Accès à la Citadelle : Philippe Gonon lance l'idée d'un funiculaire

Publié le 14/08/2010 - 09:30
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:20

Philippe Gonon (Modem) préoccupé par la baisse de la fréquentation de la Citadelle de Besançon évoque l’idée d’un funiculaire à partir de Tarragnoz pour contourner les difficultés d’accès au site le plus visité de la région. Le débat est lancé.

PUBLICITÉ
Le communiqué de Philippe Gonon, conseiller municipal de Besançon:
 
« Le bilan touristique de la France en juillet est en  hausse : 10% en plus , la fréquentation de notre pays retrouve son niveau de 2008 avant la crise
 
Pendant ce temps, la Citadelle de Besancon, premier site visité en Franche-Comté a connu une baisse de fréquentation : près de 10% de moins par rapport à juillet 2009.
 
Troisième été après le classement, 2010 s’avère décevant : l’effet Unesco s’est il dilué dans l’offre pléthorique touristique française ? Ou, n’avons-nous pas su exploiter cette pépite : la ville en est toujours et encore à réfléchir à son futur plan de développement touristique ; l’accouchement est apparemment délicat, une césarienne s’imposera t elle ?
 
Les animations culturelles ou grand public sont quasiment absentes de la Citadelle ou annulées pour cause d’intempéries (Blackwaters, c’est de l’humour noir…).
 
Pour fêter les 50 ans du rachat de la Citadelle par la ville : les tambours du Burundi, dans un site 17e, cela s’imposait bien évidemment. (le Puy du Fou l’a bien compris)
 
Et toujours et encore, le problème de l’accès : résolu sans imagination par un bus anonyme,  .30mn à l’aller, 30 mn au retour, au total 1 heure pour se retrouver dans le même bus que l’on peut prendre à Roubaix ou Garges-les-Gonesse.
 
Alors pourquoi ne pas investir dans un système d’accès festif et ludique, « les portes de la Citadelle »  qui, d’entrée mettrait  le voyageur dans les conditions les plus appropriées de l’esprit pour découvrir et s’approprier ce site magnifique.
 
J’ose à peine reparler du téléphérique partant de l’ancien site de la Rhodiaceta, utilisant le parking de la nouvelle Rodia (rarement utilisé en plein jour, c’est toujours ça d’économiser…) avec une grande aire d’accueil et de services pour les bus, restaurant, boutique, centre d’information touristique, centrale réservation d’hôtels… .
 
Vue sur la ville, diffusion d’information vocale, perspective sur les remparts….ce mode doux d’élévation vers le cœur du site présente tant d’avantages (cf. Grenoble).
 
Et  je relaie une autre  idée qui m’a été soufflée par un autre grand amoureux de la Citadelle: pourquoi ne pas réfléchir à un funiculaire qui partirait de Tarragnoz pour accéder au site en avalant les contreforts de la colline.  Montmartre, Fourvière l’ont fait : pourquoi pas Besancon ? Idée neuve, pas vraiment ; moins onéreuse, sans doute ; tout aussi festive: très certainement ».
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Waves Concept, un nouveau salon de coiffure-café bientôt au centre-ville de Besançon

Waves Concept, un nouveau salon de coiffure-café bientôt au centre-ville de Besançon

Courant novembre 2019, un nouveau concept de commerce ouvrira ses portes rue Gustave Courbet, dans les anciens locaux de la maroquinerie Prieur-Boisson à Besançon. Il s'agit de Waves Concept : un café au rez-de-chaussée, un salon de coiffure à l'étage. Antoine, le gérant, nous en parle…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.47
ciel dégagé
le 16/10 à 9h00
Vent
2.711 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
74 %

Sondage