A la découverte de Thibaut Baronian, ambassadeur de Grandes Heures Nature

Publié le 11/06/2019 - 14:30
Mis à jour le 11/06/2019 - 16:30

Le ski de fond, Thibaut Baronian connaît bien. Membre de l’équipe de France en junior, il décide pourtant de stopper sa carrière pour entamer des études de kiné. Un choix qu’il ne regrette pas, puisqu’aujourd’hui, il s’est trouvé une nouvelle passion : le trail.

Il est l'un des ambassadeurs du festival Grandes Heures Nature qui se déroule du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Carte d'identité :

  • Nom : Thibaut
  • Prénom : Baronian
  • Âge : 30 ans
  • Discipline sportive : Trail
  • Club : Rattachement à la ville de Besançon

Ce qui fait de lui un sportif confirmé :

  • 4e place sur le marathon du Mt-Blanc
  • Victoire sur la Wings for life
  • Victoire sur la Skyrhune
  • 2 victoires sur la course du Pays-Basque
  • 3e lors de sa dernière course à Zegama en Espagne

Killian Jornett, cette icône du trail, ce phénomène à part, a décidé de se mettre en retrait sur les compétitions à venir. Une chance pour Thibaut Baronian, qui rivalise de plus en plus avec le prodige espagnol. Très souvent battu par ce dernier, Thibaut ne se laisse pas décourager et cherche sans cesse à repousser ses limites pour un jour truster les premières places.

A Zegama, le week-end dernier, je finis très proche de lui sur une course mythique dans notre sport. C’était la première étape de la Golden Trail séries, l’objectif, c’est de finir dans le top 10 après les 6 étapes et de participer à la finale au Népal ”, explique Thibaut Baronian.

Ce spécialiste des trails courts distance se sent dans la meilleure forme de sa carrière. Il visera la première place, le 30 juin prochain sur le marathon du Mt-Blanc. “ Les meilleurs traileurs se donnent rendez-vous sur cette course. Je vais devoir me dépasser pour améliorer mon classement ”, assure ce dernier.

Grandes Heures Nature pour promouvoir le territoire

En venant de la Haute-Savoie, plus précisément d’Annecy. Thibaut n’a pas été dépaysé lors de son arrivée à Besançon il y a de cela 10 ans pour ses études de kiné. “ Lors de ma première année de licence, je ne faisais pas de sport. Ça me manquait fortement et j’ai découvert cette discipline : le trail ”, dévoile l’ancien fondeur.

Ce passionné de sport, a pris ses marques rapidement dans la région. “ Cette ville, c’est un terrain de jeu propice pour les traileurs, c’est un mix entre la nature et la cité. En 3 minutes je peux quitter la ville et entrer sur les sentiers et ne plus voir personne ”, sourit Thibaut Baronian.

Il participera à l’Ekiden et à la cyclo lorvs du festival Grandes Heures Nature dont il est ravi de son rôle d’ambassadeur qu’il porte toute l’année. “ Cet événement représente parfaitement la ville et la région c’est une belle promotion pour Besançon ”, conclut le trentenaire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

La Flamme olympique accueillie le 25 juin 2024 dans le Doubs

PUBLI-INFO • Avec l’accueil du relais de la flamme le 25 juin 2024, le Département du Doubs s’inscrit dans une double ambition : mettre en avant les atouts et richesses patrimoniales de ses territoires, et partager les énergies fondatrices des Jeux olympiques et paralympiques. 

Passage de la flamme olympique : Besançon se prépare aux festivités

Le 25 juin 2024, la ville de Besançon recevra la flamme olympique, portée par 50 personnes qui se relaieront sur un parcours de 5,8 km, entre le stade Léo Lagrange et le parc de la Gare d’Eau. Des animations prévues tout au long du parcours viendront rythmer cette journée. La Ville de Besançon a présenté le programme détaillé de cette journée festive jeudi 6 juin 2024.

Trois départs de joueurs du FC-Sochaux Montbéliard et des négociations en cours

Le FCSM a annoncé le départ au 30 juin 2024 de trois joueurs professionnels en fin de contrat avec qui le club n’a pas souhaité poursuivre la collaboration en 2024/2025. Le club doubien confirme également que des discussions sont également en cours pour la prolongation de contrat de trois autres joueurs. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.86
nuageux
le 15/06 à 18h00
Vent
2.96 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
56 %