Agression et coups de feu au centre-ville de Poligny

Publié le 29/06/2013 - 15:56
Mis à jour le 29/06/2013 - 15:56

Hier soir, vers 1h du matin, le blogueur bisontin Toufik de Planoise aurait été pris à partie, en plein centre-ville de Poligny par trois individus armés d'un fusil à pompe, alors qu'il placardait des affiches antiracistes.

Pas de blessés

PUBLICITÉ

Il était accompagné d’amis. Arrivés sur la place centrale pour poser leurs affiches, ils auraient alors été apostrophés par trois individus dont une personne connue de Toufik. « Il se réclame clairement du néo-nazisme et m’en veut personnellement pour l’article que j’ai publié sur lui. » Ne souhaitant pas provoquer la bagarre, le blogueur et ses amis décident de s’éloigner.

Entre temps, l’un des agresseurs serait parti chercher un fusil à pompe dans un appartement. « Il était clairement alcoolisé », témoigne Toufik. Trois coups de feu auraient alors été tirés « mais on ne sait pas s’il visait quelque chose ou quelqu’un, nous avons juste entendu les détonations, nous nous étions planqués », ajoute le blogueur. « Il n’y a pas eu de blessés, nous avons finalement pu regagner une voiture et repartir mais c’est quand même gravissime ! »

La gendarmerie, dépêchée sur place, recueillerait aujourd’hui les témoignages des principaux protagonistes et des habitants ayant assisté à la scène. Contactée par nos soins, elle a dit ne pas souhaiter communiquer pour l’heure. Les faits n’ont donc pu être confirmés. Toufik aurait déposé une plainte ce matin.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Une cinquantaine de gendarmes a été mobilisée ce jeudi à Thise dans le cadre du vol à main armée survenu le 3 mai 2019 à Châtillon-le-Duc. Au moins cinq personnes suspectées d'avoir participé au braquage d'un joaillier en mai dans le Doubs, ont été interpellées à Besançon et Annemasse (Haute-Savoie), et un suspect de 23 ans a pris la fuite à Thise.      

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.93
ciel dégagé
le 20/09 à 15h00
Vent
6.13 m/s
Pression
1020.21 hPa
Humidité
44 %

Sondage