68 grands panneaux JC Decaux bientôt retirés à Besançon

Publié le 05/12/2023 - 14:55
Mis à jour le 07/12/2023 - 16:11

Suite au règlement local de publicité voté en mai 2022 par la Ville de Besançon, 68 panneaux au format 4x3 devront être retirés d’ici le mois de mai 2024. Nicolas Phlippoteau, directeur régional Alsace Franche-Comté JC Decaux, nous en parle…

JC Decaux dispose encore de cinq mois pour se mettre en conformité. Au total, 68 panneaux vont être démontés. Si certains d’entre eux laisseront un espace sans publicité, d’autres seront remplacés par des panneaux plus petits de 8 m2 (cela représente un quart des emplacements actuels).

Contacté, Nicolas Phlippoteau, directeur régional Alsace Franche-Comté JC Decaux, nous explique qu’il "comprend la volonté d’améliorer les axes d’entrée de ville" et que la succession de panneaux lorsqu’ils sont trop proches "dessert les messages" : "L’annonceur préfère être seul à un endroit plutôt qu’au milieu de différents annonceurs", précise-t-il.

Distinguer les différents mobiliers

JC Decaux propose deux sortes de panneaux :

  • Les panneaux publicitaires (souvent sur le domaine privé : bailleurs, particuliers ou terrains d’entreprises). Ces derniers sont concernés par l’obligation de retrait des 4x3.
  • Les panneaux dits "mobiliers urbains publicitaire" : ces derniers concernent les publicités sur les abribus, les trams, des colonnes culturelles… "Ils accueillent de la publicité contre un service, pas contre de l’argent. Nous installons dans les villes du mobilier urbain qui rend un service aux habitants. Ces mobiliers sont installés et entretenus gratuitement, car ils sont financés par la communication des entreprises nationales et locales donc sans que la collectivité ne vienne le financer", nous indique-t-on.

"Permettre aux entreprises de prendre la parole"

Pour Nicolas Phlippoteau, "il est important de continuer à avoir des emplacements pour permettre aux entreprises de prendre la parole. Nous parlons beaucoup de transition écologique et environnementale. Il est important d’informer les habitants afin d’accompagner cette dernière. On le voit par exemple avec des annonceurs diffusant des véhicules électriques, des téléphones reconditionnés… Il y beaucoup d’entreprises qui utilisent la communication pour aider les consommateurs à changer leurs comportements. Il est donc important de conserver une présence homogène sur le territoire".

Et l’énergie consommée dans tout ça ?

Le directeur régional indique que les panneaux actuels "consomment beaucoup moins qu’avant" : "Les mobiliers rétro-éclairés sont munis d’un éclairage LED. Ces derniers sont également éteints la nuit entre 1h00 et 6h00 du matin".

Infos +

Les panneaux qui sont retirés seront "en grande partie recyclés" ou déplacés à un autre endroit, nous précise-t-on.

1 Commentaire

Il serait surtout urgent de supprimer le grands écrans (très) lumineux qui éblouissent les conducteurs.
Publié le 5 décembre 2023 à 17h20 par grlulu • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Vie locale

Caravane des pieds d’immeuble à Planoise : le travail du club de sauvegarde de Besançon salué

Dans le cadre de la Force d’action républicaine (FAR), Rémi Bastille, le préfet du Doubs Anne Vignot, maire de Besançon ainsi que Ludovic Fagaut, vice-président du Département et de Francis Didier, président de la fédération française de karaté se sont rendus vendredi 1er mars 2024 à Planoise afin de saluer le travail mené par le club de sauvegarde de Besançon, notamment avec les caravanes des pieds d’immeuble.

Le “Molière sans dealer” : un appel lancé aux habitants du quartier pour tenir une permanence dans le hall de l’immeuble

Le collectif de co-propriétaires de l’immeuble "Le Molière", situé au 5 place de l'Europe à Besançon, s’est déjà mobilisé le 18 janvier puis le 11 février 2024 dans le hall de l’immeuble pour s’opposer aux dealers. Ce lundi, une co-propriétaire lance un appel aux habitants. Une adresse mail a été mise en place pour celles et ceux qui souhaitent s’inscrire à la permanence.

Lutte contre les ilots de chaleur : la végétalisation des arrêts de bus et tram’ a commencé à Besançon

Afin d’améliorer le confort des usagers des bus et des tramways à Besançon, notamment en cas de fortes chaleurs, la Ville de Besançon et Grand Besançon Métropole a décidé de planter des arbres à proximité des arrêts les plus exposés. Le premier arbre a été planté à la station Léo Lagrange vendredi 23 février 2024 en fin de matinée par Anne Vignot, maire de Besançon et présidente de Grand Besançon Métropole, et Fabienne Brauchli, adjointe à la maire, déléguée à la Transition écologique, aux Espaces verts et à la Biodiversité.

À Besançon, la place de la Révolution se transforme…

La Ville de Besançon a initié un projet de revégétalisation de la place de la Révolution afin de s’inscrire dans un processus de transition écologique et ainsi lui rendre sa verdure et sa fraîcheur. Lancés en septembre 2023, les travaux de cette “révolution végétale” ne cessent de faire évoluer la place. En ce mercredi 14 février 2024, où en sont ces transformations ?

Planoise : “le traitement de la situation place de l’Europe est une priorité” (préfet du Doubs)

Le collectif de co-propriétaires de l’immeuble "Le Molière" s’est installé depuis dimanche 11 février 2024 dans le hall du bâtiment, situé 5 place de l’Europe à Planoise pour s’opposer aux dealers. Interpellé lors de sa venue sur le sujet, Gérald Darmanin assurait que le préfet du Doubs allait se rendre sur place. C’est chose faite.

Bottière nouvellement installée à Besançon, Marine Fay partage ses astuces bichonnage

Arrivée de Paris, Marine Fay est une jeune bottière qui dispose depuis cet été d’un atelier dans les locaux du collectif Hop hop hop place Saint-Jacques à Besançon. Elle propose depuis le début d'année des ateliers de "bichonnage" pour chaussures en cuir tous les premiers samedis du mois de 15h à 16h15 à Besançon. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.92
légère pluie
le 02/03 à 18h00
Vent
0.79 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
75 %