Attaques contre des chevaux : le conseil du cheval appelle à la vigilance

Publié le 11/08/2020 - 18:40
Mis à jour le 20/08/2020 - 18:20

Après les mutilations et morts de chevaux il y a 15 jours à Cortembert en Saône-et-Loire près de Cluny et le week-end dernier à Thoiria, dans le Jura, le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté appelle les professionnels de la filière et les agriculteurs à la vigilance face à des comportements suspects. En France, les actes des barbaries auprès de chevaux se sont multipliés depuis plusieurs semaines.    

cheval comtois © D Poirier ©
cheval comtois © D Poirier ©

Cette fois, c'est une pouliche d'un an et demi qui a été mutilée à l'appareil génital et qui a eu l'oreille droite coupée. L'animal a été retrouvé mort samedi 8 août 2020 vers 18h selon le journal de Saône-et-Loire.

Un nouveau décès de cheval après de récentes affaires similaires la Somme, le Puy-de-Dôme, l’Aisne ou encore la Vendée. Les tueurs mutilent les animaux et repartent avec une oreille coupée.

Le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté déplore la multiplication de ce type d'actes qui se multiplient en France et les pays frontaliers depuis 2018.

Le Conseil du Cheval de Bourgogne Franche-Comté appelle, afin de favoriser à la résolution des enquêtes, tous les professionnels de la filière, "mais aussi l’ensemble des agriculteurs et des riverains des lieux d’hébergement d’équidés" à exercer une vigilance particulière vis-à-vis "de comportements inappropriés ou suspects.

Compte tenu de la violence des actes commis sur les animaux, il est recommandé de ne pas intervenir directement, mais de procéder si possible au relevé d’éléments susceptibles d’aider les forces de l’ordre (photographies, indications géographiques précises, relevé de plaques minéralogiques, ...) et de les communiquer sans délai à la gendarmerie ou à la police du secteur concerné. "C’est la mobilisation du plus grand nombre qui permettra de faire cesser ces actes ignobles" conclut le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté dans un communiqué.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Vigilance météo : les orages arrivent ce dimanche après-midi en Bourgogne Franche-Comté

Mise à jour à 12h • 28 départements restent en vigilance orange dimanche 20 juin  après l'évacuation d'un premier épisode fortement nuageux vers la Belgique alors qu'une nouvelle dégradation est attendue à partir de la matinée de dimanche, du Massif central vers le Nord-Est, selon Météo France. En Bourgogne-Franche-Comté, la vigilance orange court du début d'après-midi jusqu'à 20h.

Grandes Heures Nature : « Nous sommes devenus une référence dans le sport outdoor et ce n’est que le début… »

Après une annulation suite à la crise sanitaire, le festival Grandes Heures Nature fait son grand retour à partir de ce 12 juin 2021 ! Zoom sur ce qui fait la réussite de cet événement Outdoor avec François Bousso, conseiller communautaire délégué à l'écotourisme, aux congrès et au festival.

Vous avez été piqué par une tique ? Envoyez-la par la poste au programme « Citique » afin de l’examiner…

La Ville de Besançon lance une nouvelle campagne de sensibilisation et de prévention des piqures de tiques ce mois de juin 2021. Même si elles ne véhiculent pas toutes la maladie de Lyme, 43 % d'entre elles présentent un agent pathogène en Bourgogne Franche-Comté... C'est pourquoi  il est nécessaire de les envoyer au programme de recherche "CITIQUE" afin de pousser l'analyse...

Implantation d’éoliennes suisses au pied du Mont D’Or : opposition ferme des élus du Doubs…

C'est une étape de plus qui a mis hors d'eux plusieurs élus du Doubs ce 8 juin 2021. Dans le cadre de l'implantation d'éoliennes de 210 mètres de haut dans le canton de Vaud à deux pas de Jougne, plusieurs juges suisses se sont déplacés ce mardi le long du côté helvétique afin de vérifier la faisabilité du projet. Ils ne se sont pas rendus du côté français et n'ont donc pas rencontré les élus du Doubs...

Appel à projets pour l’environnement de SNCF : inscriptions jusqu’au 25 juin

Dans le cadre de la construction de la LGV Rhin-Rhône, SNCF Réseau s’est engagé à financer des projets en faveur de la biodiversité et de l’écologie du paysage à hauteur de 4,57 M€. A ce jour, plus de 110 projets ont pu être réalisés, et un budget de 650 000 euros reste à mobiliser. Afin de tenir ses engagements, SNCF Réseau lance donc un appel à projets complémentaire pour une période de 5 ans. Les dossiers de candidature devront être déposés avant le 25 juin 2021 à 12h.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.8
légère pluie
le 21/06 à 21h00
Vent
1.41 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
100 %

Sondage