Une nouvelle page s'écrit pour Valopôle, le pôle de valorisation des déchets du Haut-Doubs

Publié le 04/08/2022 - 12:23
Mis à jour le 02/08/2022 - 12:47

Par la signature d’un nouveau contrat d’exploitation avec SUEZ, Préval Haut-Doubs s’engage dans une nouvelle page de l’histoire de Valopôle, en renforçant ses objectifs de performance énergétique, environnementale et économique.

 ©
©

70 personnes au service du territoire

Le site de Valopôle réceptionne les déchets des 142 800 habitants du Haut-Doubs pour les valoriser. Le pôle est constitué de plusieurs bâtiments :

- L’unité de valorisation énergétique (UVE) qui permet depuis 1989 de valoriser les ordures ménagères résiduelles en énergie, via le réseau de chaleur de Pontarlier,

- L’unité de tri des emballages & papiers qui permet d’affiner le tri réalisé par les habitants et de conditionner les matériaux en balles pour les envoyer vers des filières de recyclage,

- L’unité de broyage qui permet de broyer les incinérables et le bois collectés dans les déchèteries.

Préval a confié l’exploitation de ces différentes activités à SUEZ en 2009. Au total, environ 70 personnes travaillent sur le site, dont 15 personnes en insertion.
Valopôle

Un nouveau marché public global de performance

L’échéance du marché d’exploitation était fixée en octobre 2024. L’établissement public a engagé dès 2019 une négociation pour une fin de marché par anticipation en 2022, afin d’intégrer des travaux importants de modernisation du site, avant les échéances règlementaires de fin 2023 et pour faire évoluer le contrat vers davantage de garanties et de performances.

SUEZ a à nouveau remporté le marché avec une offre répondant aux objectifs de modernisation et de haute performance du site. Le périmètre opérationnel a été élargi par rapport à l’exploitation et aux travaux de modernisation de l’UVE et à l’extension du réseau de chaleur.

L’enjeu pour Préval étant de mettre en place une organisation technique et fonctionnelle permettant de projeter le site vers les meilleures techniques disponibles pour les 20 prochaines années et des conditions d’exploitation optimums, tout en assurant le renouvellement et le développement du réseau de chaleur en phase avec les objectifs.
Près de 16 millions d’investissements seront engagés par Préval sur la durée du contrat.

Un programme de travaux ambitieux est prévu :
> Modernisation de l’unité de valorisation énergétique

Traitement des fumées encore plus performant :

- Ajout d’un traitement catalytique pour les oxydes d’azote
- Ajout d’analyseurs en continu pour le mercure et l’ammoniaque

Amélioration du process et des conditions d’exploitation

Extension des espaces techniques et administratifs : création d’un bâtiment de 250 m2 avec un local stockage et des bureaux

> Extension du réseau de chaleur de Pontarlier

Aujourd’hui 75 bâtiments sont alimentés en chauffage et eau chaude sanitaire. L’enjeu pour les prochaines années est de poursuivre l’extension du réseau selon le schéma directeur, pour alimenter une centaine de bâtiments à horizon 2030.
Le réseau historique en fonte sera progressivement renouvelé, et les rendements thermiques optimisés.

Le réseau constitue un investissement concret pour la transition énergétique du territoire en développant la part des « énergies renouvelables et de récupération » utilisées à Pontarlier.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Orage de grêle : où en est-on dans le Haut-Doubs ? 

Le 20 juillet dernier, un violent orage de grêle s’était abattu sur plusieurs communes du Doubs. Au total, un millier d’habitants a été sévèrement touché. Nicolas Onimus, nouveau sous-préfet de Pontarlier, est allé à la rencontre des maires et adjoints des communes de Noël-Cerneux, La Chenalotte, Le Barboux, Le Narbief, Le Bizot, Le Russey et Villers le Lac ce vendredi 29 juillet 2022…

Vous avez une association sportive ou culturelle ? Entrez dans l’annuaire de la Ville de Besançon…

La rentrée approche et les habitants sont à la recherche de nouvelles activités pour l’année à venir. La Ville de Besançon recense plus de 360 associations aux centres d’intérêts variés : action sociale, solidarité, citoyenneté, communication, culture, économie, environnement, sports ou encore loisirs. Elle lance un appel aux associations à se faire connaître pour figurer dans son annuaire...

Testez les "apéros pive" à Besançon

Créée en 2017 par un réseau de citoyens et citoyennes franc-comtois réunis en association, la Pive est utilisée, en complément de l’euro pour renforcer les liens économiques de la région, mais également sociaux sur le territoire. Avant de lancer officiellement son application, des "apéros tests" sont organisés pour expérimenter le paiement numérique en pive…

Sécheresse : le département du Doubs placé en « alerte renforcée »

Suite aux températures de ces derniers jours, plusieurs communes du Doubs sont désormais en forte tension au niveau de l’alimentation en eau potable. Quelques-unes sont d’ailleurs alimentées par des camions-citernes. Le préfet, Jean-François Colombet, a placé le département en "alerte renforcée".

Avez-vous vu passer ce drôle de cycliste dans les rues de Besançon ?

Depuis la semaine dernière, Marco sillonne les rues du centre-ville de Besançon et ses alentours pour promouvoir la nouvelle résidence Génius au Pôle Viotte du promoteur immobilier bisontin SMCI. Jusqu’au 30 juillet, vous devriez apercevoir ce cycliste transportant une affiche de plus de 4 m2 et vous informer sur ce programme…

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 30.41
ciel dégagé
le 08/08 à 18h00
Vent
3.84 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
23 %

Sondage