partement du Doubs, Habitat 25, Grand Besanc?on Habitat, IDEHA, la SAIEMB, l’Agence Immobilie?re a? Vocation Sociale (AIVS), l’Association De?- partementale du Doubs de Sauvegarde de l’Enfant a? l’Adulte (ADDSEA), SOLIHA, Doubs & Territoire de Belfort, le Centre Communal d’Action Sociale de Besanc?on, L’association Groupement d’Action et de Recherche sur l’Exclusion (GARE), l’association Julienne Javel, L’Association Service Entraide Protestante, L’association Maison d’Accueil de la Prairie (MAP), ARIAL, le Centre Communal d’Action Sociale de Pontarlier, l’association Espace Accueil Solidarite?.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.07
couvert
le 20/10 à 18h00
Vent
3.83 m/s
Pression
1006.58 hPa
Humidité
90 %

Sondage