Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Joyandet hostile à la fusion entre la Bourgogne et la Franche-Comté

Alain Joyandet © carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Le secrétaire d’Etat à la Coopération et à la Francophonie ne croit pas à la proposition contenue dans le rapport du comité Balladur de marier les deux régions voisines pour accéder à "une taille européenne".

"La Franche-Comté a un bel avenir si on s'en occupe dans son intégralité territoriale actuelle", estime-t-il dans les colonnes de L'Est Républicain.

Publicité

"C’est un rapport comme il y en a eu tant d’autres avant. Certaines choses peuvent être très intéressantes et la mise en œuvre des autres pas très réalistes", a confié le maire UMP de Vesoul à L’Est Républicain.
 
Une petite phrase pas très "cordiale" envers l’ancien Premier ministre auquel Nicolas Sarkozy avait pourtant demandé de trouver des pistes "audacieuses" pour réformer les collectivités locales.

"Sauf à raisonner uniquement en volume, ce qui ne parait guère avoir d'intérêt, la Franche-Comté n'a pas beaucoup de choses en commun avec la Bourgogne", a précisé Alain Joyandet
 
Jusque là en tout cas, aucun politique de la région n’a osé approuver cette proposition de fusion, la plupart estimant qu’une étroite collaboration sur certains sujets avec la Bourgogne était certes nécessaire, mais suffisante. Pas besoin de se marier pour avancer…

Le rapport Balladur suggérant par ailleurs que les prochaines élections régionales auront bien lieu en 2010, Alain Joyandet est plus que jamais candidat à la candidature pour mener la liste UMP.
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille