Alerte Témoin

Confinement : quels types de commerces restent ouverts ?

Publié le 01/04/2020 - 09:58
Mis à jour le 03/04/2020 - 13:37

Avec le confinement, l'Etat a interdit le 14 mars 2020 bon nombre d'établissements à recevoir du public. Mais quels sont les commerces que l'arrêté juge "essentiels" et qui peuvent continuer d'ouvrir leurs portes ?

rue confinement
25 mars 2020 confinement © D Poirier

L'arrêté du 14 mars 2020, complété par celui du lendemain, tient la liste des établissements pouvant continuer à recevoir du public, pendant que tout est fait pour endiguer la propagation du covid-19.

On y trouve entre autres :

  • les réparateurs de voitures (il est par exemple possible de faire son contrôle technique)
  • les réparateurs d'ordinateurs
  • les bureaux de tabac
  • les magasins d'alimentation
  • les hôtels
  • les banques et assurances
  • les services funéraires
  • les blanchisseries-teintureries
  • les agences intérims
  • les campings
  • les papeteries (comme Bureau Vallée à Ecole Valentin, qui organise du "clic and collect" : commandez en ligne ou par téléphone et venez le chercher sur place.)
  • les commerces d'alimentation pour animaux
  • les commerces de construction/quincaillerie (comme Leroy Merlin Besançon par exemple, qui a ouvert un service de drive pour des produits de 1ère nécessité)
  • les pompes à essence

Aussi, pour rappel, les restaurants sont fermés au public, mais peuvent pratiquer une activité de vente à emporter/de livraison. Voici la liste des restaurateurs sur Besançon où l'on peut chercher à manger (sous réserve d'être à 1km du restaurant si l'on s'y déplace !)

Voici la liste complète telle que définie par l'arrêté du 15 mars 2020 : 

  • Entretien et réparation de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles
  • Commerce d'équipements automobiles
  • Commerce et réparation de motocycles et cycles
  • Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles
  • Commerce de détail de produits surgelés
  • Commerce d'alimentation générale
  • Supérettes
  • Supermarchés
  • Magasins multi-commerces
  • Hypermarchés
  • Commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de boissons en magasin spécialisé
  • Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé
  • Les distributions alimentaires assurées par des associations caritatives
  • Commerce de détail de carburants en magasin spécialisé
  • Commerce de détail d'équipements de l'information et de la communication en magasin spécialisé
  • Commerce de détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé
  • Commerce de détail d'articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé
  • Commerce de détail d'aliments et fournitures pour les animaux de compagnie
  • Commerce de détail alimentaire sur éventaires et marchés
  • Vente par automates et autres commerces de détail hors magasin, éventaires ou marchés n. c. a.
  • Hôtels et hébergement similaire
  • Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée lorsqu'il constitue pour les personnes qui y vivent un domicile régulier
  • Terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs lorsqu'ils constituent pour les personnes qui y vivent un domicile régulier
  • Location et location-bail d'autres machines, équipements et biens
  • Location et location-bail de machines et équipements agricoles
  • Location et location-bail de machines et équipements pour la construction
  • Activités des agences de placement de main-d'œuvre
  • Activités des agences de travail temporaire
  • Réparation d'ordinateurs et de biens personnels et domestiques
  • Réparation d'ordinateurs et d'équipements de communication
  • Réparation d'ordinateurs et d'équipements périphériques
  • Réparation d'équipements de communication
  • Blanchisserie-teinturerie
  • Blanchisserie-teinturerie de gros
  • Blanchisserie-teinturerie de détail
  • Services funéraires
  • Activités financières et d'assurance
Soyez le premier à commenter...

2 commentaires

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

« La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert, une décision majeure pour l’économie régionale » (M-G Dufay)

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.  Pour la présidente du conseil régional, Marie-Guite Dufay, "il s’agit d’une décision d’une importance majeure pour le territoire. Le classement en zone rouge de la Bourgogne-Franche-Comté depuis le 7 mai constituait un véritable handicap pour l’économie régionale et l’attractivité du territoire. Selon les données publiées par Santé Publique France, le gouvernement n’avait d'autres choix que de lever ces conditions restrictives, au risque d’installer durablement la situation d’une France à deux vitesses."

Coronavirus : feu vert à StopCovid, la France attend l’acte II du déconfinement

Collégiens et lycéens, restaurateurs, vacanciers... Alors que la France est suspendue aux annonces gouvernementales sur l'acte II du déconfinement, attendues ce jeudi après-midi, l'Assemblée a donné mercredi 28 mai 2020 son feu vert à l'application de traçage StopCovid, qui devrait être téléchargeable dès ce week-end. Le Sénat a également voté en faveur de la mesure.

Des pots de yaourt qui disent "merci" !

Si les élèves de l’Ecole Nationale d’Industrie Laitière et des Biotechnologies de Poligny suivent leur formation à distance depuis le 17 mars, les formateurs eux restent mobilisés pour fabriquer des produits laitiers. Pour montrer leur soutien "à tous ceux qui se sont mobilisés pendant la crise du covid-19", ils ont fait un clin d'œil sur leurs pots de yaourt…

Camaïeu placé en redressement judiciaire

Victime directe, selon la direction, de la crise du Covid-19, l'entreprise de prêt-à-porter Camaïeu, spécialiste de l'habillement féminin qui emploie 3.900 salariés en France dont 450 au siège social à Roubaix (Nord) a été placée mardi 27 mai 2020 en redressement judiciaire. Pour rappel, la ville de Besançon compte deux boutiques.

Economie

« La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert, une décision majeure pour l’économie régionale » (M-G Dufay)

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.  Pour la présidente du conseil régional, Marie-Guite Dufay, "il s’agit d’une décision d’une importance majeure pour le territoire. Le classement en zone rouge de la Bourgogne-Franche-Comté depuis le 7 mai constituait un véritable handicap pour l’économie régionale et l’attractivité du territoire. Selon les données publiées par Santé Publique France, le gouvernement n’avait d'autres choix que de lever ces conditions restrictives, au risque d’installer durablement la situation d’une France à deux vitesses."

Bourgogne : La Compagnie des Ateliers Peyrache, candidat à la reprise de l’entreprise Gerbe

La Compagnie des Ateliers Peyrache (LCAP), groupe textile français dirigé par Ludovic et Corinne Gaudic, est candidat à la reprise de Gerbe, selon un communiqué du 28 mai 2020. L’entreprise bourguignonne de confection de collants et bas pour femmes hauts-de-gamme avait été reprise par un groupe chinois en 2015. Au début de la crise du coronavirus, ce récent propriétaire a abandonné l'entreprise qui est en redressement judiciaire depuis le 14 avril.

Camaïeu placé en redressement judiciaire

Victime directe, selon la direction, de la crise du Covid-19, l'entreprise de prêt-à-porter Camaïeu, spécialiste de l'habillement féminin qui emploie 3.900 salariés en France dont 450 au siège social à Roubaix (Nord) a été placée mardi 27 mai 2020 en redressement judiciaire. Pour rappel, la ville de Besançon compte deux boutiques.

Réouverture des cafés et restaurants : on en sait un peu plus sur le protocole sanitaire qui devrait être imposé

Sur la carte du déconfinement du 11 mai dernier, les restaurants et cafés dans les départements "verts" devraient pouvoir rouvrir au public autour du 2 juin. En Bourgogne Franche-Comté, si elle devient "verte", il faudra attendre au minimum trois semaines pour évoquer la réouverture de ce type de commerces. Découvrez les mesures anti-covid-19 auxquelles hôteliers, restaurateurs, cafetiers, barman et clients devront s'attendre…

Concours Talents des Cités : déposez votre candidature !

Ce concours a pour objectif de repérer, récompenser et accompagner les initiatives des entrepreneurs issus des quartiers prioritaires de la ville. Il a été créé à l'initiative du ministère chargé de la Ville et du Logement et de Bpifrance, et organisé dans toute la France par BGE. Dépôt des candidatures avant le 31 juillet 2020...

L’enseigne de prêt-à-porter Naf Naf en redressement judiciaire

Si de nombreux secteurs subissent de plein fouet la crise économique liée à la crise sanitaire du covi19, les enseignes de prêt-à-porter ne sont pas épargnées dont Naf Naf. L'entreprise est en redressement judiciaire depuis le 15 mai. Deux magasins de la marque sont installés à Besançon depuis de nombreuses années.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.95
ciel dégagé
le 29/05 à 9h00
Vent
7.45 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
38 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune