Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La maladie d'Alzheimer ne concerne qu'une minorité des patients

©http://www.ecomblog.fr/2010/03/internet-cognitif-comment-fonctionne-la-memoire-humaine/ - cliquez sur l'image pour agrandir

"La maladie d’Alzheimer ne concerne qu’une minorité des patients qui se plaignent de troubles cognitifs". C’est le résultat d’un bilan sur 10 ans en Franche-Comté, présenté ce 6 décembre 2013 au Congrès des unités de soins, d’évaluation et de prise en charge d’Alzheimer à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine).

Publicité

L’étude, relayée par l'Agence de Presse Médicale, a porté sur plus de 12.000 consultations en Franche-Comté entre 2003 et 2012, dans le cadre du réseau Rapid (Réseau d’aide au diagnostic et à la prise en charge des détériorations cognitives et des maladies neurologiques chroniques).
 
Le nombre de nouveaux patients enregistrés pour les consultations mémoire s’est stabilisé à 2.000 patients annuels en 2010. Leurs profils sont très variés, et ils sont issus de l'ensemble de la région. Pour les auteurs, c'est la preuve que les consultations mémoire sont bien installées dans le paysage et qu'elles ont permis de 

 

Les consultations mémoire sont ouvertes à toute personne présentant des troubles cognitifs et/ou des troubles de la mémoire. L’objectif est de poser un diagnostic précis et de prendre en charge rapidement la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée. La consultation consiste en un bilan initial (évaluation psychologique, examens biologiques, imagerie médicale), un diagnostic et un suivi. Dans 23% des cas, la maladie d’Alzheimer était diagnostiquée. Le nombre de cas a fortement augmenté entre 2006 et 2012, mais la proportion de maladie d'Alzheimer diagnostiquée à un stade léger a reculé.

Les auteurs de l’analyse expliquent ce recul des cas légers par une hausse du nombre de patients âgés de plus de 80 ans et de patients avec un niveau scolaire bas ou moyen. Mais les diagnostics sont également plus précis depuis 2010, notent-ils. On observe donc une baisse du nombre de diagnostics de maladie d’Alzheimer, alors que les cas de déclin cognitif léger, de troubles psychiatriques et de plaintes sans trouble associé sont en augmentation. Une diversification des maladies diagnostiquées qui reflète une meilleure précision dans l’évaluation des troubles de la mémoire.

(Source : Agence presse médical, http://pourquoi-docteur.nouvelobs.com)

Alexane

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille