Affaire Tapie : "aucune forme de manipulation" du gouvernement selon Moscovici

Publié le 10/07/2013 - 14:54
Mis à jour le 10/07/2013 - 15:00

L'affaire opposant Bernard Tapie au Crédit Lyonnais a connu un nouveau rebondissement avec la saisie conservatoire d'une partie des biens de l'homme d'affaires. Le ministre de l'économie, Pierre Moscovici, a assuré ce mercredi que le gouvernement ne se livrait à "aucune forme de
manipulation."

Lors d'une interview durant l'émission "Questions d'Info", le ministre a affirmé : "ce que nous voulons faire, c'est respecter l'indépendance de la justice complètement dans cette affaire-là: aucune forme d'instruction, aucune forme de pression et donc a fortiori aucune forme de manipulation."

Il a également dit ne pas pouvoir "commenter à l'excès" la saisie d'une série de biens de M. Tapie ordonnée par les juges enquêtant sur cet arbitrage, en invoquant principalement deux raisons: "La première c'est qu'il s'agit de décisions de justice et que nous respectons pleinement l'indépendance de la justice; et la seconde, c'est que, comme ministre de l'Économie et des Finances, je suis moi-même le représentant de l'Etat qui est partie civile".

S'assurer du respect des intérêts de l'Etat et du contribuable

Selon lui, "le rôle du ministre de l'Economie et des Finances, au nom du gouvernement et donc au nom de l'État, c'est de s'assurer que les intérêts de l'État et donc du contribuable sont respectés et pas lésés". Pierre Moscovici a évoqué "un devoir de réserve, de retenue" mais aussi "d'action".

"Dès lors qu'il est apparu qu'il y avait des éléments suffisamment graves et concordants pour justifier une mise en examen (...) et que M. Tapie est considéré par la justice comme le principal bénéficiaire de l'arbitrage (...), l'État a fait deux choses: d'abord il s'est constitué partie civile (...) et ensuite il a demandé au juge de prendre des mesures conservatoires pour prévoir la réparation éventuelle d'un préjudice qui aurait été subi par l'État, c'est-à-dire par le contribuable", a expliqué le ministre, se refusant à tout commentaire sur le fond.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Régionales : Bastien Faudot appelle à voter pour la liste de Marie-Guite Dufay et de Stéphanie Modde au second tour

"Le temps des cerises" (GRS – LFI – Génération.s – Place Publique – Nouvelle Donne – LRDG- GDS – Ensemble ! – PEPS) a obtenu 4,5% des suffrages dimanche au premier tour de l'élection régionale en Bourgogne-Franche-Comté. Sa tête de liste, Bastien Faudot, appelle à un soutien "ferme et résolu" de "la liste des progressistes et des écologistes" au second tour dimanche 27 juin 2021.

Régionales 2021 : pour Odoul, Dufay « veut laisser la Bourgogne Franche-Comté aux Khmers Verts »

Au lendemain du 1er tour des élections régionales lundi 21 juin, la candidate sortante Marie-Guite Dufay (PS) a annoncé la fusion de sa liste avec celle d'Europe Écologie les Verts. Pour Julien Odoul, le candidat RN, "une telle éventualité, après 17 années de gestion socialiste désastreuse, serait une catastrophe pour les Bourguignons et les Francs-Comtois."

Régionales 2021 : selon F. Patriat, LREM a « des cliqueurs » plutôt que des militants

Le sénateur LREM de la Côte-d'Or, François Patriat, a déploré ce mardi 22 juin 2021 que le mouvement présidentiel soit "trop virtuel" et "trop dans l'entre-soi", deux jours après le premier tour des régionales et départementales lors desquelles la macronie a essuyé une sévère défaite.

Régionales : Denis Thuriot (LREM) se maintient pour le second tour

Mise à jour • Le candidat de la majorité présidentielle arrivé en quatrième position du 1er tour des élections régionales en Bourgogne Franche-Comté avec 11,7 % des voix a décidé de maintenir sa liste "La Région partout et pour tous " pour le second tour du dimanche 27 juin 2021. Une décision qui ouvre la voie à une quadrangulaire.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.12
légère pluie
le 23/06 à 12h00
Vent
2.42 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
9 %

Sondage