Visite de Macron à Ornans : les gilets jaunes éconduits par la gendarmerie

Publié le 10/06/2019 - 11:14
Mis à jour le 10/06/2019 - 11:16

Dans le cadre de la visite d'Emmanuel Macron au musée Courbet d'Ornans ce lundi 10 juin 2019, plusieurs gilets jaunes attendaient le Président. Ils ont été emmenés à la gendarmerie, ont reçu une amende et doivent quitter Ornans.

L'important dispositif de sécurité installé par la gendarmerie pour la venue d'Emmanuel Macron à Ornans ©D. Poirier
©D. Poirier
PUBLICITÉ

Frédéric Vuillaume, figure bien connue du mouvement Gilets Jaunes à Besançon, était à Ornans ce lundi avec plusieurs gilets jaunes (une dizaine selon les premières sources) pour la venue d’Emmanuel Macron.

Mais le dispositif des forces de l’ordre disposé dans la ville de Courbet les a intercepté avant l’arrivée du Président. « Les forces de l’ordre nous ont emmené à la gendarmerie alors que nous avons absolument rien dit et rien fait » s’insurge Frédéric Vuillaume dans un live Facebook.

Après avoir été conduits à la gendarmerie, les gilets jaunes sur place ont écopé d’une amende de 135 euros et ont reçu l’ordre de quitter Ornans jusqu’à demain, selon le Gilet Jaune.


Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.06
peu nuageux
le 18/06 à 6h00
Vent
0.8 m/s
Pression
1015.65 hPa
Humidité
88 %

Sondage