Bébé Signe, une future application pour communiquer avec son bébé

Publié le 29/03/2016 - 10:31
Mis à jour le 29/03/2016 - 14:15

Deux entrepreneurs du Vieux-Charmont, Catherine Mougin et Ludovic Messinger, ont décidé de lancer leur application d'apprentissage de la langue des signes pour bébé appelée Bébé signe. Ils lancent une campagne de financement participatif pour aboutir à leur projet. Explications… 

Il est difficile de comprendre un bébé à travers ses pleurs. Pourtant cela est essentiel et c’est aux parents de deviner s’il essaie de dire "j’ai faim, ma couche est sale, je suis fatigué, j’ai mal aux dents, je veux encore du gâteau, etc."

Les muscles des mains étant matures très tôt, il est possible d'échanger avec bébé grâce à la langue des signes, avant qu'il n'acquière la parole selon les créateurs de Bébé Signe. La langue des signes pour bébé est simplifiée et fait juste appel au vocabulaire. 

Les objectifs de Bébé Signe 

Pour les deux entrepreneurs, les objectifs de leur application sont de "rendre la langue des signes accessible à tous et facile à apprendre pour que les parents puissent échanger avec bébé."

Elle est bénéfique pour bébé :

  • Réduit la frustration su bébé et des parents
  • Facilite la communication
  • Facilite l’acquisition de la langue orale grâce à une stimulation de la même partie du cerveau
  • Augmente la capacité d’expression et d’attention de bébé envers son environnement visuel et auditif 

Comment fonctionne l'application ? 

L'application est composée de vidéos et de conseils disponibles via une application mobile et sur la plateforme internet permettent aux parents de voir le signe associé au mot. Les contenus sont disponibles en mode hors ligne dans l'application mobile. Les conseils aident les utilisateurs à bien comprendre le signe afin de pouvoir facilement le mémoriser et l'utiliser.

Les fonctionnalités permettent un accès simple et rapide aux signes souhaités :

  • Moteur de recherche
  • Catégories de mots par thématique
  • Favoris
  • Historique

Plus interactif qu'un livre et plus simple qu'un DVD, Bébé Signe est la première application d’apprentissage de langue des signes française (LSF) pour bébé. 

A qui s'adresse Bébé signe ?

Cette application s'adresse à tous les parents, familles et professionnels de la petite enfance. Bébé Signe est destiné à toutes les familles ayant des enfants entendants, malentendants ou sourds.

  • Pour donner un coup de pouce Catherine Mougin et Ludovic Messinger, CLIQUER ICI.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Violences conjugales : le dépôt de plainte bientôt possible à l’hôpital de Besançon…

Dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes ce 25 novembre 2020, plusieurs acteurs du département ont signé une convention relative à l’accueil, la prise en charge et la prise des plaintes des femmes victimes de violences, dans les locaux du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon.

Violences conjugales : le premier bracelet anti-rapprochement testé dès le 8 décembre à Besançon

À l'occasion de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes, le procureur de la République de Besançon et le préfet du Doubs entouré de leurs partenaires (France Victime Besançon, Police, Gendarmerie et Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation) ont signé ce mercredi 25 novembre 2020 le protocole de mise en œuvre du "Bracelet anti-rapprochement" au sein du tribunal judicaire de Besançon. Objectif : mieux protéger les victimes de conjoints ou ex-conjoints violents.

Violences conjugales : un signalement possible sur le site internet de l’enseigne Carrefour

Dans le cadre de la mobilisation des forces de l’ordre contre les violences conjugales, Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la Citoyenneté, s’est rendue ce 24 novembre 2020 dans le magasin Carrefour de la Ville du Bois afin de lancer officiellement le partenariat entre Carrefour et la Gendarmerie Nationale.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.64
ciel dégagé
le 28/11 à 9h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
69 %

Sondage