Alerte Témoin

Sirènes d'alerte à Besançon, mais pourquoi ?

Publié le 01/04/2020 - 12:00
Mis à jour le 01/04/2020 - 13:51

Dans le cadre du Plan Communal de Sauvegarde de la population, les sirènes d’alerte bisontines à l’arrêt depuis plusieurs années, sont testées depuis le 14 février 2019. Elles résonnent tous les 1er mercredis du mois.

sirène
©ville de Besançon

Au nombre de six et couvrant la quasi-totalité du territoire communal, elles se feront ensuite entendre pour des essais mensuels chaque premier mercredi du mois à midi depuis les sites suivants :

  • l’école Jules Ferry (2 rue Jules Ferry)
  • l’usine d’incinération (9 rue Edouard Belin)
  • l’école Jean Macé (87 rue de Chalezeule)
  • l’église Saint-Pierre (place du Huit-Septembre)
  • le stade Léo Lagrange (15 avenue Léo Lagrange)
  • l’école Edouard Herriot (4 chemin du Barlot). 

Ces sirènes d'alerte implantées sur le territoire communal datent de l'ancien réseau national d'alerte (RNA) qui comptait environ 4500 sirènes et qui avait été mis en place à partir de 1948 pour faire face à une attaque aérienne.

  • Le vieillissement du réseau et l'évolution des risques ont nécessité une évolution de l’alerte.

Aujourd’hui, ces sirènes sont propriété de la commune. Si elles ne sont plus directement raccordées au Système d’Alerte et d’Information des Populations (SAIP) de l’Etat, elles y restent liées. Elles ont fait l’objet d’une remise en état et émettent le même signal national d’alerte. Leur déclenchement est de la compétence du Maire.

 L’ensemble des risques recensés sur le territoire communal et les consignes de comportement sont regroupés dans le Dossier d’Information Communal sur le RIsques Majeurs (DICRIM) disponible en mairie ou téléchargeable.

Rappel des consignes générales de comportement en cas d’alerte par déclenchement des sirènes :

Au signal, il faut :

  • Rejoindre sans délai un local clos, de préférence sans fenêtre, en bouchant si possible soigneusement les ouvertures (fentes, portes, aérations, cheminées....)
  • Arrêter climatisation, chauffage et ventilation
  • Se mettre à l’écoute de la radio, notamment France Bleu Besançon 102.8 MHz.

Ce qu’il ne faut pas faire :

  • Rester dans son véhicule
  • Aller chercher les enfants à l’école (les enseignants se chargent de leur sécurité)
  • Téléphoner (les réseaux doivent rester disponibles pour les secours)
  • Rester près des vitres
  • Ouvrir les fenêtres pour savoir ce qui se passe dehors
  • Allumer une quelconque flamme (risque d’explosion)
  • Quitter l’abri sans consigne des autorités. Dans tous les cas, il faut suivre les consignes des autorités. Rappel des caractéristiques du signal national d'alerte. Le signal d'alerte : trois séquences d'une minute et 41 secondes, séparées par un silence Le signal de fin d'alerte : son continu de 30 secondes. Les essais mensuels : une séquence d'uneminute et 41 secondes le premier mercredi de chaque mois à 12h00

Pour écouter le signal d'alerte : https://www.iffo-rme.fr/mediatheque , chapitre Signal National d’Alerte

Info +

Plus d'informations sur :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Déconfinement phase 2 : qu’est-ce qui va changer à Besançon à partir du 2 juin ?

Suite à l’annonce du Premier ministre Edouard Philippe, la Région Bourgogne-Franche-Comté est désormais classée en zone verte. Dans ces conditions, sous réserve des autorisations préfectorales nécessaires, la Ville de Besançon annonce les réouvertures des écoles, des cafés et des restaurants, des piscines publiques, etc.

Besançon : quels restaurants et magasins alimentaires continuent la vente à emporter et en livraison ?

MISE A JOUR LE 30 MAI • Plus que quelques jours en attendant la réouverture les cafés et des restaurants prévue le 2 juin 2020 ! En attendant, voici les restaurants et autres camions-pizza proposant la vente à emporter et en livraison. Voici notre liste mise à jour régulièrement...

Besançon : la Grande braderie d’été est annulée

Après avoir un temps étudié le report de la braderie d’été du 3 et 4 juillet au dernier weekend d’août, le discours du Premier ministre du 28 mai interdisant tous les rassemblements de plus de 5000 personnes jusqu’en septembre, oblige l'Union des commerçants de Besançon à annuler son évènement, apprend-on dans un communiqué de ce vendredi 29 mai 2020.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.97
légère pluie
le 05/06 à 6h00
Vent
4.3 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
97 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune