Après la grève des usagers des TGV, ceux des TER...

Publié le 24/01/2011 - 18:07
Mis à jour le 24/01/2011 - 18:07

Des usagers des trains express régionaux (TER) ont entamé lundi un mouvement national de «grève» de présentation des titres de transport pour protester contre la dégradation du service, après le succès d'un mouvement similaire dans les TGV. Le mouvement n'a pas encore touché la Franche-Comté.

PUBLICITÉ
«Plusieurs centaines d’usagers ont commencé à observer ce mouvement illimité dans l’Ouest, en Normandie, dans l’Yonne, à Chartres et à Lyon», a indiqué Willy Colin, de l’association d’usagers Avuc basée au Mans.

Les «grévistes» sont invités à s’acquitter de leur titre de transport mais à refuser de le présenter en expliquant leur geste aux contrôleurs au moyen d’un badge «Usager TER en grève» ou d’un billet factice téléchargeable sur le site de l’association.

L’Avuc a lancé début janvier une pétition qui a atteint les 10.000 signataires et dénonce la multiplication des retards et des annulations de trains sur les réseaux SNCF.

Une «grève» des usagers TGV a abouti vendredi au versement par la compagnie de compensations aux abonnés.

Mais «les usagers TER n’ont pas été pris en compte. La SNCF renvoie la balle aux régions, ce qui est inacceptable. Les régions paient certes pour une prestation, mais c’est à la SNCF de l’assurer, ainsi qu’à Réseau ferré de France dont certains sillons sont à l’agonie», souligne M. Colin.

«Nous nous félicitons du succès obtenu par ce que la SNCF appelle ses +grands clients+. Mais cela ne doit pas signifier que les usagers du TER sont des +petits clients+, des voyageurs de seconde zone», estime-t-il.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Retours de vacances : les conseils de Bison Futé pour ce week-end

Retours de vacances : les conseils de Bison Futé pour ce week-end

Les congés scolaires se terminent dans une semaine et l’essentiel des flux routiers concerne les retours des régions côtières vers les grandes métropoles. Les trois jours de ce week-end seront difficiles sur les routes dans le sens des retours. Les usagers devraient encore rencontrer des difficultés en direction du sud dans la traversée de Lyon, puis en vallée du Rhône et enfin sur les axes du pourtour méditerranéen. En raison du G7 qui se tiendra ce week-end à Biarritz, des difficultés pourraient affecter les principaux axes de ce secteur et en particulier les autoroutes A63 et A64.

Ginko : les évolutions de la rentrée 2019 dans le Grand Besançon

Ginko : les évolutions de la rentrée 2019 dans le Grand Besançon

Plus de tramways aux heures de pointe ; un renforcement sur la ligne 3 ;  de nouveaux itinéraires sur les lignes 10, 12 et Plan B en cas de problème sur le tram ; des fréquences rehaussées le samedi sur les lignes 7 et 9 ; de nouvelles lignes entre Saint-Vit et Micropolis (ligne 59)  et entre Montfaucon et Saône (Ginko Proxi M) : voici les nouveautés de la rentrée dévoilée sur le site Ginko.voyage.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.03
ciel dégagé
le 23/08 à 3h00
Vent
2.73 m/s
Pression
1024.29 hPa
Humidité
96 %

Sondage