Accident mortel près du pont de Gaulle : « Pas d’infraction pénale »

Publié le 26/04/2012 - 13:14
Mis à jour le 15/04/2019 - 10:13

L’Est Républicain révèle ce jeudi que la procureur de Besançon, Maguy Parietti, n’a retenu aucune infraction pénale à propos de l’accident survenu en janvier entre un bus et un véhicule avec pour conséquence la mort de deux jeunes âgés de 26 ans et 28 ans qui se rendaient à leur travail à Planoise peu avant 8h.

PUBLICITÉ

L’accident avait eu lieu près du pont Charles de Gaulle alors que la route était verglacée. Après avoir interrogé tous les responsables concernés à la Ville, la procureur estime qu’il n’y a pas eu de manquement réglementaire dans la mise en œuvre du dispositif de salage. Maguy Parietti a également écarté une quelconque responsabilité du chauffeur de bus.

Si d’un point de vue strictement pénal, rien ne peut être établi, il reste tout de même des questions en suspens. Selon L’Est Républicain, la DIRE (direction interrégionale des routes)  a détecté le gel dès 4h30 et décidé de saler à 5h, alors que les agents de la Ville n’ont rien remarqué d’anormal ni à 3h, ni à 5h30.

Le décès de ces deux jeunes, Fanny Grisot et Bertrand Depecker, avait occasionné une vive émotion. Leur voiture s’était encastrée sous un bus venant en face et avait immédiatement pris feu ne laissant aucune chance de survie aux passagers.

Lire l’article de L’Est Républicain

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.8
ciel dégagé
le 10/12 à 12h00
Vent
1.28 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
74 %

Sondage