Baccalauréat: les sujets de français de première

Publié le 21/06/2010 - 12:40
Mis à jour le 21/06/2010 - 12:40

Les 319.942 élèves de première générale qui passaient ce lundi matin l’épreuve anticipée écrite de français comptant pour le bac 2011, ont planché pendant quatre heures sur les thèmes des «réécritures» et de «l’argumentation».

En série L du bac général (littéraire, coefficient 3), les élèves disposaient d'extraits des «Mémoires d'un fou» et de « l 'Education sentimentale» de Gustave Flaubert et de «Blanche ou l'oubli» de Louis Aragon.

Après avoir répondu à une question sur ces extraits, ils avaient le choix entre trois sujets : un commentaire du texte d'Aragon, une dissertation sur le thème «Réécrire, est-ce chercher à dépasser son modèle ?», un exercice d'invention autour d'un des extraits de « l'Education sentimentale».

En série ES (sciences économiques et sociales, coefficient 2) et S (scientifique, coefficient 2), les textes étaient : «Les aventures de Télémaque» de Fénelon, les «Lettres persanes» de Montesquieu et «Candide» de Voltaire.

Après avoir répondu à une question sur ces trois textes, ils avaient le choix entre commenter le texte de Fénelon, faire une dissertation sur le thème «En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle de faire réfléchir le lecteur sur la réalité qui l'entoure ?» ou de faire un exercice d'invention d'après le texte de Fénelon.

Les 147.791 élèves de première technologique passent l'épreuve cet après-midi.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Le taux de réussite au brevet en baisse dans l’académie de Besançon

Comme au niveau national, le taux de réussite au brevet est en baisse dans l’académie de Besançon avec un taux, toutes séries et tous candidats confondus qui s’élève à 85,4 % pour la session 2024. Soit une baisse de 2,8 points par rapport à 2023. Voici les résultats plus en détail communiqués par le rectorat de Besançon.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

Législatives 2024 : la présidente de l’université de Franche-Comté appelle à ”rejeter” le Rassemblement national

La présidente de l’université de Franche-Comté, Macha Woronoff, a partagé un communiqué le 1er juillet 2024 signé de France Universités, de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CdeÞ), de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférences des directeurs des écoles françaises de management (CDEFM) appelant à dire ”non” au Rassemblement national au deuxième tour des élections législatives anticipées le 7 juillet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.32
ciel dégagé
le 16/07 à 09h00
Vent
4.94 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
82 %