À la Cluse-et-Mijoux, une pétition pour s’opposer à une nouvelle fermeture de la RN 57…

Publié le 13/03/2024 - 14:00
Mis à jour le 13/03/2024 - 15:04

C’en est trop pour les commerçants et professionnels de santé de la Cluse-et-Mijoux qui souhaitent s’opposer à une nouvelle fermeture de la RN 57 du 2 mai au 17 septembre 2024. Une pétition est en ligne et demande notamment à ce que les travaux soient effectués de nuit.

Cluse-et-Mijoux © Hélène Loget © Hélène Loget
Cluse-et-Mijoux © Hélène Loget © Hélène Loget

Lancée le 16 février dernier, la pétition a recueilli 1.212 signatures sur les 1.500 visées. En cause ? La fermeture pendant plus de quatre mois du tronçon de la RN 57 au niveau de la Cluse-et-Mijoux.

"Nos commerces locaux dépendent de l'accessibilité offerte par la RN57 pour attirer des clients et maintenir leur activité économique. La fermeture de cette route aurait des conséquences désastreuses pour nos entreprises, menaçant des emplois et la pérennité de nos commerces. Elle réfrénerait les Suisses à venir faire leurs achats en France et aurait également un effet dévastateur sur les commerces du Grand Pontarlier", s’insurgent les commerçants qui déplorent également une augmentation du trafic sur les autres axes provoquant des problèmes de "nuisances et sécurité".

La colère gronde également du côté des frontaliers qui perdent un temps précieux sur leur trajet en suivant les déviations notamment Oye-et-Pallet (et le tour du lac) ou par le Larmont…

Quelle solution ?

Les commerçants et professionnels de santé proposent que les travaux se déroulent de nuit "tout en assurant une libre circulation en journée avec ou sans feux alternatifs".
Pour rappel, les travaux qui doivent être effectués concernent une rénovation des canalisations d’eau alimentant la commune, mais aussi celles jouxtant le lac Saint-Point.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

Défendre la place du vélo dans la ville : une Vélorution le 25 mai dans les rues de Besançon

Les manivelles et l’association vélo Besançon (AVP), convient "tous les cyclistes passionnés ou occasionnels de Besançon et du Grand Besançon" à prendre part à une vélorution le samedi 25 mai à Besançon. Le rassemblement vise à défendre la place du vélo dans l’agglomération et la nécessité d’aménagements en général particulièrement dans la rue de Vesoul, actuellement en travaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.9
couvert
le 27/05 à 3h00
Vent
1.29 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
98 %