Vote par procuration ? La marche à suivre...

Publié le 05/02/2014 - 10:02
Mis à jour le 05/02/2014 - 10:03

Si a? l’occasion des prochaines e?che?ances e?lectorales vous ne pouvez pas vous de?placer ou e?tre pre?sent dans votre commune le jour du vote, vous avez la possibilite? de de?signer un autre e?lecteur pour voter a? votre place par procuration. Plusieurs motifs peuvent justifier une procuration...

election_mg_3455.jpg
©

Municipales 2014

Les motifs justifiant une procuration sont : 

  • Obligations professionnelles,
  • Vacances,
  • Maladie,
  • Handicap,
  • Re?sidence dans une autre commune,
  • De?tention...

La procuration peut concerner soit le premier tour, soit le second tour, soit les deux tours d’une e?lection, soit toutes les e?lections pendant un de?lai maximal d’un an. Le mandataire (qui vote pour l’e?lecteur empe?che?) doit e?tre inscrit dans la me?me commune que celui pour lequel il vote. Il peut recevoir deux procurations, dont une seule e?tablie en France.

Afin de favoriser l’exercice du vote par procuration il existe, a? compter de cette anne?e deux formulaires de vote par procuration, utilisables aux choix :

  • Le formulaire cartonne? habituel,
  • Un formulaire accessible en ligne.

Ainsi, les demandes de procuration peuvent en effet de?sormais e?tre remplies en ligne, ce formulaire est disponible en cliquant ici.

Une fois remplie en ligne, il doit e?tre imprime? par le mandant impe?rativement sur deux feuilles. Il ne doit e?tre ni date? ni signe? et ne doit porter aucune indication de lieu.

La liste des autorite?s habilite?es a? de?livrer des procurations est publie?e sur le site internet de l’Etat : www.doubs.gouv.fr.
 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Sondage – En ce moment, soutenez-vous les forces de l’ordre ?

En plein débat sur l'article 25 de la proposition de loi dite de "sécurité globale", des images d'actes de violences de la part de policiers en service ont été rendues publiques ces dernières semaines (évacuation d'un camp de migrants, affaire Michel Zecler, manifestations...). Si certains critiquent les forces de l'ordre et leur hiérarchie, d'autres les défendent et évoquent un "surmenage". Et vous, soutenez-vous les forces de l'ordre malgré l'actualité ? C'est notre sondage de la semaine.

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.42
légère pluie
le 01/12 à 0h00
Vent
2.43 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
90 %

Sondage