#AntiPassSanitaire : Entre 400 et 500 manifestants à Besançon

Publié le 17/10/2021 - 10:00
Mis à jour le 17/10/2021 - 11:48

Les manifestants contre le Pass sanitaire se sont une nouvelle fois retrouvés ce samedi 16 octobre. À Besançon, le cortège est parti de la place de la révolution pour rejoindre la préfecture.

 ©
©

"Pass sanitaire dérive autoritaire !" Ils étaient 800 début octobre, 600 la semaine dernière et entre 400 et 500 ce samedi 16 octobre à défiler dans les rues de Besançon pour le 14e samedi de mobilisation. Après un départ de la place Révolution, les manifestants sont montés à la Gare Viotte avant de rejoindre la préfecture vie l'avenue Siffert où ils ont été arrêtés à Chamars par un barrage policiers. La manifestation s'est disloquée vers 17h00

En France, plus de 40 000 manifestants (40 610) contre le pass sanitaire ont été recensés samedi 16 octobre par le ministère de l’Intérieur, qui a comptabilisé 171 actions pour le quatorzième samedi consécutif de mobilisation. Samedi dernier, ils étaient environ 45 000 manifestants dans tout le pays, selon les autorités, et plus de 67 000 selon le collectif militant  "Le Nombre Jaune", qui publie avec retard son propre décompte.

L’affluence dans ces cortèges et rassemblements est en baisse régulière depuis plusieurs semaines.

Cinq interpellations, aucun policier blessé

En tout, cinq personnes ont été interpellées lors des rassemblements en France, dont trois à Paris.  À Besançon, un homme qui a tenté de franchir le barrage installé à Chamars a été interpellé par la police.

Le projet de loi prolongeant jusqu’au 31 juillet le recours possible au pass sanitaire a été validé mercredi en conseil des ministres. Le pass sanitaire sera « levé dès lors que nous le pourrons », a affirmé à l’issue du conseil le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. Le pass est devenu obligatoire le 21 juillet dans les lieux accueillant plus de 50 personnes avant d’être instauré dans les hôpitaux (sauf urgences), les bars et restaurants, puis étendu au 30 août au 1,8 million de salariés en contact du public et fin septembre aux 12-17 ans.

1 Commentaire

C'est bien de regrouper les mouvements sociaux mais cela ne semble pas plaire à tous. Nous avons perdu beaucoup de manifestants qui trouvaient le parcours trop long pour rejoindre le rond-point de Chalezeule. Faudrait faire : place de la Révo - rue Battant - rue de Belfort jusqu'au casino des Chaprais, puis redescendre vers av Fontaine Argent via centre ville pour arrêt discours et repartir comme avant Gd rue vers citadelle pour rejoindre soit à gauche la rue des Granges, soit à droite la Préf...
Publié le 28 octobre à 02h56 par Collectif REC • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Social

Banque alimentaire : 60 tonnes déjà collectés ! Et ça continue jusqu'à demain

collecte nationale • Depuis vendredi, les gilets orange de la Banque alimentaire accueillent le grand public à l’entrée de 180 magasins du Doubs, de la Haute Saône et du Territoire de Belfort et collectent des produits alimentaires et des produits d’hygiène de première nécessité. 60 tonnes  de produits ont déja été collectés pour la seule journée de vendredi

« La forêt est notre avenir » : les employés de l’ONF réclament des bras et une vision

"La forêt peut nous sauver si on la préserve": des centaines d'employés de l'Office national des forêts (ONF) ont manifesté jeudi pour demander la "renégociation du contrat avec l'État" qui prévoit 500 suppressions de postes, et une vision d'avenir pour affronter le changement climatique.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.43
légère pluie
le 05/12 à 9h00
Vent
3.6 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
99 %

Sondage