Yonne : fermeture de Benteler (automobile), 400 emplois supprimés

Publié le 18/11/2021 - 17:22
Mis à jour le 19/11/2021 - 08:14

Le sous-traitant automobile allemand Benteler a annoncé la fermeture de son site à Migennes (Yonne), qui emploie près de 400 personnes, a-t-on appris ce jeudi 18 novembre 2021 auprès de la direction.

Benteler emploie près de 25.000 salariés à travers le monde pour un chiffre d’affaires de 6,3 milliards d’euros (2020).

"Face aux grosses difficultés que subit Benteler en raison de la crise automobile, due elle-même à la crise sanitaire (du Covid-19), Benteler n'a plus les moyens de soutenir le site non-compétitif de Migennes", a indiqué à l'AFP un porte-parole du groupe. Selon lui, l'unité icaunaise, qui produit des châssis et des pièces mécaniques, perd "10 millions d'euros par an".

En juin, Benteler avait lancé une recherche de repreneurs : 80 prospects ont été contactés, dont trois ont marqué leur intérêt. L'un d'eux, l'allemand Mutares, a déposé une offre mais ses conditions n'étaient "pas de nature à assurer la pérennité du site au-delà de 2024-25", a précisé le porte-parole.

En conséquence, le groupe a annoncé ce jeudi, lors d'une réunion extraordinaire de son Comité social et économique, une consultation dans la perspective de la fermeture et de la suppression des quelque 400 emplois du site, dont 311 en CDI, a-t-on ajouté de même source.

"Les salariés sont sous le choc", a indiqué Aberrahmane Nassour, délégué du syndicat Force Ouvrière (majoritaire dans l'entreprise) en indiquant que le site était bloqué par les employés. "C'est une stratégie: ils veulent fabriquer au Brésil, en Chine, dans les pays de l'Est. Ce sont des délocalisations", a-t-il ajouté, assurant que les salariés allaient se battre, "même s'il s'agit de David contre Goliath".

Interrogés, les délégués syndicaux se sont refusés à tout commentaire dans l'immédiat, faisant simplement état du blocage du site devant lequel, ont-ils dit, des palettes ont été entassées.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouvelle gouvernance et nouvelles ambitions pour la Vallée de l’énergie

Lundi 22 novembre 2021, le conseil d’administration de la Vallée de l’Energie a renouvelé ses instances de gouvernance. EDF prend la présidence de l’association qui a été confiée à Alain Daubas, d’EDF Bourgogne-Franche-Comté. Il succède à  Jean-Luc Habermacher, de General Electric. Le CA a ensuite élu au poste de vice-président Damien Delmont, dirigeant de la société 3DLM, ainsi que douze membres au bureau exécutif.

Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s'est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d'éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.

La fondation Desperados commande 200 oeuvres à 4 artistes bisontins

Du 15 novembre au 12 décembre 2021, la Fondation Desperados pour l’Art Urbain reconduit son projet « Impressions partagées » pour une deuxième saison. L’opération, qui concerne Besançon du 29 novembre au 5 décembre, met en lumière le travail de quatre artistes : Justine Cadoual, Clown, Simone Découpe et Saturn, les invitant à créer une oeuvre originale, sérigraphiée en 65 exemplaires et offerts au grand public sur réservation, via le site web de la Fondation Desperados.

Restauration : le syndicat patronal des indépendants appelle à mieux contrôler le pass

Les restaurateurs qui ne contrôlent pas le pass sanitaire "mettent en danger" toute la profession "en l'exposant à une mesure de fermeture générale", s'insurge lundi le président du syndicat patronal des indépendants de l'hôtellerie restauration, face à un "rebond épidémique fulgurant" du Covid-19.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.33
légères chutes de neige
le 28/11 à 6h00
Vent
2.94 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
98 %

Sondage