Une grande journée de mobilisation pour sauver les rivières comtoises

Publié le 09/05/2014 - 10:47
Mis à jour le 09/05/2014 - 17:23

Face à l'urgence de la situation sanitaire des rivières franc-comtoises et devant la multitude de catastrophes écologiques successives qu’ils ont constatée, les collectifs Doubs-Dessoubre et Sos Loue et rivières comtoises, en association avec la Fédération de pêche du Doubs et les ONGs Suisses Pro Natura et WWF, appellent à une grande journée de mobilisation populaire le samedi 17 mai à Saint-Hippolyte pour la sauvegarde des rivières franc-comtoises et la prise en compte de l’environnement dans les activités économiques de la région.

2014-05-09-poissons_morts_collectif_sos_doubs_dessoubre_sos_loue.jpg
©dr/collectifs Doubs-Dessoubre & SOS Loue et rivières comtoises

le 17 mai

PUBLICITÉ
Cette journée de mobilisation débutera par des conférences, de 9h30 à 12h30 à la salle des fêtes de Saint-Hippolyte (rue de la Gare), sur les pollutions qui empoisonnent les eaux des rivières comtoises, leurs causes, leurs conséquences et les propositions des collectifs pour endiguer le phénomène. « Plusieurs experts apporteront leurs analyses de la situation et dresseront un état des lieux et des solutions proposées pour endiguer les nombreuses sources de pollution détruisant nos rivières« , indiquent les deux collectifs.
 
De 13h30 à 17h, se déroulera une manifestation festive et sonore dans les rues de Saint-Hippolyte. Partant à 14h de la rive gauche du Dessoubre, le cortège cheminera via les deux ponts dans les rues du bourg, avant un rassemblement sur la place de la poste  où seront exposées les revendications des collectifs et posées des questions sur les engagements des élus sur ces problématiques.
 
« Dans le but d’inciter nos élus, l’Etat et tous les acteurs professionnels concernés à prendre les mesures difficiles mais incontournables pour sauver ces rivières et restaurer leur potentiel économique, le collectif Doubs-Dessoubre a mis en ligne une pétition. Notre volonté et de montrer aux pouvoirs publics que la question de l’eau est au cœur des préoccupations des citoyens« , rappellent les deux collectifs (voir au sujet de cette pétition notre article ci-dessous).
 
De plus amples informations sont disponibles sur les pages facebook des collectifs Doubs-Dessoubre et SOS Loue et rivières comtoises et sur le site internet du collectif SOS Loue et Rivière Comtoise.
 
Pour en savoir plus sur les raisons qui ont motivé la création de ces collectifs, voir la vidéo ci-dessous

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Décathlon Besançon : des passionnés et des produits « héros » pour vivre l’été

Décathlon Besançon : des passionnés et des produits « héros » pour vivre l’été

Publi-info • Chez Décathlon, parce que les salariés sont des passionnés de sports, parce qu’on sait innover et créer en écoutant des sportifs tout aussi passionnés, des produits adaptés à vos besoins vous sont proposés dans une très large palette de sports. En ce début d’été, qui plus est période de soldes, voici la parade des héros, du maillot de bain pour surfeuses, aux chaussures des joggeurs, en passant par un kit de tir à l’arc.

L’Agence Régionale de la Biodiversité de Bourgogne-Franche-Comté installée à Besançon

L’Agence Régionale de la Biodiversité de Bourgogne-Franche-Comté installée à Besançon

Le premier conseil d’administration de l’Agence Régionale de la Biodiversité de Bourgogne-Franche-Comté, une des premières en France, a été installé ce lundi 8 juillet à Besançon par Bernard Schmeltz, le préfet de région, en présence de Frédérique Colas, vice-présidente de la Région en charge de la transition écologique et de l'environnement et d’Anne-Laure Borderelle, directrice régionale de l’Agence française pour la Biodiversité (AFB).

Sécheresse de l’été 2018 et état de catastrophe naturelle : la décision sera prononcée ce mois-ci

Sécheresse de l’été 2018 et état de catastrophe naturelle : la décision sera prononcée ce mois-ci

Vigilance sur la date de l'arrêté ! • Suite à l'épisode de sécheresse de l'été 2018, la ville de Besançon avait déposé en mars dernier un dossier de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle. La décision rendue par l’Etat pour Besançon, mais également pour l’ensemble des communes du département du Doubs concernées sera connue ce mois de juillet 2019.

Avez-vous vu cet insecte ?

Avez-vous vu cet insecte ?

Jusqu’au 30 juillet 2019, une enquête participative visant à améliorer les connaissances sur le Lucane cerf-volant, est conduite sur l’ensemble du territoire bourguignon et franc-comtois. Si vous l’apercevez, signalez-le ici ! 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.08
ciel dégagé
le 16/07 à 0h00
Vent
1.88 m/s
Pression
1017.59 hPa
Humidité
94 %

Sondage