Anne Vignot rend visite aux différents services de secours et de santé de la ville le soir du réveillon

Publié le 01/01/2023 - 09:46
Mis à jour le 01/01/2023 - 10:09

Le 31 décembre, soir du réveillon de la Saint Sylvestre, pour la maire de Besançon, Anne Vignot, il est de tradition républicaine de saluer les services publics de secours, de police et de santé qui assurent leur mission, veille de fête ou pas. Accompagnée de la directrice de Cabinet de M. le Préfet, Laure Trotin, la maire a fait le tour des différents services de la ville. 

 © Ville de Besançon
© Ville de Besançon

Mme la directrice de Cabinet de M. le Préfet, Laure Trotin et la Maire de Besançon, Mme Anne Vignot, ont salué et remercié toutes les forces de police et de secours au cours de visites en début de soirée, tous les agents de garde de Nouvel An.

Elle se sont rendues à la caserne des sapeurs-pompiers du Centre Brûlard, en présence de M. le Colonel Jean-Luc Potier, directeur départemental adjoint du service départemental d'incendie et de secours ; puis au centre d'opérations et de renseignement du groupement de gendarmerie départementale du Doubs, avec le Colonel Lionel James, commandant du GGD ; et enfin, au commissariat de police nationale, accueillies par le capitaine Michel Perrin de la Direction départementale de la sécurité publique.

Une visite au CHU Jean Minjoz

Ensuite, la Maire de Besançon, également présidente du conseil de surveillance de l’établissement, s’est rendue au Centre Hospitalier Universitaire Jean Minjoz.

Avec M. Emmanuel Luigi, directeur par intérim, ils ont salué les équipes des urgences (SAU) et du centre 15, avant de rencontrer le personnel mobilisé en salle de naissances (2830 naissances en 2022).

L’occasion de "remercier, à travers ces trois services, chaque personnel de l’hôpital : médecin, sages-femmes, infirmiers, aides-soignants, … en particulier aux urgences où les tensions d’accueil se sont multipliées ce derniers jours ou encore au centre 15 souvent débordé voire saturé par les appels devant la triple épidémie et la fermeture des cabinets des médecins généralistes".

Anne Vignot a ainsi remercié tous les fonctionnaires de police, de secours et de santé et aux militaires "qui assurent chaque jour, réveillon ou pas, la présence des services publics pour que toutes et tous nous soyons en sécurité ou secourus si nous étions en danger à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit".

"Merci aux pompiers, aux policiers, aux gendarmes, aux agents du CCAS, de la Ville et de Grand Besançon, aux agents de transports publics, … à vous toutes et tous pour votre engagement toute l’année. Fière de ces femmes et hommes engagés qui ont un rôle exemplaire et essentiel dans notre société. Meilleurs vœux pour 2023". Anne Vignot, maire de Besançon.

La maire a souhaité également remercier Mme Trotin, qui effectuait son dernier déplacement de corps préfectoral du Doubs, pour sa précieuse et importante collaboration ces dernières mois avec les élus et les services de la ville, en particulier dans le domaine de la sécurité.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Agriculteur : ”Le toilettage normatif ne signifie pas l’abandon de toute ambition en matière environnementale” selon le sénateur Rietmann

À l’occasion d’un débat sur l’avenir du modèle agricole français le 13 février 2024, Olivier Rietmann, sénateur LR de la Haute-Saône, a défendu une revendication nouvelle exprimée par les agriculteurs lors du récent mouvement de protestation : l’impératif de simplification administrative.

Magazine municipal de Besançon : une “propagande politique” selon L. Croizier et L. Fagaut

Suite à la parution de l’édition février/mars 2024 du magazine municipal Besançon votre ville, les élus du groupe Ensemble bisontins (Renaissance-Modem-Horizon) et du groupe LR Besançon maintenant ont exprimé leur stupéfaction, mercredi 14 février 2024, en dénonçant “le détournement du magazine de la ville à des fins de propagande politique”. Le dossier porte, ce mois-ci, sur le positionnement de la maire de Besançon, Anne Vignot, au sujet de la loi immigration. Une entrevue qui n’a pas laissé les groupe d’élus sans voix.

Pour la première fois, des Rencontres régionales du patrimoine en Bourgogne Franche-Comté

Jeudi 15 février 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté organise à la Cité internationale de la gastronomie et du vin, à Dijon, les premières Rencontres régionales du patrimoine, en présence de Marie- Guite Dufay, présidente de la Région, et de Nathalie Leblanc, vice-présidente à la culture et au patrimoine.

Élections européennes : plusieurs partis politiques se réunissent pour sensibiliser les jeunes à Besançon

Les élection européennes sont délaissées par bon nombre de citoyennes et de citoyens en France et à travers l’union. C’est pourquoi sept partis de gauche se réuniront pour sensibiliser les jeunes électeurs à ce temps démocratique jeudi 15 février 2024 à la faculté des lettres, rue Mégevand à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.97
couvert
le 21/02 à 0h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
90 %