Vacances de Noël : partez l'esprit tranquille !

Publié le 17/12/2014 - 12:15
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:08

Si vous partez pour les fêtes de fin d’années, vous pouvez sur simple demande demander à la police ou la gendarmerie de surveiller votre habitation dans le cadre de l’opération « Tranquillité Vacances ». Occasion de rappeler également quelques consignes de sécurité an cas d’absence… 

 ©
©

Si cette opération est à la disposition des citoyens tout au long de l'année, elle prend logiquement de l'ampleur durant le vacances scolaires. 

Comment faire ? 

Il suffit de remplir un formulaire au commissariat de Besançon ou auprès de votre brigade de gendarmerie . L’imprimé est également disponible sur le site de la préfecture du Doubs : ici 

Informées, les patrouilles sécurisent les habitations en procédant à des passages à l'occasion de leurs services

Consignes de sécurité

Cette opération "Tranquillité vacances" est également l'occasion pour les forces de l'ordre de rappeler des consignes de sécurité et des attitudes à adopter face aux cambriolage

  • veiller à la bonne fermeture des issues (portes, fenêtres, volets, caves, garage....)
  • ne pas laisser ses clés n’importe où, notamment dans la boîte aux lettres, ne pas indiquer sur le trousseau ses coordonnées
  • ne pas laisser d’objets de valeur visibles de l’extérieur
  • ne pas laisser de messages indiquant votre absence sur le répondeur - aviser ses voisins de confiance de l’absence 

Les bonnes attitudes à avoir face à un cambriolage malheureusement avéré : 

  • faire immédiatement appel au « 17 »
  • ne rien toucher avant l’arrivée de la police ou de la gendarmerie
  • préparer un inventaire précis (marque, type....) des objets dérobés - déposer plainte muni de cet inventaire
  • prendre contact avec sa compagnie d’assurances 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Citadelle de Besançon : départ d’un Propithèque couronné

Dans le cadre du Programme européen de sauvegarde des propithèques couronnés et sur recommandation du primatologue coordinateur de cette espèce, notre femelle Propithèque couronné, Tahiry, née en décembre 2019 au Muséum, est partie au zoo d’Apenheul (Pays-Bas) ce samedi 3 décembre pour former un nouveau couple avec un mâle de la même espèce.

Pour sa thèse, il cherche des informations sur Jules Grévy et demande l’aide des Francs-Comtois

Anthony Soares, 25 ans cette année, débute une thèse d'histoire (bac+8) à l'université de Franche-Comté (école doctorale SEPT à Besançon) sur Jules Grévy, président de la République française de 1879 à 1887 ayant vécu à Mont-sous-Vaudrey, dans le Jura. À ce titre, le jeune homme requiert l'aide des Francs-Comtois pour ses recherches.

Besançon : l’Assemblée des sages recrute jusqu’au 15 décembre 2022

L’Assemblée des sages est une instance participative dédiée aux 60 ans et plus. Elle s’intègre dans un dispositif de démocratie participative renforcé, autour de dialogues et de réflexions sur la Ville de Besançon et son CCAS. Relais de la parole des citoyens, l’instance permet aux élus d’associer plus étroitement les habitants aux décisions qui les concernent. Un nouvel appel à candidature est lancé jusqu'au 15 décembre 2022.

Au régal de chouchou, nouveau salon de thé bisontin

Christine Demange habite Pouilley les Vignes et vient d’ouvrir un nouveau salon de thé, Au régal de Chouchou situé au 128 grande rue à Besançon. Issue de la finance, cette mère de famille de quatre enfants a décidé de changer de voie professionnelle durant le confinement et a désormais troqué son tailleur pour un tablier… sans regrets !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.77
nuageux
le 07/12 à 18h00
Vent
1.77 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
77 %