10 enseignants de plus dans les écoles de Franche-Comté

Publié le 20/06/2012 - 15:56
Mis à jour le 20/06/2012 - 23:30

François Hollande avait promis la création de 1 000 postes de professeurs des écoles. C’était le 30 mai dernier en conseil des ministres. La répartition est tombée ce mercredi. L’académie de Besançon bénéficiera de 10 postes : 4 dans le Doubs,  2 pour le Jura, 2 en Haute-Saône  et 2 dans le territoire de Belfort.

dsc_3155.jpg
archives © roman

Rentrée

PUBLICITÉ

Mardi, une association jurassienne, le collectif des vigies pour l’école du Jura, tablait sur 20 postes supplémentaires en Franche-Comté dont 4 sur le Jura alors qu’a la rentrée, le département juarassien est le plus touché avec 61 postes supprimés «  40 % des pertes en poste de l’académie ! »

Finalement, avec 10 enseignants de plus dans l’académie, la répartition des 1 000 postes supplémentaire en France est largement moins avantageuse pour la Franche-Comté. Le7 juin dernier, le président de la République avait affirmé que « Les écoles rurales (devaient) être préservées autant qu’il sera possible s’il y a les effectifs suffisants« . 

SNUipp-FSU : « C’est juste un pansement… »

Le ministère de l’éducation n’a pas identifié l’académie parmi les plus nécessiteuses.Pour le syndicat « cette dotation est un signe, juste un signe (…) ...à mettre en relation avec les 154 postes supprimés cet hiver : 10 postes c’est 6,5 % des pertes de l’année. Cela ne permettra pas de changer vraiment, maintenant.Pour nous, 10 postes en urgence c’est juste un pansement en attendant une opération.« .

Pour rappel, François Hollande a promis la création de 60 000 postes sur cinq ans dans l’éducation nationale. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.22
légère pluie
le 24/05 à 21h00
Vent
2.14 m/s
Pression
1014.97 hPa
Humidité
92 %

Sondage