Avec le confinement, les batteries des voitures tombent à plat

Publié le 07/04/2020 - 14:30
Mis à jour le 07/04/2020 - 13:37

Avec le confinement, la plupart d’entre nous ne prend que rarement sa voiture. Résultat : lorsque l’on essaie de démarrer, la batterie est tombée à plat. Conseils d’un expert pour éviter ce soucis.

Batterie illustration ©CCO Pixabay ©
Batterie illustration ©CCO Pixabay ©

On le sait : les routes sont quasiment désertes en Franche-Comté. Logiquement, beaucoup de voitures "dorment" ainsi, à l'arrêt.

Et lorsqu'on la reprend après une semaine pour aller faire ses courses ou aller au travail, surprise : le véhicule ne démarre pas. La batterie est déchargée.

"A l'arrêt, la voiture continue de consommer"

"Beaucoup de personnes sont venues me voir avec ce problème en particulier" explique Samuel Holtz, de Franche-Comté Batterie à Besançon. Ce gérant, spécialiste des batteries et piles en tout genre, est encore sur le pont, car il fait partie des quelques activités "essentielles" que l'Etat a autorisé - voire encouragé -  a continuer.

"Même lorsque le véhicule ne tourne pas, il va quand même continuer de consommer de l'électricité (frein à main électrique, calculateur de position...)" explique-t-il.

Mais la recharge est trop faible

En temps normal, "on roule assez pour que l'alternateur recharge la batterie". Mais avec le confinement, "les trajets sont plus courts et beaucoup moins réguliers." Et "à chaque fois que l'on démarre, on entame un peu plus le capital batterie."

Résultat, la batterie se décharge mais ne se recharge pas. Et tombe donc à plat. "On vient très régulièrement me voir, depuis la 3e semaine de confinement, à cause de ça" assure Samuel ; "c'est un problème qu'on voit surtout sur les nouvelles voitures, plus électronisées."

Charger à la maison

Pour lutter contre ce soucis, il n'y a malheureusement pas dix mille solutions. "L'idéal, c'est d'avoir un chargeur à la maison et de mettre sa batterie en charge avant d'être confronté au problème" explique l'expert.

Et si ce n'est pas le cas, "vous pouvez venir faire tester la batterie, ou la changer si besoin" commente M. Holtz. Rappelant que "malgré le confinement, les gens ont quand même besoin de se déplacer : pour les courses ou les activités essentielles, comme les véhicules d'urgence par exemple."

Infos +

  • Franche-Comté Batteries
  • 1 rue de l'Epitaphe, 25000 Besançon
  • 03 81 41 43 10
  • site internet
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

“La question n’est pas uniquement la défense des droits, mais aussi leur promotion” (Amnesty International)

Du 17 au 20 mai 2024, l’hôtel de Ville de Besançon accueille l’exposition "We want to break free*". Elle sera ensuite déplacée à la médiathèque Pierre Bayle jusqu’au 1er juin. Sébastien Tüller, responsable de la commission orientation sexuelle et identité de genre d’Amnesty International, nous en parle…

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Sondage – Allez-vous assister au passage de la flamme olympique dans le Doubs ?

Alors que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 débuteront le 26 juillet prochain, la flamme olympique elle, a d’ores et déjà fait son arrivée le 8 mai dernier sur le sol français. Son parcours s’accompagne généralement d’événements et autres animations dans les villes étapes. Dans le Doubs et plus particulièrement à Besançon, son arrivée est prévue le 25 juin 2024, avez-vous prévu de vous déplacer pour voir le passage de la flamme olympique ? C’est notre sondage de la semaine.

La marche militante des fiertés, c'est ce samedi dans les rues de Besançon

À l’occasion de la journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, le Collectif 17 mai, dont l'assocaition Nouvel Esprit, organise cette année encore une marche militante qui se tiendra samedi 18 mai à Besançon. Après avoir atteint la barre des 1.000 manifestant(e)s en 2023, l'organisation veut passer celle des 1.500 personnes mobilisées.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.16
ciel dégagé
le 19/05 à 6h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
99 %