Où en es le projet d'achèvement du contournement de Besançon ?

Publié le 25/04/2018 - 14:02
Mis à jour le 25/04/2018 - 19:05

 Une concertation publique a été menée à l’automne 2017 concernant la finalisation tant attendue du contournement de Besançon entre le boulevard, Micropolis, et Beure. Les résultats viennent d’être dévoilés. Le lancement de la procédure d’utilité publique devrait intervenir fin 2019 pour un début du chantier en 2021… si tout va bien. 

 ©
©

bilan de la concertation

C'est le trait d'union manquant. L'achèvement du contournement est très attendu par les automobilistes qui empruntent quotidiennement ce tronçon d'un peu plus de 2,5 km entre les "boulevards" au nord (boulevard Kennedy et voie des Montboucons) et la commune de Beure. Le projet prévoit une mise à 2 x 2 voies, mais les travaux ne devraient pas démarre avant 2021 (voir calendrier ci-dessous). 

88 contributions écrites recueillies

La concertation publique du 17 octobre au 27 novembre 2017 a mobilisé environ 300 personnes qui ont participé soit à la réunion publique du 9 novembre 2017, soit à l’une des quatre permanences proposées durant la concertation et/ou qui ont exprimé leur avis par courrier ou par courriel. 

Une étude d'impact 

La direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement a synthétisé les avis et les attentes exprimées et va poursuivre les études en y tenant compte avec l'objectif d'apporter le meilleur compromis possible entre l’écoulement du trafic et les enjeux urbains. "L’étude d’impact à venir permettra d’apporter des réponses aux questions posées lors de la concertation. Elle approfondira de nombreuses thématiques comme les besoins de foncier, les mesures de protection contre le bruit, les effets du projet sur la qualité de l’air, les vibrations, l’activité agricole et les milieux naturels et précisera les mesures à mettre en œuvre…" indique la Dreal de Bourgogne-Franche-Comté. "Le maitre d’ouvrage s’engage à prendre en compte dans la suite des études techniques les points soulevés au cours de la concertation". 

Les points soulevés lors de la concertation 

Les variantes possibles à Beure feront l’objet d’une étude complémentaire qui réexaminera leurs capacités à écouler le trafic en toute sécurité et cherchera à en optimiser les coûts. La faisabilité des différentes variantes proposées par les contributeurs de la concertation sera regardée. Dans le cas où la variante 3 serait finalement retenue, les différentes options de desserte et de désenclavement du quartier des Piccotines à Beure devront être étudiées en détail.

La possibilité de mettre en place un aménagement «modes doux» en site propre sur l’ensemble de l’itinéraire entre les « Boulevards » et Beure sera étudiée ; les impacts en termes d’acquisitions foncières seront mesurés pour le Chemin des Vallières, où il n’est pas prévu aujourd’hui de site propre pour les modes doux, et ce afin de répondre précisément aux questions des riverains.

Les études sur une sortie du site de Micropolis vers le Nord et sur une mise à double sens de la rue Blaise-Pascal dans le quartier des Vallières seront poursuivies. La faisabilité technique d’un accès à la ZA Terre Rouge depuis le boulevard Kennedy sera étudiée.

La possibilité technique d’une desserte «modes doux» et accessible aux Personnes à Mobilité réduite (PMR) du site de Micropolis depuis l’avenue François-Mitterrand sera étudiée.

Des concertations spécifiques 

Par ailleurs, des concertations spécifiques seront organisées avec les riverains concernés par les questions de foncier et de protection contre le bruit, la commune et les habitants de Beure sur la variante d’aménagement à Beure et les associations de cyclistes sur les aménagements pertinents pour la voie modes doux. 

Calendrier prévisionnel 

  • 2018-2019 : réalisation de l’étude d’impact et approfondissement des études techniques ;
  • Fin 2019 : lancement de l’enquête d’utilité publique ;
  • 2020 : études techniques détaillées et procédures réglementaires (notamment procédure foncière), enquête loi sur l’eau ;
  • 2021 : lancement des travaux.

Info + 

Le bilan de la concertation publique sur le projet d’achèvement du contournement de Besançon a été approuvé le 24 avril 2018 par le Comité de pilotage du projet réunissant, sous la présidence du Préfet du Doubs, la Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) de Bourgogne Franche-Comté, maitre d’ouvrage, et les collectivités partenaires: Ville de Besançon, Communauté d’Agglomération du Grand Besançon, Conseil Départemental du Doubs, Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté et commune de Beure.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Ligne des horologers : un hélicoptère pour sécuriser les falaises

Des travaux liés à la sécurisation des falaises situées le long de la voix ferrée sont programmés jeudi 20 juin à Besançon en contrebas de la Citadelle, côté Rivotte. Le site étant difficile d’accès par voie terrestre, un hélicoptère sera affrété afin de transporter le matériel nécessaire au chantier prévient Grand Besançon Métropole.

Bornes Battant : un compromis compliqué entre la Ville et les commerçants

Le compromis semble compliqué. D’un côté, plusieurs commerçants notent une perte sèche de leur chiffre d’affaires depuis l’installation en avril dernier des bornes dans le quartier Battant à Besançon et de l’autre, la maire qui ne semble pas vouloir déroger à ces dernières même si elle affirme rester ouverte à la discussion. On fait le point ce mois de juin 2024…

Passage de la flamme à Besançon : fermeture complète du pont Charles de Gaulle le 25 juin

La Ville de Besançon vient d’annoncer dans un communiqué que pour des raisons de sécurité, les services de l’État ont décidé de modifier le dispositif de circulation de la journée du passage de la flamme olympique le 25 juin 2024. Le pont Charles de Gaulle sera ainsi fermé à tous les usagers (voitures, bus, tramway, cyclistes, piétons) de 18h15 à 19h30.

Recharger son véhicule électrique en moins de 30 minutes, c’est possible dans la station de super-chargeurs Electra à côté de Peugeot Besançon

QUOI DE NEUF ? • Le Groupe Chopard a inauguré le 6 Juin 2024 la station de bornes de super-chargeurs Electra en contre-bas de la concession Peugeot de Besançon. La proximité du boulevard favorise la facilité de recharge.

Premier Forum Climat de SNCF Réseau à Besançon : ”Le ferroviaire n’est peut-être pas une solution unique, mais ça peut très fortement contribuer à réduire notre empreinte carbone”

Le premier Forum Climat de France porté par SNCF Réseau s’est tenu jeudi 13 juin 2024 à Besançon en présence de 150 élu(e)s régionaux et locaux, d’industriels, de représentants d’associations et d’experts en climat. Objectif : mobiliser la filière ferroviaire et partager une vision commune dans un monde où le train est une manière d’agir face au dérèglement climatique, tandis que le réseau ferroviaire est déjà impacté par le dérèglement climatique…

Circulation place Leclerc : c’est quoi cette pagaille ?

Cela fait quelques jours maintenant que la circulation au niveau de la place Leclerc à Besançon est devenue un enfer pour la plupart des conducteurs contraints d’emprunter cet axe aux heures de pointe. Alors quelles peuvent bien être les raisons d’une saturation aussi soudaine ? On a posé la question à Marie Zehaf, conseillère municipale de la Ville de Besançon déléguée à la voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.62
légère pluie
le 21/06 à 0h00
Vent
1.63 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
93 %