Après le grand froid, la neige et puis un risque de verglas !

Publié le 27/02/2018 - 18:42
Mis à jour le 27/02/2018 - 18:51

L’épisode de froid se poursuit sur une large moitié nord de la France ce  mercredi 28 février avant l'arrivée d'une perturbation remontant d'Espagne. La dégradation génèrera un épisode neigeux qui progressera vers le nord du pays et pourrait s’accompagner d’un risque de phénomènes verglaçants en fin de nuit et en journée de jeudi. La fin de semaine sera douce et pluvieuse.

recemment_mis_a_jour58.jpg
© météo france carte émise le 27/02/18 à 15h
PUBLICITÉ

 « Le temps change par le sud du pays, avec l’arrivée une perturbation qui remonte d’Espagne vers le sud de la France » selon Météo France. Sur le nord du pays le matin, le ciel reste plutôt bien dégagé avec des températures encore glaciales.  Les températures minimales restent glaciales de -6 à – 12 degrés. Pour les maximales, on attend de 2 à -2 degrés

Un voile nuageux gagne en cours de matinée l’ouest, le Centre et la Franche-Comté. « En seconde partie d’après-midi, la neige arrive en Bourgogne, sur le sud de la région Centre, en Poitou Charentes et sur le sud des Pays de Loire« .

Retour sur la vague de froid 

Cette vague de froid, surnommée « La Bête de l’Est » par les médias britanniques, « L’Ours de Sibérie » aux Pays-Bas, le « canon à neige » en Suède ou le « Moscou-Paris » en France, fait craindre pour la santé des plus fragiles, sans-abri ou personnes âgées en particulier, et perturbe les transports. Les températures devaient rester glaciales dans la nuit de mardi à mercredi, avec par exemple -24°C attendus par endroits en Allemagne, -29°C en Estonie et -18°C en République tchèque.

Au moins 24 personnes ont péri à cause du froid depuis vendredi: neuf en Pologne dont cinq durant la nuit de lundi à mardi, quatre en France dont une nonagénaire retrouvée mardi matin devant le portail de la maison de retraite où elle résidait, cinq en Lituanie, trois en République tchèque –des sans-abri–, deux en Roumanie dont une femme de 83 ans retrouvée mardi recouverte par la neige dans la rue, et un sans-abri en Italie.

  • En Suède, -39,6°C ont été relevés lundi en Laponie et l’Autriche a enregistré -25,4°C à Flattnitz (sud), un record pour février.
  • Londres a connu mardi de fortes chutes de neige. Les journaux britanniques publiaient des photos de canotage sur la rivère Cam enneigée ou de vagues gelées à Weston-super-Mare.
  • En Italie, Rome a connu lundi sa première neige en six ans. Il a fait -40°C à moins de 100 km de Venise dans la nuit de dimanche à lundi, à Dolina Campoluzzo (1.768 m d’altitude). La Campanie, autour de Naples, n’avait pas vu autant de neige depuis 1956. L’île de Capri, le site de Pompéi ou encore les plages de la côte amalfitaine ont été recouverts d’une fine couche de neige.
  • En France, qui n’avait pas connu un tel froid à pareille époque de l’année depuis 2005, la baie d’Ajaccio en Corse était couverte de neige mardi matin, du jamais vu en 30 ans.
  • En Allemagne, le mercure affichait -14°C à Berlin mardi matin. Il a fait durant la nuit précédente -30,5°C au sommet du Zugspitze (2.962 m, plus haute montagne du pays), un record depuis plus de cent ans à cette période de l’année.
  • Les températures sont descendues la même nuit à -20°C dans le sud de la Pologne, à -24,6°C dans l’ouest de la République tchèque et jusqu’à -26°C en Lituanie.
  • En Suisse, il a fait -38°C à Glattalp (1.850 m d’altitude), endroit inhabité coutumier des extrêmes.

Neige et verglas affectaient les transports, avec des retards ou annulations comme à l’aéroport londonien de Heathrow, où British Airways a annulé 60 vols, ou celui de Nice, sur la Côte d’Azur française. L’aéroport de la baie de Naples a dû fermer mardi matin à cause de chutes de neige inattendues.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le renard reste dans la catégorie des animaux « nuisibles »

Le renard reste dans la catégorie des animaux « nuisibles »

François de Rugy, ministre de la transition écologique a présenté la liste des animaux « nuisibles » pour les trois prochaines années, visible publiquement jusqu'au 27 juin 2019. Et le renard s'y inscrit une nouvelle fois sur la liste des espèces "susceptibles d'occasionner des dégâts", au grand dam de certains collectifs qui militent pour sa protection...

Le défilé du centenaire de l’association nationale du cheval comtois

Le défilé du centenaire de l’association nationale du cheval comtois

en images • Dimanche 16 juin 2019, en marge du festival outdoor "Grandes heures Nature", l’association nationale du cheval comtois (ANCTC) a fêté 100 ans après - jour pour jour - la création du syndicat du cheval comtois. Une soixantaine de chevaux est partie de Micropolis pour rejoindre le centre-ville de Besançon.

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

publi-info • Un lac majestueux sous vos fenêtres, d’innombrables balades en pleine nature à proximité et puis un  "Hôtel Spa" doté d’une piscine intérieure chauffée, d’un hammam d’un sauna, et d’un centre de soins Cinq Mondes ne vous posez plus de questions : vous êtes à Malbuisson dans l’Hôtel Spa « Les Rives Sauvages ».

Redécouvrez la Loue et le Doubs avec les stand up paddle Décathlon

Redécouvrez la Loue et le Doubs avec les stand up paddle Décathlon

publi-info • Le soleil arrive enfin et toute l’équipe du rayon glisse de Décathlon trépigne d’impatience à l’idée de vous faire tester ses produits ! Bouées, ballons, tubas mais pas que. Cet été, on innove et on part à la découverte du Doubs et de la Loue à bord d’un stand-up paddle !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.63
nuageux
le 18/06 à 18h00
Vent
2.39 m/s
Pression
1012.72 hPa
Humidité
75 %

Sondage