Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Régionales : échec du rapprochement entre le MoDem et des dissidentes PS en Bourgogne-Franche-Comté

Christophe Grudler ©Laurent Cheviet - cliquez sur l'image pour agrandir

Le rapprochement entre les trois vice-présidentes PS du conseil régional de Bourgogne, en dissidence, et le candidat MoDem, Christophe Grudler, pour faire liste commune aux élections régionales s'est soldé par un échec, ont annoncé les intéressés ce jeudi 29 octobre 2015.

Publicité

Des élues "déçues d'être en dehors de la liste PS"

Les trois élues socialistes Safia Otokoré, Fadila Khattabi et Florence Ombret avaient entamé depuis plusieurs semaines des discussions avec M. Grudler en vue de constituer une liste d'union en Bourgogne Franche-Comté. "Déçues de ne pas figurer sur la liste définitive de la candidate PS, elles ne refusaient pas le système, mais seulement le fait d'être en dehors", a dénoncé le candidat centriste, qui accuse dans un communiqué les trois socialistes d'être "trop occupées à vendre leurs places comme têtes de liste départementales en Bourgogne, où elles revendiquaient trois têtes de liste sur quatre". 

Des divergences "graves"

De leur côté, les dissidentes PS ont expliqué qu'"au moment de finaliser la liste, des divergences graves sont apparues avec le MoDem, qui a préféré s'en tenir à une logique d'ouverture de sa propre liste plutôt que de viser un véritable rassemblement pluraliste". "L'autre point de rupture est la Nièvre: inacceptable pour nous que la liste de la Nièvre soit composée majoritairement de candidats MoDem", ajoutent-elles dans un communiqué.

Reprenant "une route solitaire", Mmes Otokoré, Khattabi et Ombret, réunies au sein de la liste "Créons notre Région", ont dit poursuivre "de leur côté la démarche de rassemblement engagée". M. Grudler rendra publique sa liste de "rassemblement réel et sincère dans les prochains jours". 

(AFP)

Camille

Votre météo avec

Evénements de BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ