Admission Post Bac : tout savoir sur la procédure 2017 en Franche-Comté

Publié le 18/01/2017 - 15:48
Mis à jour le 20/01/2017 - 19:37

Après le Bac, l’inscription dans l’enseignement supérieur s’effectue via internet pour la plupart de filières, sur le site de l’APB (Admission Post Bac), à partir du vendredi  20 janvier 2017. La candidature en ligne est obligatoire pour tous les élèves de terminale, les bacheliers ou équivalent âgés de moins de 26 ans. Le point sur la procédure dans l’académie de Besançon, où 12.114 élèves sont inscrits en terminale cette année.

 ©
©

Dans l’académie de Besançon, entre les lycées de l’Éducation nationale, public, privé, les établissements agricoles et les CFA, ils sont 12.114 élèves à être inscrits cette année en terminale :

  • Terminale générale : 5.900
  • Terminale techno : 2.164 (dont 167 bac STAV)
  • Terminale pro : 4.050 (3.163 dans les spécialités de l’Éducation nationale et 887 dans les spécialités agricoles)

Soit 12.114 élèves susceptibles de s’inscrire en première année d’études supérieures pour l’année prochaine. Comme les autres élèves de France, ils devront passer par le site de l'APB.

Qu’est-ce que APB ?

La procédure nationale APB (Admission Post Bac) permet l’inscription en première année d’études supérieures. Le portail internet APB permet dans un premier temps de s'informer sur l'ensemble des formations proposées. Dans un deuxième temps, il permet de candidater dans les formations et de suivre son dossier, jusqu’à la validation de la proposition d’admission. Une fois la proposition d’admission acceptée, le candidat s’inscrit administrativement auprès de l’établissement en suivant les indications indiquées dans son dossier APB.

Qui est concerné ?

Les élèves de terminale : les élèves inscrits en terminale générale, technologique ou professionnelle pour l'année 2016-2017, souhaitant s'inscrire en première année d'études supérieures dans une des filières gérées par l'application APB.

Les bacheliers : quelle que soit l'année d'obtention de leur diplôme, les titulaires du bac ou d'un diplôme équivalent, âgés de moins de 26 ans, souhaitant démarrer ou reprendre des études en première année. Sont également concernés : les titulaires du DAEU (diplôme d'accès aux études universitaire) pour l'ensemble des formations d'APB sans limite d'âge si obtenu récemment, et ceux de la capacité en droit.

Les étudiants en réorientation : les étudiants de moins de 26 ans, qui après une première année d'études supérieures veulent changer de filière de formation ou d'établissement et/ou visent une première année en filière sélective.

Les étudiants étrangers : les procédures d'admission pour les candidats étrangers relèvent de 3 procédures : APB (Admission Post Bac), DAP (demande d'admission préalable) et/ou CEF (Centre pour les études en France). Les critères qui déterminent la procédure à suivre sont la nationalité du candidat, le diplôme de fin d'études secondaires et la formation demandée.

Quelles formations sont gérées par APB ?

L'APB concerne une grande partie des filières d'études après le bac, mais certaines formations n'ont pas encore rejoint le dispositif. APB recense plus de 12.000 formations sur l’ensemble des académies et plus de 2.000 formations en apprentissage. Quelles formations en Franche-Comté ?

À l’université de Franche-Comté :

  • Première année de licence (L1)
  • La "L1 santé" intitulée "Première année commune aux études de santé et de rééducation" (PACES) : vers médecine, pharmacie, maïeutique (sage-femme) et odontologie (dentiste) / Ergothérapie, Masso-Kinésithérapie, Psychomotricité. 
  • Première année de licence (L1) avec Cursus de master en ingénierie (CMI) (formations avec sélection).
  • DUT (Diplôme universitaire de technologie) à l'IUT de Besançon-Vesoul et à l'IUT de Belfort-Montbéliard (y compris par apprentissage)

Site de l’université de Franche-Comté : http://www.univ-fcomte.fr

En lycée ou lycée agricole, public et privé sous contrat

  • Première année de BTS (Brevets de technicien supérieur), y compris par apprentissage
  • Première année de BTSA (Brevets de technicien supérieur agricole), y compris par apprentissage
  • DMA (diplôme des métiers d'art)
  • Mise à niveau pour les BTS des arts appliqués (MANAA)
  • Mise à niveau pour le BTS hôtellerie (MAN)
  • CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles)
  • DCG (diplôme de comptabilité et gestion)
  • DTS diplôme de technicien supérieur Imagerie médicale et radiologie thérapeutique
  • Année préparatoire aux concours des écoles d'art du lycée privé Saint Jean à Besançon ("Créarts")

Formations d’ingénieurs

  • Université de technologie de Belfort-Montbéliard (Site de l’UTBM : http://www.utbm.fr)

En Franche-Comté, il existe d'autres formations d'ingénieurs qui recrutent après un bac+2 :

Formations supérieures dans le commerce en Franche-Comté

  • Formation de "Gestionnaire d'unité commerciale" - réseau national Négoventis -à l'École de management commercial de la CCI du Jura (EMC), le titre de Gestionnaire d'unité commerciale par apprentissage (Dole et Lons-le-Saunier)

Formations par apprentissage :

  • Les BTS, BTSA et DUT par apprentissage sont gérés par APB (seul le BTS Travaux publics du CFA des travaux publics, qui se prépare au Lycée Pierre Adrien Pâris à Besançon ne relève pas de cette procédure).
  • Le BTS Géomètre topographe du Lycée Pierre Adrien Pâris à Besançon recrute tous les deux ans. Prochain recrutement pour la rentrée 2018.

Attention : les  BTS et DUT par apprentissage ne sont pas gérés par APB dans toutes les académies. Dans tous les cas, l'inscription sur APB n'est qu'une étape. L'apprentissage est un contrat de travail, et rien n'est possible sans avoir trouvé un employeur.

Quel est le calendrier ?

  • Jeudi 1er décembre 2016 : ouverture pour les candidats du site d’information
  • Du vendredi 20 janvier au lundi 20 mars 2017, 18h : formulation des vœux par les candidats
  • À partir du 20 janvier 2017 : phase d’orientation active 
  • Dimanche 2 avril 2017 : date limite de modification des dossiers (saisie de notes, lettres de motivation, …), de confirmation et d’impression des fiches de candidature
  • Du mercredi 20 janvier au mercredi 31 mai 2017 : classement des vœux des candidats
  • À partir du jeudi 1er juin 2017 : consultation des fiches pédagogiques par les élèves

Des questions sur votre projet d'orientation ?

Vous pouvez demander conseil à votre professeur principal, au conseiller d'orientation de votre établissement ou de votre CIO (centre d'information et d'orientation). Vous pouvez solliciter un conseil d'orientation auprès des universités. Sans oublier les rendez-vous aux portes ouvertes des établissements (indiquées sur le site APB dans la rubrique "détails" de chaque formation, ou dans les pages régionales du site Onisep)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Bourgogne-Franche-Comté : les étudiants récompensés pour leur engagement

Jeudi 24 novembre s’est déroulée la remise des prix des 1ères Olympiades du développement durable de Bourgogne-Franche-Comté. Elles avaient pour objectif de sensibiliser les étudiants au développement durable et à la transition écologique, et de leur montrer qu’on peut agir au quotidien et adopter des gestes répondant aux enjeux climatiques.

Franche-Comté : ils offrent des livres dans les maternités pour sensibiliser sur le développement du langage

L’Association franc-comtoise pour la prévention en orthophonie (AFCPO) organise l'action nationale "1 bébé 1 livre" dans les maternités de Franche-Comté. Cette dernière bénéficie du haut patronage du ministère de la Culture et du ministère de la Santé et s’inscrit dans la lutte contre l’illettrisme.

L’université de Bourgogne – Franche-Comté s’intéresse à la vie de ses 80.000 étudiant(e)s…

Jusqu’au 15 novembre 2022, l’université de Bourgogne Franche-Comté lance une vaste enquête par mail auprès de plus 80.000 étudiants post-bac de la région. Objectif : connaître leurs conditions et habitudes de vie durant leurs études en Bourgogne-Franche-Comté pour proposer un diagnostic et guider les futures décisions dans la mise en œuvre d’actions favorables à la réussite étudiante. Les résultats seront communiqués en février 2023.

Franche-Comté : l’Université perçoit une subvention de 60.000€ pour son dispositif S.O.S

Dans le cadre de l'appel à projets du ministère de l'enseignement supérieur de la recherche sur le plan national de lutte contre les violences sexistes et sexuelles, l'Université de Franche-Comté s'est recemment vue attribuer la plus grosse subvention pour son dispositif S.O.S. « Signalement, Orientation et Suivi ».

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.91
couvert
le 30/11 à 6h00
Vent
1.73 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
95 %