Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le spectre de la gastro s’éloigne de la Franche-Comté

dr réseau de surveillance Sentinelles-Inserm - cliquez sur l'image pour agrandir

Alors que le démarrage de l'épidémie de gastro-entérite se confirme en France métropolitaine, avec en deux semaines 389.000 personnes touchées, la Franche-Comté sortirait de la « zone rouge » sauf en Haute-Saône.

Publicité

En métropole, la semaine dernière, les nouveaux cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale ont été estimés à 315 pour 100.000 habitants -soit 200.000 nouveaux cas-, au-dessus du seuil épidémique (283 cas pour 100.000 habitants) pour la seconde semaine consécutive,

Pour détecter ces épidémies de diarrhée aiguë, les épidémiologistes utilisent un second modèle de détection qui repose sur les ventes de quatre classes familles de médicaments (anti-diarrhéiques "absorbant" ou non, anti-nauséeux, et inhibiteurs de la motilité intestinale) fournies par la société IMS Health. La semaine dernière, deux de ces quatre classes de médicaments ont atteint un seuil de vente correspondant à un niveau épidémique. Ce qui renforce la confirmation de l'épidémie.

Les régions les plus touchées la semaine dernière étaient la Provence-Alpes-Côte-d’Azur (579 cas pour 100.000 habitants), le Limousin (501), la Haute-Normandie (497), la Champagne-Ardenne (448) et le Nord-Pas-de-Calais (442). L'âge médian des cas était de 25 ans (de 4 mois à 87 ans).

En Franche-Comté, la semaine dernière, l’incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimée à 142 cas pour 100 000 habitants, en dessous du seuil épidémique

Les médecins rappellent que les lavages répétés des mains constituent une arme efficace contre la propagation des germes responsables de ce type d'épidémie.

Damien

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille