Villes et villages fleuris: le palmarès 2010 du Doubs

Publié le 04/10/2010 - 19:00
Mis à jour le 04/10/2010 - 19:00

Le comité départemental du tourisme du Doubs a rendu public lundi soir à Besançon le palmarès 2010 du concours villes et villages fleuris. Pour la première fois, le jury a invité les écoles fleuries à participer à la remise des prix. L'école primaire Condorcet de Besançon a obtenu un prix départemental "environnement, cooppération".

PUBLICITÉ

Moins de 300 habitants

Villages qui gardent leurs fleurs

Saint-Julien-Lès-Montbéliard ***

Trouvans ***

Blussans **

Hyémondans **

Charbonnières-les-Sapins *

Flagey-Rigney *

Gondenans-les-Moulins *

Les Terres-de-Chaux *

Lauréats 2010

Soye 1er prix (proposition 1ère fleur)

Etray 2e prix

Belvoir 3e prix

Fertans

L'Hôpital-Saint-Lieffroy

Lods

Longeville

Malbrans

Puessans

Tournans

Vellerot-lès-Vercel

De 3 00 à 1 000 habitants

Villages qui gardent leurs fleurs

Pierrefontaine-les-Blamont ***

Chalezeule **

Deluz **

Gonsans **

Liesle **

Malbuisson **

Vandoncourt **

Busy *

Chamesol *

Charmoille *

L'Hôpital-du-Grosbois *

Métabief *

Tallenay *

Lauréats 2010

Berche 1er prix (proposition 1ère fleur)

Dampierre-sur-le-Doubs 2e prix

Montperreux 3e prix

Amagney

Anteuil

Bouverans

Mercey-le-Grand

Sainte-Marie

Vaux-les-Prés

Vernierfontaine

De 1 000 à 3 000 habitants

Villes qui gardent leurs fleurs

Charquemont *

Etalans *

Pierrefontaine-les-Varans *

Rougemont *

Sainte-Suzanne *

Saône *

Vieux-Charmont *

Lauréats 2010

Quingey 1er prix (proposition 1ère fleur)

Jougne 2e prix

Gilley 3e prix

Colombier-Fontaine

Novillars

Pont-de-Roide/Vermondans

Le Russey

De 3 000 à 5 000 habitants

Villes qui gardent leurs fleurs

Bavans ***

Etupes ***

Voujeaucourt ***

Exincourt **

Saint-Vit **

Sochaux **

Ornans * (proposition 2e fleur)

Thise *

Valdahon *

Villers-le-Lac *

De 5 000 à 10 000 habitants

Villes qui gardent leurs fleurs

Mandeure ****

Bethoncourt **

Morteau **

Seloncourt **

Baume-les-Dames *

Plus de 10 000 habitants

Villes qui gardent leurs fleurs

Montbéliard ****

Besançon ***

Audincourt **

Pontarlier **

Valentigney **

Palmarès des écoles

Ecoles Maternelles

Prix d'excellence : Ecole Maternelle Debussy - Montbéliard

Ecoles Elémentaires - Rurales

Prix d'excellence : Ecole Primaire de Mercey-le-Grand

1er prix : Ecole de Hyémondans

2e prix : Ecole Primaire Georges Edme - Audincourt

Prix départemental "Environnement, coopération" : Ecole Primaire Condorcet - Besançon

Prix spécial du jury : Ecole Primaire de Laviron

Ecoles - Enseignement spécialisé

Prix d'excellence : I.M.E. de Montfort

1er prix Unité d'enseignement Spécialisé de l'ITEP Les Erables - Novillars

avec mention spéciale du jury

2e prix : Ecole du Breuil - Baume-les-Dames

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Citadelle : « le bien-être animal, une préoccupation quotidienne des équipes du Muséum » (JL Fousseret)

Suite à la polémique sur le bien-être animal à la Citadelle de Besançon lancée par une pétition de Humanimo, le maire actuel Jean-Louis Fousseret réagit dans un communiqué du 23 janvier 2020. Il y évoque notamment une réflexion engagée en vue de la création d'un "master plan" pour définir "un nouveau jardin zoologique".

Incendie à la fourrière de Besançon : un fonds d’aide aux victimes soumis au vote au conseil municipal ce soir

Si une voiture à la fourrière était la cible des malfaiteurs le 31 décembre dernier, le parking Cassin et les véhicules stationnés ont également été fortement impactés par l'incendie. Ce jeudi 23 janvier, une soixantaine de véhicules sont encore stationnés. Un fonds d'aide entre 200 et 300€ sera soumis au vote du conseil municipal ce soir.

Incidents à Besançon : les habitants de Planoise veulent se réapproprier « leur quartier »

La salle du centre Nelson Mandela était pleine à craquer mercredi 15 janvier 2020 en fin de journée pour la réunion publique de la Ville de Besançon et de la préfecture du Doubs suite à l'incendie de la fourrière municipale et aux tirs en série dans le quartier Planoise. En début d'après-midi, près de 200 habitants du quartier s'étaient rassemblés pour se "réapproprier (leur) quartier". Les habitants ont réaffirmé qu'il souhaitaient un véritable retour à la tranquillité et qu'ils attendaient des solutions concrètes émanant des pouvoirs publics.

Planoise : 200 personnes rassemblées cet après-midi, près de 400 à la réunion publique

Après l'incendie de la fourrière municipale le 31 décembre 2019 et les tirs en série dans le quartier Planoise, 200 habitants se sont rassemblés dans le calme à partir de 14 heures mercredi 15 janvier 2020 place Cassin à Besançon pour soutenir les commerçants du secteur et dénoncer les violences. Un rassemblement avant la réunion publique réunissant près de 400 habitants au centre Mandela ce soir depuis 17 heures.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.58
pluie modérée
le 28/01 à 0h00
Vent
8.43 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
89 %

Sondage