Alerte Témoin

Besac RC, la mauvaise affaire

Publié le 18/11/2012 - 16:27
Mis à jour le 18/11/2012 - 16:27

Défait (86-93) dans sa salle samedi soir par Schiltigheim, à qui il laisse du coup la place de seul dauphin de Mirecourt, le Besac RC a connu une désillusion dont il va falloir se remettre. Pas évident.

Basket (Nationale 3)

C’est peut-être un gros tournant de la saison. En jouant Mirecourt et Schiltigheim, les deux équipes qui sortent du lot, les basketteurs bisontins n’avaient pas eu de mal à cerner les enjeux. En l’occurrence, le révélateur s’est avéré un peu douloureux pour eux. Surtout pour cette défaite face à une équipe alsacienne qui a quand même semblé plus mordante.

Le gros regret, pour le Besac RC, est sans doute de repenser à cette entame idyllique. Un plus 16 détonant et la perspective radieuse de se payer le scalp d’un « Schilik » qui paressait étouffé. Le fauve était seulement endormi. Et quand il s’est réveillé, ça a fait mal. Revenus à moins 8 à la fin du premier quart-temps (25-17), les Alsaciens ont ensuite déroulé leur jeu en périphérie. Derrière la ligne à trois points, c’était filoche à tous les coups. Demandez à Abassi, dont le physique est aussi déroutant que son shoot est précis. Noyé, le Besac encaissait un terrible 23-0 et avait déjà pris 50 pions à la mi-temps (40-50).

Un vain espoir

C’est du reste bel et bien défensivement que les hommes de Fred Feray n’ont pas su trouver les solutions idoines. Ils y avaient pourtant cru, au prix d’un retour tout à fait méritoire. Au début du dernier quart-temps, les Bisontins étaient ainsi complètement dedans (69-69). Mais le manque de banc faisait mal. Schiltigheim, plus « tueur », s’engouffrait dans la brèche. Assez logiquement finalement.

Les Alsaciens profitent ainsi de ce succès crucial pour revêtir le costume de principal rival de Mirecourt, dans la course à la montée en Nationale 2. Une accession qui devient forcément plus compliquée pour un Besac RC dont il ne faut quand même pas oublier l’épatante progression. Le promu s’est donné deux ans pour gagner un échelon. Il bosse pour. Il doit aussi se dire qu’une saison est longue et peut toujours réserver de belles surprises…

Besac RC - Schiltigheim 86 - 93

Les quarts temps : 25-17, 15-33 (40-50), 26-19, 20-24.
Les scoreurs bisontins : Daure 28, Dahbi 24, Pehoua 21, M. Traore 10, Marcellino 3.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Le Tennis du Grand Besançon tourne une nouvelle page et s’active pour la saison 2020-2021 !

PUBLI-INFO • Après une année de conflits et d'incertitude au club de Tennis du Grand Besançon (TGB) à Thise, l'heure est à la réconciliation et aux projets de développement pour ses actuels et futurs adhérent-es avec tout d’abord un nouveau logo pour le club ! Les inscriptions sont ouvertes pour la saison 2020-2021 qui sera placée sous le signe de la nouveauté. Henry Goguey, président du TGB et Clément Stefanutti, secrétaire général, nous en parlent !

Ligue 1 : un joueur de Dijon positif au coronavirus

Un joueur du club de Dijon a été testé positif au coronavirus, sans présenter de symptômes du Covid-19, et placé en quatorzaine, annonce vendredi le DFCO, tandis qu'à Marseille un joueur a été dépisté comme ayant "précédemment contracté la maladie", mais est "immunisé".

Dopage :  le beau-père d’Ophélie Claude-Boxberger nie désormais toute implication

Ophélie Claude-Boxberger, suspendue provisoirement suite à son contrôle positif à l'EPO, attend toujours sa convocation finale par l'antidopage, en parallèle de plusieurs dossiers devant la justice pénale. Dernier rebondissement : Alain Flaccus, beau-père d'Ophélie,  nie désormais lui avoir inoculé une dose d'EPO.

L1 : reprise en deux temps pour Dijon

L'effectif professionnel de Dijon s'est retrouvé ce mercredi 24 juin 2020 dans la matinée pour une reprise aux contours inhabituels, sans la presse, plus de trois mois après un dernier entraînement précédant l'interruption puis l'arrêt de la saison à cause du Covid-19, a-t-on appris auprès du club.

Natation: Amaury Leveaux retourne s’entraîner à Mulhouse

Le nageur originaire de Delle (90),  Amaury Leveaux, champion olympique avec le relais 4x100 m libre aux Jeux olympiques de Londres en 2012, retourne s'entraîner à Mulhouse avec les JO-2021 pour objectif, a annoncé samedi sur sa page Facebook son club formateur qu'il avait quitté il y a un an pour Dijon.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     16.49
    légère pluie
    le 02/07 à 21h00
    Vent
    1.33 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    54 %

    Sondage