Alerte Témoin

Alsace, Bourgogne, Jura : des vendanges peu juteuses

Publié le 05/10/2013 - 10:10
Mis à jour le 06/10/2013 - 11:02

En Alsace, comme en Bourgogne et dans le Jura, les vendanges sont peu juteuses, mais la qualité devrait être là. En cette deuxième année de faible récolte, les professionnels s’accordent pour dire qu’il ne faudrait pas que les caves se vident plus vite qu’elles ne se remplissent. Au risque pour le consommateur, de voir les prix s’envoler.

vendanges_jura_traces_ecrites.jpg
©photo & cetera

Dans le Jura, le constat est le même que pour les autres vignobles : les rendements sont faibles à cause de la météo. La fraîcheur et les pluies du printemps ont particulièrement touché le Savagnin et le Poulsard. Ces deux cépages typiques du Jura devraient donner "une petite récolte". Le Savagnin est celui du fameux vin jaune, dont le millésime 2013 est déjà estampillé comme un vin rare, et le Poulsard fournit 80% des rouges.

Aussi faible qu'en 2012 

 "Tous cépages confondus, la récolte sera aussi faible qu’en 2012, voire moins abondante"  indique Gael Delorme, technicien au syndicat de la viticulture du Jura. Pour référence, les volumes s’établissent en moyenne autour de 80 000 hl depuis 2008, avec une hausse à 100 000 hl en 2011, année exceptionnelle.

A moins que la pluie ne s’installe dans les deux semaines à venir, rendant le mildiou menaçant, les raisins sont globalement sains. Contrairement à la Bourgogne voisine, on n’a pas détecté de foyer de flavescence dorée, maladie provoquée par une petite bactérie qui se loge dans le cep. Quant à la qualité, il est encore trop tôt pour se prononcer définitivement. "Les rouges seront assez colorés et auront de beaux arômes", ajoute le conseiller en viticulturz.

 Au final, la question, pour les viticulteurs jurassiens est de savoir gérer deux années consécutives à faible rendement.

 Lire la suite de l'article de Christiane Perruchot concernant notamment les vins de Bourgogne et d'Alace sur le site de notre partenaire Traces Écrites.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Où se baigner en toute sécurité en Bourgogne Franche-Comté ?

carte de baignade • L'Agence Régionale de la Santé de Bourgogne-Franche-Comté appelle les habitants de la région à la plus grande prudence en privilégiant les points de baignade surveillées pour se rafraichir durant les fortes chaleurs. Voici la liste de près de 80 points de baignade naturelle classées en fonction de la qualité de l'eau. 

Été et risque de noyade : les conseils pour votre baignade

Le ministère des Sports a lancé un appel à la vigilance pour sensibiliser les baigneurs aux risques de noyades et d'hydrocution. Les noyades accidentelles sont responsables chaque année d’environ 1.000 décès et constituent la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans.Voici tous les conseils utiles et pratiques pour éviter les accidents de baignades.   

Que faire en cas de piqûre de guêpe ?

C'est la saison des guêpes  ! Cet été 2020, avec de très faibles précipitations, est propice à leur développement. De plus, la chaleur facilite la survie des insectes, première nourriture des guêpes. Alors quand il y a piqûre ? Que faire ?  Une piqûre de guêpe  doit être soignée. Pour les personnes allergiques, il faut réagir très vite, car une vulgaire piqûre peut être mortelle. Voici les conseils.

Canicule : interdiction de se baigner dans les lacs et les rivières

Rappel • Joël Mathurin, le préfet du Doubs et les sapeurs-pompiers appellent à la plus grande prudence suite aux récentes noyades survenues dans le département. Pour rappel, il est interdit de se baigner dans les lacs et rivières du Doubs "hors zones de baignades référencées et autorisées." Les pompiers invitent la population à respecter les consignes "pour éviter des drames".

Canicule : de fortes chaleurs jusqu’à mardi en Bourgogne-Franche-Comté

Météo France vient de placer 45 départements, dont la Nièvre et l'Yonne en vigilance orange en raison d'un "pic de chaleur très intense" qui va d'abord toucher vendredi les régions du Sud-Ouest aux Pays de la Loire. 34 autres départements, dont le Jura, le Doubs, la Haute-Saône, la Côte d'Or, la Saône-et-Loire et le Territoire-de-Belfort sont en vigilance jaune. En Bourgogne Franche-Comté, la vague de chaleur doit se poursuivre au moins jusqu'à mardi.

L’agriculture intensive augmente les risques de pandémie (étude)

L'exploitation des terres pour l'agriculture intensive, qui rapproche des humains les animaux sauvages dont l'habitat est dérangé, rend plus probable la survenue de pandémies telles que celle du Covid-19, selon une étude publiée mercredi. Selon cette étude publiée dans la revue Nature, les maladies dont sont porteurs les animaux sauvages ont plus de risque d'être transmises aux humains en raison de l'évolution de l'usage des terres.

Risques d’incendies dans le Jura : les consignes de la préfecture

Département le plus boisé de la région, le département du Jura est un de celui qui a le plus à craindre des feux de forêt alors que le retour d'une canicule est annoncé d'ici la fin de la semaine. La préfecture du Jura appelle à la vigilance et insiste sur les consignes à respecter pour éviter les feux de forêt.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     31.01
    nuageux
    le 10/08 à 12h00
    Vent
    1.2 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    43 %

    Sondage