Baisse de la pression fiscale : Moscovici se félicite du discours de Valls

Publié le 12/05/2014 - 14:53
Mis à jour le 13/05/2014 - 10:38

L'ancien ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, qui s'était déclaré en septembre 2013 "sensible au ras-le-bol fiscal" des Français, s'est félicité de l'engagement de Manuel Valls à "faire baisser la pression fiscale."  "Quand j'avais dit ça à l'époque, quel tollé ça avait provoqué !" a-t-il déclaré lundi sur i>TELE

dsc_3854.jpg
Pierre Moscovici ©roman
PUBLICITÉ

"J'avais simplement exprimé une vérité qui me paraissait d'évidence et qui aujourd'hui est confirmée: en effet, quand on atteint un certain niveau de pression fiscale, les rentrées fiscales sont moins bonnes et il y a de la part des agents économiques un ressenti tel que les entreprises n'investissent plus et les consommateurs se retiennent de consommer et c'est mauvais pour la croissance", a développé l'ancien patron de Bercy. 

"J'avais exprimé une sensibilité, ce que pensent les Français. Aujourd'hui, j'observe qu'on met en place un pacte de responsabilité qui permet aux entreprises de payer moins de charges et moins d'impôts, et qu'il y a des gestes pour les ménages. Je m'en réjouis. Ce n'est pas une politique à l'opposé de la gauche. La gauche, ce n'est pas la dépense publique, ce ne sont pas les prélèvements obligatoires. La gauche, c'est le sérieux et la justice", a-t-il conclu. 

Manuel Valls a assuré ce dimanche 11 mai 2014 sur TF1 que les mesures contenues dans le collectif budgétaire de juin permettraient de faire sortir de l'impôt sur le revenu dès cette année quelque 650.000 ménages. "Nous devons faire baisser cette pression fiscale. C'est l'engagement que je prends devant vous", a-t-il notamment déclaré. 

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 : Karim Bouhassoun dévoile son programme pour le développement de l’économie numérique à Besançon

Karim Bouhassoun, candidat Bisontines-Bisontins à l'élection municipale 2020, accompagné de membres du mouvement, était invité à visiter l’entreprise Quarks Solutions à Besançon, une société de développement de logiciels en technologie web, spécialisée dans la prévention et la réglementation sur les produits chimiques jeudi 12 décembre 2019. A cette occasion, le candidat a dévoilé les orientations en matière de développement de l’économie numérique élaborées par des chefs d’entreprise et des spécialistes du numérique, lors de plusieurs réunions et rencontres avec le monde économique.

Municipale 2020 : Alexandra Cordier confirme sa candidature à Besançon et dévoile les grands projets de son programme

Celle que l'on pourrait appeler le "poulain" de Jean-Louis Fousseret, Alexandra Cordier, a confirmé samedi 14 décembre 2019 sa candidature à l'élection municipale de Besançon en 2020. Le maire sortant, à ses côtés pour cette annonce, a affirmé qu'il faisait partie de la liste de la candidate. Plusieurs grands projets ont été dévoilés à cette occasion dont la construction d'un téléphérique ou l'armement de la police municipale dans certaines circonstances.

Municipale à Dijon : l’alliance adoubée par LREM lance sa campagne

Sylvain Comparot, tête de liste d'une alliance adoubée notamment par LREM et l'UDI pour les municipales à Dijon, a lancé sa campagne mercredi 11 décembre 2019 dans la soirée lors d'un meeting dans la capitale bourguignonne, appelant à "construire une ville plus verte, plus simple, plus sûre".

Municipale 2020 : L. Fagaut veut une carte « avantages séniors » et la gratuité des transports pour les enfants

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020, dont la gratuité des transports pour les enfants jusqu'au lycée et la création d'une carte "avantages séniors".

Municipale 2020 à Besançon : K. Bouhassoun ne souhaite pas équiper la police municipale d’armes létales

La question de l'armement de la police municipale est l'un des sujets forts de cette campagne pour l'élection municipale 2020 à Besançon. Si des candidats sont pour l'armement létal des policiers municipaux, Karim Bouhassoun, candidat du mouvement Bisontines-Bisontins, ne l'intègre pas dans son programme sur la sécurité selon un communiqué du 9 décembre 2019.

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut souhaite armer la police municipale « par conviction »

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020. Parmi elles, l'armement et de le doublement des effectifs de la police municipale…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.73
couvert
le 16/12 à 0h00
Vent
4.34 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
90 %

Sondage