A la découverte de Thibaut Baronian, ambassadeur de Grandes Heures Nature

Publié le 11/06/2019 - 14:30
Mis à jour le 11/06/2019 - 16:30

Le ski de fond, Thibaut Baronian connaît bien. Membre de l’équipe de France en junior, il décide pourtant de stopper sa carrière pour entamer des études de kiné. Un choix qu’il ne regrette pas, puisqu’aujourd’hui, il s’est trouvé une nouvelle passion : le trail.

PUBLICITÉ

Il est l’un des ambassadeurs du festival Grandes Heures Nature qui se déroule du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Carte d’identité :

  • Nom : Thibaut
  • Prénom : Baronian
  • Âge : 30 ans
  • Discipline sportive : Trail
  • Club : Rattachement à la ville de Besançon

Ce qui fait de lui un sportif confirmé :

  • 4e place sur le marathon du Mt-Blanc
  • Victoire sur la Wings for life
  • Victoire sur la Skyrhune
  • 2 victoires sur la course du Pays-Basque
  • 3e lors de sa dernière course à Zegama en Espagne

Killian Jornett, cette icône du trail, ce phénomène à part, a décidé de se mettre en retrait sur les compétitions à venir. Une chance pour Thibaut Baronian, qui rivalise de plus en plus avec le prodige espagnol. Très souvent battu par ce dernier, Thibaut ne se laisse pas décourager et cherche sans cesse à repousser ses limites pour un jour truster les premières places.

A Zegama, le week-end dernier, je finis très proche de lui sur une course mythique dans notre sport. C’était la première étape de la Golden Trail séries, l’objectif, c’est de finir dans le top 10 après les 6 étapes et de participer à la finale au Népal ”, explique Thibaut Baronian.

Ce spécialiste des trails courts distance se sent dans la meilleure forme de sa carrière. Il visera la première place, le 30 juin prochain sur le marathon du Mt-Blanc. “ Les meilleurs traileurs se donnent rendez-vous sur cette course. Je vais devoir me dépasser pour améliorer mon classement ”, assure ce dernier.

Grandes Heures Nature pour promouvoir le territoire

En venant de la Haute-Savoie, plus précisément d’Annecy. Thibaut n’a pas été dépaysé lors de son arrivée à Besançon il y a de cela 10 ans pour ses études de kiné. “ Lors de ma première année de licence, je ne faisais pas de sport. Ça me manquait fortement et j’ai découvert cette discipline : le trail ”, dévoile l’ancien fondeur.

Ce passionné de sport, a pris ses marques rapidement dans la région. “ Cette ville, c’est un terrain de jeu propice pour les traileurs, c’est un mix entre la nature et la cité. En 3 minutes je peux quitter la ville et entrer sur les sentiers et ne plus voir personne ”, sourit Thibaut Baronian.

Il participera à l’Ekiden et à la cyclo lorvs du festival Grandes Heures Nature dont il est ravi de son rôle d’ambassadeur qu’il porte toute l’année. “ Cet événement représente parfaitement la ville et la région c’est une belle promotion pour Besançon ”, conclut le trentenaire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Championne de France à de multiples reprises, triple championne d’Europe, Marlène Devillez a presque tout remporté dans sa discipline. Néanmoins, une seule médaille manque à son palmarès : l’or au championnat du Monde. Un titre qu’elle tentera d’acquérir pour la première fois de sa carrière en Espagne, début juillet.

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

En l’espace de trois années, de 2010 à 2013, cette vététiste s’est transformée en réelle ambassadrice de son sport donnant l’envie à de nombreuses jeunes de s’inscrire dans des clubs de VTT. Julie Bresset a clairement tout gagné dans sa vie : titre olympique, titres mondiaux et titre nationaux. Elle est l'une des ambassadrices du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Cette grande première devrait rester dans les annales. En bâtissant ce festival Grandes Heures Nature de toutes pièces le Grand Besançon cherche à rentrer dans la cour des grands. Du 13 juin au 16 juin 2019, les organisateurs seront à pied d’œuvre pour accueillir les nombreux visiteurs et animer les multiples activités.

La DNCG envoie Sochaux en National

La DNCG envoie Sochaux en National

Sochaux, pourtant maintenu sportivement dans le championnat de Ligue 2 en terminant à la 16e place du classement, a été relégué en National par la Direction nationale du contrôle de gestion ce mercredi 12 juin 2019, au même titre que Nancy, son voisin lorrain. Le club a fait appel de cette décision un peu plus tard dans la soirée.

A la découverte de Paul Fontaine, ambassadeur de Grandes Heures Nature

A la découverte de Paul Fontaine, ambassadeur de Grandes Heures Nature

Atteint de la mucoviscidose, Paul Fontaine possède 55% de capacité respiratoire. Néanmoins, il repousse constamment ses limites pour réaliser ses rêves et atteindre des sommets. À l’heure actuelle, Paul espère un jour parcourir l’Atlantique à la Voile ou encore traverser l’Islande en courant. Il est l'un des ambassadeurs du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Grandes Heures Nature : 15 000 personnes attendues dès demain à Micropolis

Grandes Heures Nature : 15 000 personnes attendues dès demain à Micropolis

A partir de ce jeudi et jusqu'au 16 juin 2019, le Grand Besançon organise le festival Grandes Heures Nature à Micropolis. Une grande première pour l'Agglomération, qui travaille sur ce projet depuis plusieurs années. Au programme notamment des épreuves d’outdoor et de nombreuses autres activités. 15 000 personnes sont attendues.

A la découverte de Sangé Sherpa, ambassadeur de Grandes Heures Nature

A la découverte de Sangé Sherpa, ambassadeur de Grandes Heures Nature

Né au Népal, Sangé Sherpa est arrivé en 2009 du côté de Besançon. Lors de sa venue dans la cité bisontine, il ne parlait que très peu français et ne connaissait pas le trail. Par la suite, il n’a pas fait les choses à moitié puisqu’il s’est lancé dans l’ultra-trail. Un sport de dingo dont il est l’un des meilleurs du monde.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.87
peu nuageux
le 18/06 à 6h00
Vent
0.8 m/s
Pression
1015.65 hPa
Humidité
88 %

Sondage