Une vingtaine d'écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Publié le 11/04/2024 - 11:35
Mis à jour le 11/04/2024 - 15:22

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

"Vous êtes sur la place centrale de la ville de Besançon (…) aujourd’hui, quand on plante un arbre, c’est votre avenir (…) c’est vous qui êtes la vitalité, on croit en vous et on est fier de vous", lance au micro Anne Vignot, la maire de la Ville, devant les 311 enfants présents ce jeudi matin. 165 enfants sont encore attendus cet après-midi afin de participer à la végétalisation de la place en recevant un arbre jumeau.

Le premier arbre remis à l’école La Bruyère est un Savonnier de Chine.

© Hélène Loget

"À la Sainte-Catherine, tout bois prend racine"

Les arbres ne seront toutefois plantés qu’à la rentrée. En attendant, ils seront conservés à l’orangerie par le service des espaces verts. "A la Sainte-Catherine, tout bois prend racine", nous explique Sandra Dimus, chargée d’animations pour la direction biodiversité des espaces verts en nous précisant que les arbres choisis sont tous résistants. À l’automne, un temps sera prévu pour planter ces derniers avec les élèves.

À cela s’ajouter quatre classes (deux à l’école Helvétie, une à Granvelle, une à Rivotte) qui ont "mené un projet en lien avec la transformation de la place, en abordant notamment la notion d’arbre, la désimperméabilisation des sols…", nous précise Sandra.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

À Sancey, une action “collège mort” pour dénoncer les groupes de niveau

Une action "collège mort" aura lieu au collège Henri Fertet de Sancey mercredi 29 mai 2024. Les parents d’élèves sont invités à ne pas envoyer leurs enfants au collège ce jour-là  et à se rassembler devant l’établissement à 10h. Une journée nationale de mobilisation contre la réforme du "choc des savoirs" aura également lieu le samedi 25 mai à 10h30 à Besançon. 

UTBM : 50 heures pour créer un court-métrage lors du festival Film d’un jour

Organisé par les étudiants de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, la 19e édition du festival Film d’un jour revient cette année dans l’Aire urbaine pour une 19e édition du 9 au 11 mai 2024. Durant ce festival, les étudiants sont réunis autour d’un même objectif commun, parvenir à créer un court métrage de A à Z en 50h maximum.  

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.19
légère pluie
le 27/05 à 21h00
Vent
0.52 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
94 %