"Vivre aux Chaprais" accuse la Ville d'"immobilisme municipal", Marie Zéhaf répond...

Publié le 10/12/2014 - 13:39
Mis à jour le 10/12/2014 - 13:40

L’association locale « Vivre aux Chaprais » n’est pas contente. Elle accuse la Ville de Besançon, en particulier le service chargé de la voirie d' »immobilisme municipal ». Pourquoi ? Entre autres, à cause d’un bloc de béton (pour tenir un poteau de tramway) sur un trottoir de la rue de Belfort, des poubelles surchargées rue du Balcon et la fermeture temporaire de l’avenue Carnot pour travaux… Marie Zéhaf, adjointe chargé de la voirie répond.

 ©
©

Il y a deux mois, l'adjointe à la Ville chargée de la voirie, Marie Zéhaf est venue à la rencontre de l'association le 8 octobre 2014 pour prendre connaissance des "problèmes" observés par "Vive aux Chaprais".

Cela fait deux mois que cette visite s'est déroulée, soit une éternité pour les membres de l'association : " C’était le 8 octobre 2014. Cela fait maintenant deux mois ! Et ces points avaient déjà été soulevés avec la précédente élue, sans succès. Voudrait-on nous montrer que le dialogue avec les citoyens ne sert à rien ? On ne s’y prendrait pas autrement. Besançon, la ville de l’immobilité, voilà le nouveau slogan ?" est-il précisé sur le site de "Vivre aux Chaprais"

La réponse de Marie Zéhaf

Le 8 octobre dernier, "j'ai rencontré le président de l'association, on a listé les choses demandées par l'association. Après cela, j'ai fait remonter ces demandes aux services concernés. On s'est ensuite redéplacé pour rencontrer les commerçants des Chaprais avec deux personnes des services. On étudie les demandes. Certes, il y a des demandes qui pourraient aller très vite, mais qui ne sont pas forcément du ressort de la Ville, il faut donc parfois demander aux entreprises, à la mission de transport de la CAGB (pour le bloc en béton) ou d'autres organismes. Il y a également des études qui doivent être réalisées pour certaines autres demandes, etc." nous a-t-elle expliqué.

Elle ajoute que "Hélas, il n'y a pas que les demandes de cette association. Les services sont extrêmement chargés notamment avec des dossiers urgents en cours. Je suis consciente que nous sommes là pour répondre aux demandes des habitants, mais ça nécessite parfois plus de deux mois. On prend en compte, on ne laisse rien tomber, mais ça prend du temps."

2.000 courriers sont reçus chaque année au service de la voirie.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Nouvelle association “Cabordes en héritage” dans le Grand Besançon : un parcours pédestre le 23 juin

L’idée de la création de la toute nouvelle association "Cabordes en héritage" vient d’un constat : le patrimoine attaché aux collines de Besançon fait l’objet de bien des attentions de la part de plusieurs associations qui le préservent et le font vivre, qu’il soit viticole ou agricole. Il est cependant apparu à un certain nombre d’amateurs de ce patrimoine que les cabordes ne bénéficiaient pas, faute d’une structure spécifique et disponible, de mesures adaptées à la nécessité de plus en plus pressante de les sauvegarder.

Fête de la musique 2024 : le programme des festivités à Besançon

Cette année encore, le 21 juin 2024 les rues et places de Besançon accueilleront musiciens et visiteurs à l’occasion de la fête de la musique. Concerts sur scène, ou dans les rues, les conséquences sur la circulation au centre-ville, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Fête de la musique 2024 à Besançon !

La Flamme olympique accueillie le 25 juin 2024 dans le Doubs

PUBLI-INFO • Avec l’accueil du relais de la flamme le 25 juin 2024, le Département du Doubs s’inscrit dans une double ambition : mettre en avant les atouts et richesses patrimoniales de ses territoires, et partager les énergies fondatrices des Jeux olympiques et paralympiques. 

Travaux rue Proudhon à Besançon : des bouchons, des bus en retard, des contre-sens et peu de patience…

En raison de la fermeture pour travaux d’une partie de la rue Proudhon du côté rue Courbet/Cusenier depuis lundi 27 mai 2024, les automobilistes et autres transports collectifs rencontrent de grandes difficultés à s’extirper du centre-ville en heure de pointe de fin de journée.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.53
légère pluie
le 17/06 à 3h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
96 %