350 militaires de plus à Besançon et Valdahon d'ici 2027

Publié le 04/02/2024 - 17:58
Mis à jour le 05/02/2024 - 08:02

Lors d’un point presse organisé le 30 janvier 2024 à Besançon, le général de division Pierre-Yves Rondeau a passé en revue les enjeux de l’année 2024 et nous a partagé sa vision "lucide" du contexte géopolitique actuel. 

Après une année qu’il estime "perturbée" sur le plan géostratégique, le général commandant la 1re division nous a confié qu’il s’attendait à une année 2024 "aussi chahutée". Il estime que le rythme opérationnel sera de même nature car "les conflits ne vont pas cesser". "Le conflit Russo-Ukrainien je ne le vois pas cesser en 2024, le conflit Israeli-arabe ne semble pas devoir atteindre sa fin l’année prochaine" a-t-il analysé stoïquement. 

"La compétition est en cours, aujourd’hui la paix n’existe plus, la moindre relation entre une organisation et un État confère à la compétition, à la lutte entre un pays et ses nations." Général Pierre-Yves Rondeau

Les menaces étant "pérennes et récurrentes", l’armée de Terre est contrainte d’être "en perpétuelle adaptation" et se doit désormais d’être plus réactive. À terme, l’objectif de réactivité à l’horizon 2027 est de réussir à déployer en 30 jours le volume d’une division. Le raccourcissement de ces délais impose alors diverses réorganisations.

À Besançon, cela passera notamment par "l’accroissement des capacités d’appuis et de commandement au profit des États-Majors" de la 1re division et de la 7e brigade blindée. Ce renforcement se traduira par une augmentation de la population de la garnison militaire de Besançon et Valdahon à hauteur de 350 militaires environ d’ici 2027. 

La caserne de l'avenue Clémenceau réaménagée

Pour accueillir ces deux nouvelles unités d’appuis au commandement, l’armée prévoit de réinvestir la caserne dite "annexe Lyautey" actuellement désaffectée et située avenue Clémenceau. Dans le même quartier, le chantier du Polygone débutera pour permettre d’accueillir les familles des militaires et "faire face à cette élévation de population".

Autre réorganisation toujours dans le but de gagner en puissance de combat et en réactivité, les divisions ont été régionalisées. Ainsi la 1re division de Besançon devient "la division Europe" avec pour zone d’intérêt prioritaire l’Europe et le pourtour méditerranéen. Basée à Marseille, la 3e division se concentrera sur "le reste du monde" et prioritairement l’Afrique et la zone indo-pacifique. "Le but est de contextualiser nos engagements en ayant acquis la meilleure expertise qu’il soit sur les zones possibles". 

15.000 soldats déployés pour les JO

Autre implication indispensable de l’armée de Terre en 2024, les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris. Le volume actuellement envisagé par l'armée de Terre est de 15.000 soldats déployés "en complément et en appui des forces de sécurité intérieur". Selon le général Rondeau, 1re division fournira "une bonne moitié" de ce déploiement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Une matinée avec les Restos du cœur de Besançon-Chalezeule

Grand format • À quelques jours de la collecte nationale des 1er, 2 et 3 mars 2024, nous avons suivi durant une matinée les bénévoles du centre Besançon-Chalezeule. De la ramasse à la distribution, en passant par les ateliers, les activités ne manquent pas aux Restos du coeur qui espèrent toujours plus de bénévoles.

Les saucisses de Morteau et de Montbéliard primées au Concours général agricole 2024 

Ce dimanche 25 février 2024 s'est déroulé dans le cadre du Salon international de l’agriculture, le concours général agricole. Au cœur de cette compétition les saucisses de Morteau et de Montbéliard, fiertés du terroir franc-comtois, ont une nouvelle fois brillé !

172 millions d’euros investis par l’agence de l’eau au 3e trimestre 2023

Au cours du troisième trimestre 2023, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a accompagné près de 1.700 projets portés par les collectivités, entreprises, agriculteurs et associations pour améliorer la qualité des eaux et des milieux aquatiques dans les bassins Rhône-Méditerranée et de Corse. Des investissements dynamiques et "à la hauteur des enjeux pour l’eau dans le contexte de changement climatique" pour l’agence de l’eau.

Deux ans de soutien à l’Ukraine pour l’association UKRaide

Le 24 février 2024 a marqué les deux ans du lancement de l’opération militaire spéciale russe contre l’Ukraine. Une guerre qui ne respecte pas le droit international et qui vise inlassablement des infrastructures non militaires telles que les écoles, les jardins d’enfants, les logements de particuliers ou encore les hôpitaux. En 2024, l’association UKRaide poursuit sa mobilisation en continuant d’acheminer des camions d’aide en Ukraine.

Quatorze jeunes franc-comtois récompensés au salon de l’agriculture

Le 25 février 2024, une quinzaine franc-comtois, venus du Jura et du Doubs, aura l’opportunité de se rendre au Salon international de l’agriculture à Paris. Soutenus par la MSA (mutualité sociale agricole), ils pourront présenter leur projet à tous les visiteurs ce dimanche.

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

À Besançon, une centaine de personnes rassemblées en hommage au groupe Manouchian

Alors que le couple de résistants communistes, Missak et Mélinée Manouchian étaient panthéonisés lors d’une cérémonie d’hommage national à Paris mercredi 21 février, en même temps à Besançon, une cérémonie s’est  tenue place du 8 Septembre en présence d’une centaine de personnes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.91
nuageux
le 27/02 à 0h00
Vent
1.93 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
94 %