600 élèves de Planoise découvrent les métiers et les rôles de la sécurité à Besançon

Publié le 11/10/2019 - 16:50
Mis à jour le 14/10/2019 - 11:07

Depuis mardi dernier et jusqu'à samedi 12 octobre 2019, les Rencontres de la sécurité se déroulent devant le collège Diderot, dans le quartier Planoise à Besançon. Près de 600 écoliers et collégiens s'y sont rendus avec leurs enseignants pour découvrir les métiers de la police, de la Croix Rouge, des sapeurs-pompiers, la sécurité routière, etc. Ce vendredi était également l'occasion de marquer le lancement de la section des Cadets de la Sécurité Civile avec le préfet du Doubs et la président du Département.

Les Rencontres de la sécurité, initiées par le ministère de l’Intérieur depuis 2013, mettent en relation les citoyens et les services qui concourent à leur sécurité. Cet événement permet notamment aux services de l’Etat (police et gendarmerie nationales, sapeurs- pompiers, sécurité routière) et aux associations de secourisme, de sécurité civile ou de sécurité routière, de présenter leurs missions, d’expliquer leur complémentarité dans l’exercice de leur activité et d’échanger avec le grand public.

Cette 7ème édition des Rencontres de la sécurité a pour objectif de poursuivre la démarche de dialogue entre les acteurs de la sécurité et la population, essentielle au respect mutuel. Diverses animations et interventions seront organisées dans le département tout au long de la semaine afin d’informer et de sensibiliser tous les publics.

De nombreux stands et des démonstrations par le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) se sont déroulés avec notamment une intervention cynophile, une simulation d’extraction d’urgence avec massage cardiaque et une simulation de désincarcération. 

Une nouvelle section des Cadets de la Sécurité Civile

Ce vendredi a été marqué par le lancement de la section des Cadets de la Sécurité Civile avec la signature d’une convention entre le SDIS du Doubs et les collèges Diderot et Voltaire de Besançon en présence du préfet du Doubs, de la présidente du conseil départemental, du directeur du SDIS et du directeur académique des services de l’Education Nationale.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Mouvements de terrain en Haute-Saône : 21 communes reconnues en état de catastrophes naturelles

Par arrêté interministériel du 24 novembre 2020 publié au Journal Officiel du 3 décembre 2020, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu à 21 communes de Haute-Saône pour mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, sur 4 périodes différentes, au titre de l’année 2019.

Gestes barrière, attroupement, masque… Les ambassadeurs santé à la rencontre des Bisontines et des Bisontins jusqu’à Noël

Depuis la réouverture des commerces le 28 novembre dernier, des professionnels de santé, surnommés les ambassadeurs santé de la Ville de Besançon, déambulent dans le centre-ville afin de prévenir la population des gestes barrière pour éviter une troisième vague de la covid-19 pendant les fêtes.

Violences policières, article 24, formation des forces de l’ordre… Entretien avec Emmanuelle Cordier, policière à Besançon

Après les attentats de 2015 suite auxquels les Françaises et le Français embrassaient les forces de l'ordre, qu'est-ce qui a changé dans leurs relations ? Y a-t-il des brebis galeuses au sein de la police ? Pour ou contre l'article 24 de la proposition de loi de "sécurité globale" ? Nous avons rencontré Emmanuelle Cordier, déléguée interdépartementale unité SGP Police du Doubs à Besançon pour en parler.

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Missions et enjeux de la 7e brigade blindée de l’armée de Terre. On en parle avec le général Pierre-Yves Rondeau

Envoyés en mission pour 3 à 6 mois à travers le monde (Mali, Côte d'Ivoire, Liban…), les militaires de la 7e brigade blindée, subordonnée à la 1re division dont l'État-major est à Besançon, rentreront en France début 2021 en permission avant de reprendre une année d'entraînement. Le général de brigade Pierre-Yves Rondeau nous parle des missions de ces militaires et des prochains enjeux.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.44
nuageux
le 05/12 à 9h00
Vent
1.05 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
93 %

Sondage