400 manifestants pour la sauvegarde du service public de l'éducation

Publié le 12/03/2010 - 17:46
Mis à jour le 12/03/2010 - 17:46

Une manifestation regroupant quelque 400 professeurs et lycéens s’est terminée cet après-midi devant le rectorat à Besançon. D’après les syndicats un enseignant sur deux a participé à la grève, tandis que le rectorat a publié les chiffres suivants: 1,8% de grévistes dans le 1er degré, 10,3% dans les collèges et 8,5% dans les lycées.

Cette manifestation académique à l’initiative d’une intersyndicale regroupant CGT Éduc'Action, SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, SNALC-CSEN, SNFOLC, SUD Éducation était destinée à apporter leur soutien aux mouvements en cours dans les établissements contre les conditions de la rentrée 2010.
Après une négociation digne d’une cour de récréation devant le rectorat pour savoir combien la rectrice allait recevoir de délégués, un terrain d’entente a été trouvé après une heure de tergiversations pour dédoubler les participants qui seront finalement au nombre de 13 comme souhaités par les syndicats et non pas 9 comme l’imposait dans un premier temps la rectrice…
 
Les syndicats s’oppose « avec une détermination toujours plus forte » contre la réforme des lycées, la réforme de la voie professionnelle « qui aggravent encore les conditions d’enseignement, et à celle du statut régissant les établissements qui touche collèges comme lycées, à la politique budgétaire qui dégrade toujours plus les conditions de travail et d’étude et réduit l’offre de formation ».
 
Par ailleurs, « l’intersyndicale dénonce les conditions scandaleuses de l’accueil et de la formation, annoncées pour la rentrée 2010, des professeurs stagiaires dans les établissements. Plaçant les stagiaires dans une situation professionnelle intenable et inadmissible, désorganisant les services, menaçant de bloquer le mouvement des mutations, elle affectera la scolarité de nombreux élèves ».
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Venez découvrir les microtechniques ! SUPMICROTECH ouvre ses portes le samedi 9 mars à Besançon

PUBLI-INFO • Venez découvrir les microtechniques ! SUPMICROTECH ouvre ses portes le samedi 9 mars à Besançon
SUPMICROTECH, l’École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques, organise une journée portes ouvertes samedi 9 mars 2024 de 9h à 17h. L’occasion pour les futurs élèves et les curieux de découvrir l’univers de cette école d’ingénieurs dont la réputation n’est plus à faire : on y apprend à concevoir et à réaliser les microsystèmes du futur, pour les secteurs du transport, du luxe et de la précision, de l’instrumentation ou encore de la santé !

UTBM Innovation Crunch time : un challenge XXL avec 60 entreprises et 1.300 étudiants ingénieurs à Montbéliard

Du 4 au 8 mars 2024, l’Axone deviendra le 4e campus de l’UTBM et recevra plus de 60 entreprises et association pour mettre 1.300 étudiants ingénieurs au défi lors de la cinquième édition de l’UTMB Innovation Crunch time. Ce challenge XXL est le défi technologique universitaire le plus important en Europe.

Un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et 3 crèches à Besançon

PUBLI-INFO • Jusqu’en 2026, la Ville de Besançon prévoit un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et trois crèches, il s’agit du ”plan écoles-crèches”. Dans ce cadre, une exposition sur les murs de la mairie est consacrée à ces travaux jusqu’à l’aboutissement des projets.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.46
couvert
le 01/03 à 12h00
Vent
4.32 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
82 %