BesAC bat Saint-Priest 81-70

Publié le 14/02/2016 - 15:49
Mis à jour le 15/02/2016 - 09:33

Les basketteurs bisontins signent une très précieuse victoire, la 7e de la saison, mettant fin à une série de trois défaites consécutives et s'éloignant des équipes relégables que sont Saint-Priest, Tourcoing et Lille.

besac_match.jpg
© dr

Basket-ball | Nationale 2

PUBLICITÉ

« Assurément ce déplacement dans le Rhône est à marquer d’une pierre blanche », notent les responsables du club bisontin.

« D’autant que le BesAC a dû faire sans son meneur Tribodet qui souffre d’un problème musculaire à une cuisse et avec un Bole diminué par une élongation au mollet, mais qui, pour ce rendez-vous délicat, avait tenu à être de la partie, au risque d’aggraver sa blessure. »

Malgré tout, dans ce contexte,  le BesAC a très vite pris les affaires en main, après que Saint-Priest se soit porté à deux reprises en tête de la course, notamment sur une réussite primée de Gilles (4-2, 7-6). Grâce à une excellente série de lancers, mais également à Benfatah qui après un premier panier à 2 pts, en signait un autre longue distance, le BesAC s’offrait un 13-4 et se portait sur le devant de la scène pour virer en fin de 1er quart-temps avec 6 longueurs de mieux (21-15, 10e).

Mais la suite s’avérait plus difficile. C’était d’ailleurs au BesAC de subir sensiblement la pression adverse et de perdre 5 balles de suite, ce qui se traduisait par un 12-4 de l’équipe rhodanienne. De quoi permettre à Saint-Priest de repasser  devant au score (27-25). Ce sera la dernière fois… Très vite, Ochereobia (6 pts consécutifs), Dahbi et Daure remettaient les affaires bisontines dans le bon sens juste avant la mi-temps (36-31, 20e).

L’avance acquise à la mi-temps confirmée

Au retour des vestiaires, le BesAC poursuivait sur sa lancée avec un panier primé de Bole bien senti, avant que Daure ne porte l’avance à 10 longueurs (41-31). Avec deux réussites majorées, Benfatah rappelait qu’il pouvait être un tireur d’élite. Sur le second, le BesAC portait son avance à 15 points (57-42). Une avance qui se montait même à 20 longueurs (62-42, 30e).

On pouvait penser l’affaire pliée. Mais c’était compter sans la fougue de Saint-Priest et sa rage au coeur pour ne pas mourir. Il y avait aussi, du côté du BesAC, des fautes, beaucoup de fautes. Ainsi Dahbi était-il éliminé dès la 35e et Ochereobia à la 37e. Pehoua, lui restait sous la menace de la faute éliminatoire.
La furia locale promise arrivait avec un 11-0 en prime. Saint-Priest qui avait été en panne d’adresse jusque-là, se payait le luxe de deux paniers primés par Gilles et Zapha, le meilleur marqueur du match (27 pts). Saint-Priest était revenu sous la barre des 10 points (68-60).

Fort heureusement, les Bisontins réagissent et finiront sur le score final de 81-70, remportant le match qu’il ne fallait pas perdre.

Les marqueurs

Saint-Priest :Zapha 27 pts (dont 2 X 3 pts), Gilles 11 (dont 2 X 3 pts), Aranda 9, Kandom 7, Domenech 5, Coffy 4, Ruz 4, Artigue 3 (dont 1 X 3 pts), Jaillet, Kodiani.

BesAC : Daure 15, Benfatah 14 (dont 4 X 3 pts), Ochereobia 14, Pehoua 12, Obadina 8, Bole 7 (dont 1 X 3 pts), Dahbi 5, Kalambani 4, Marcelino 2, Tribout.

Les prochaines rencontres

Le prochain rendez-vous du BesAC est fixé au samedi 20 février à Dole en Coupe de France-Comté contre Jura Dolois.

Retour au championnat de N2, le samedi 27 février. Ce sera contre Paris BA sur le parquet des Montboucons. Un match qu’il faudra aussi et encore impérativement gagner.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

PSA appelé à l’aide pour sauver le FC Sochaux

PSA appelé à l’aide pour sauver le FC Sochaux

Le constructeur automobile PSA, créateur du FC Sochaux en 1928, a été appelé à l'aide pour sauver le club de football de la liquidation par son ancien président, Jean-Claude Plessis, et des élus locaux, dans une lettre diffusée mardi 25 juin 2019.

Les gymnastes de l’Indépendante Comtoise Bisontine, vice-championnes de France

Les gymnastes de l’Indépendante Comtoise Bisontine, vice-championnes de France

L’équipe engagée en catégorie détente féminine de l’Indépendante Comtoise Besançon Gymnastique a créé la surprise en revenant des championnats de France de teamgym avec la médaille d’argent sur plus de 25 équipes concurrentes, en mai 2019 dernier. Pourtant, sur le papier, l’équipe bisontine ne partait pas favorite...

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Championne de France à de multiples reprises, triple championne d’Europe, Marlène Devillez a presque tout remporté dans sa discipline. Néanmoins, une seule médaille manque à son palmarès : l’or au championnat du Monde. Un titre qu’elle tentera d’acquérir pour la première fois de sa carrière en Espagne, début juillet.

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

En l’espace de trois années, de 2010 à 2013, cette vététiste s’est transformée en réelle ambassadrice de son sport donnant l’envie à de nombreuses jeunes de s’inscrire dans des clubs de VTT. Julie Bresset a clairement tout gagné dans sa vie : titre olympique, titres mondiaux et titre nationaux. Elle est l'une des ambassadrices du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Cette grande première devrait rester dans les annales. En bâtissant ce festival Grandes Heures Nature de toutes pièces le Grand Besançon cherche à rentrer dans la cour des grands. Du 13 juin au 16 juin 2019, les organisateurs seront à pied d’œuvre pour accueillir les nombreux visiteurs et animer les multiples activités.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 34.25
ciel dégagé
le 26/06 à 9h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1021.93 hPa
Humidité
64 %

Sondage