Anne Vignot rend visite aux différents services de secours et de santé de la ville le soir du réveillon

Publié le 01/01/2023 - 09:46
Mis à jour le 01/01/2023 - 10:09

Le 31 décembre, soir du réveillon de la Saint Sylvestre, pour la maire de Besançon, Anne Vignot, il est de tradition républicaine de saluer les services publics de secours, de police et de santé qui assurent leur mission, veille de fête ou pas. Accompagnée de la directrice de Cabinet de M. le Préfet, Laure Trotin, la maire a fait le tour des différents services de la ville. 

 © Ville de Besançon
© Ville de Besançon

Mme la directrice de Cabinet de M. le Préfet, Laure Trotin et la Maire de Besançon, Mme Anne Vignot, ont salué et remercié toutes les forces de police et de secours au cours de visites en début de soirée, tous les agents de garde de Nouvel An.

Elle se sont rendues à la caserne des sapeurs-pompiers du Centre Brûlard, en présence de M. le Colonel Jean-Luc Potier, directeur départemental adjoint du service départemental d'incendie et de secours ; puis au centre d'opérations et de renseignement du groupement de gendarmerie départementale du Doubs, avec le Colonel Lionel James, commandant du GGD ; et enfin, au commissariat de police nationale, accueillies par le capitaine Michel Perrin de la Direction départementale de la sécurité publique.

Une visite au CHU Jean Minjoz

Ensuite, la Maire de Besançon, également présidente du conseil de surveillance de l’établissement, s’est rendue au Centre Hospitalier Universitaire Jean Minjoz.

Avec M. Emmanuel Luigi, directeur par intérim, ils ont salué les équipes des urgences (SAU) et du centre 15, avant de rencontrer le personnel mobilisé en salle de naissances (2830 naissances en 2022).

L’occasion de "remercier, à travers ces trois services, chaque personnel de l’hôpital : médecin, sages-femmes, infirmiers, aides-soignants, … en particulier aux urgences où les tensions d’accueil se sont multipliées ce derniers jours ou encore au centre 15 souvent débordé voire saturé par les appels devant la triple épidémie et la fermeture des cabinets des médecins généralistes".

Anne Vignot a ainsi remercié tous les fonctionnaires de police, de secours et de santé et aux militaires "qui assurent chaque jour, réveillon ou pas, la présence des services publics pour que toutes et tous nous soyons en sécurité ou secourus si nous étions en danger à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit".

"Merci aux pompiers, aux policiers, aux gendarmes, aux agents du CCAS, de la Ville et de Grand Besançon, aux agents de transports publics, … à vous toutes et tous pour votre engagement toute l’année. Fière de ces femmes et hommes engagés qui ont un rôle exemplaire et essentiel dans notre société. Meilleurs vœux pour 2023". Anne Vignot, maire de Besançon.

La maire a souhaité également remercier Mme Trotin, qui effectuait son dernier déplacement de corps préfectoral du Doubs, pour sa précieuse et importante collaboration ces dernières mois avec les élus et les services de la ville, en particulier dans le domaine de la sécurité.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Volte-face : les bars de Besançon pourront finalement diffuser les Jeux olympiques de Paris !

EXCLUSIVITÉ • Suite aux polémiques autour de la diffusion des JO sur les terrasses bisontines, nous avons contacté la Ville de Besançon. Abdel Ghezali, premier adjoint en charge des Sports, a affirmé que la mesure interdisant l’installation d’écrans en extérieur serait suspendue dès vendredi 26 juillet 2024, et cela, jusqu’à la fin des épreuves sportives. Cela inclut également les Jeux paralympiques.

Laurent Croizier s’insurge contre l’arrêté interdisant la diffusion des JO sur les terrasses bisontines…

Dans une lettre adressée en date du 24 juillet 2024 à Anne Vignot, la maire de Besançon, le député du Doubs demande à ce que les restaurateurs et cafetiers bisontins puissent installer des écrans sur leur terrasse ou à l’intérieur de leur établissement qui seraient visibles depuis la voie publique…

Macron : pas de nouveau gouvernement avant la fin des JO, appel aux partis à “faire des compromis”

Emmanuel Macron a affirmé mardi 23 juillet 2024 qu'il ne nommerait pas de nouveau gouvernement avant la fin des Jeux olympiques, "mi-août", au nom de la "trêve" qu'il a invoquée, faisant valoir que l'inverse "créerait un désordre" pendant l'événement sportif planétaire organisé à Paris.

L’ancien préfet de Haute-Saône Michel Vilbois limogé pour management “brutal”

Préfet du Tarn depuis seulement 9 mois, Michel Vilbois, ancien préfet de Haute-Saône, sera démis de ses fonctions à compter du lundi 22 juillet. Connu pour sa fermeté face aux manifestations contre l’autoroute A 69 et visé, selon des sources concordantes, par des accusations de management "brutal". Son limogeage intervient environ un mois après un audit mené auprès de ses services par l’Inspection générale de l’administration (IGA), dont les résultats ne sont pas encore connus.

Candidat RN sous curatelle dans le Jura : un recours pour annuler le scrutin législatif

La candidate Nouveau Front populaire dans la 2e circonscription du Jura a déposé un recours mercredi 17 juillet 2024 devant le Conseil constitutionnel pour faire annuler le scrutin législatif qui avait vu la qualification au second tour d'un candidat Rassemblement national sous curatelle, donc théoriquement inéligible.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.48
nuageux
le 25/07 à 18h00
Vent
1.75 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
63 %