Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Les Suisses disent “Non” aux trois votations

© - cliquez sur l'image pour agrandir
Triple non

Les Suisses ont refusé, par 60,5% des voix, l’augmentation de 40 à 100 francs de la vignette autoroute. Aucun canton n’a dit “Oui” ! Pr ricochet,  l’extension de 400 km du réseau des routes nationales est retoqué.  L'initiative de l'UDC "d'un cadeau fiscal pour les familles gardant leurs enfants à la maison a également été rejetée par 58,5%. Enfin, par 63,5%,  aucun canton n'a accepté l'initiative souhaitant que dans les entreprises, le salaire le plus haut ne dépasse pas de plus de douze fois le plus bas.

Publicité

Le taux de participation des trois votations s’élève à 53,6%. Le meilleur depuis trois ans. Il faut dire  que les sujets soumis à l’avis des Hélvètes touchent directement le quotidien  et on de fait un écho émotionnel plus important. 

Non, le prix de la vignette autoroutière n’augmentera pas

Le prix de la vignette autoroutière ne bougera pas et restera à 40 francs suisses. Le prix de fait atteindre les 100 francs. La hausse aurait servi à financer la reprise par la Confédération de près de 400 kilomètres de routes cantonales et la réalisation de plusieurs contournements dont ceux du Locle et de La Chaux-de-Fonds (NE) ou de Näfels (GL).Le projet n'a eu aucune chance de l’emporter avec plus de 1,6 million de “non” contre un peu moins de 1,14 million de “oui”.  

Non, il n’y aura pas de cadeau fiscal pour les familles qui gardent leurs enfants à la maison  

Malgré un début de campagne encourageant dans les sondages, l'initiative de l'UDC passe également à la trappe. Il n’y aura pas de déduction fiscale aux familles gardant leurs enfants à la maison. Étrangement, même les cantons qui bénéficient d’ un tel dispositif ont dit “non”. Le texte est rejeté en Valais, à Zoug et à Lucerne respectivement à 57,6% 56,2% et 54,9%. Même dans les cantons les plus conservateurs, le "oui" était à la peine.

 Non, les salaires des patrons ne seront pas plafonnés 

Enfin, la dernière initiative voulant que dans les entreprises, le salaire le plus haut ne dépasse pas de plus de douze fois le plus bas a également été refusée dans tous les cantons. À 2.100 voix seulement dans le Tessin (51% de non). Dans le Jura, le taux de refus a stagné à 52,2%, tandis qu'à Neuchâtel, il a atteint 55,5%. Les Genevois, Fribourgeois, Vaudois, Valaisans disent  “non” respectivement par 56,9%, 61,9%, 61,9% et  67,3%. Champions du non, les Zougois, (77%) talonnés de près  par les Schwytzois (76,7%) et les Nidwaldiens (74,8%).

Non, le Jura Bernois ne veut pas d’un nouveau canton 

 Enfin, le projet de créer un nouveau canton formé du Jura et du Jura bernois est abandonné. Refus à 71,85% des voix. 

Damien

Votre météo avec

Evénements de Suisse