Besançon, capitale de la biodiversité 2010

Publié le 15/10/2010 - 14:56
Mis à jour le 15/10/2010 - 14:56

Dans le cadre du concours national « Capitale française de la Biodiversité » lancé par l’agence régionale pour la biodiversité en Ile-de-France, Natureparif, Besançon a été élue première de sa catégorie « ville de plus de 100.000 habitants » devant Lille et Rennes.

 ©
©
Des 80 villes candidates à la première édition de ce concours visant à récompenser les communes ayant mis en place une politique cohérente et des actions exemplaires pour protéger et de restaurer la biodiversité en milieu urbain, c’est Grande-Synthe, commune du Nord de 22.000 habitants qui a remporté le titre.

« En matière de protection de la diversité de la vie végétale et animale, Besançon n’a pas  attendu le Grenelle de l’Environnement pour gérer durablement son capital espaces verts, naturels et forestiers qui couvrent 37% de son territoire. En effet, gestion différenciée, aménagement de corridors écologiques, certification du bois communal, sont autant d’actions menées depuis fort longtemps à Besançon.

Fruit d’une gestion raisonnée de 20 ans, le zéro pesticide et la protection ont renforcé la biodiversité dans les parcs et jardins dès 1999. Des actions de lutte non chimique contre les plantes invasives et la régulation de la renouée du Japon ont par ailleurs été engagées.

Des partenariats sont également menés, avec la LPO pour la création d’un refuge, l’UNAF pour l’implantation de ruches, et d’autres acteurs locaux, pour favoriser la biodiversité.

La préservation d’espèces rares, la restauration des habitats naturels, le débroussaillement des pelouses par un troupeau de chèvres, permettent de concilier nature et loisirs paisibles dans les collines qui bordent la ville.

Enfin, avec La Petite Ecole dans la Forêt, la direction des espaces verts de la ville propose des animations pédagogiques autour de la nature et de la biodiversité pour tous les publics et un programme annuel de découvertes “Nature et Culture” sensibilise les Bisontins aux richesses naturelles de leur ville », explique un communiqué de la Ville.

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Le Sénat approuve l’inscription de l’IVG dans la Constitution, le Congrès réuni lundi

Les sénateurs ont largement voté mercredi 28 février 2024 en faveur de l’inscription de l’IVG dans la Constitution en des termes identiques à ceux de l’Assemblée, assurant de ce fait une "liberté garantie" aux femmes d’avoir recours à l’avortement. Cette modification de la Constitution doit désormais être soumise au Congrès qui se réunira dès lundi à Versailles.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

Salon du chiot à Besançon : la Ville “pas favorable à ce type d’événement”

AJOUT RÉACTION VILLE • Ce week-end à Micropolis se tiendra le Salon du chiot, qui proposera la vente de chiots et de chatons. Un événement qualifié de "foire à la souffrance" par les associations engagées dans la défense du bien-être animal qui dénoncent l’organisation d’un tel salon et demande son annulation. Une pétition a été lancée en ligne...

Le projet de Maison des femmes pour l’égalité à Besançon se concrétise

Dans le cadre de la future Maison des femmes pour l’égalité qui sera implantée à Besançon, le centre d’information sur les droits des femmes et des familles du Doubs et Solidarité Femmes organisent l'inauguration de l’association de préfiguration le dimanche 10 mars 2024 au Grand Kursaal de Besançon.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Soins dans l’Arc jurassien franco-suisse : une baisse du nombre de médecins du côté français

Dans le cadre d’un cycle de travail sur la santé, l’Observatoire statistique transfrontalier de l'Arc jurassien (OSTAJ) a publié le 27 février 2024 une nouvelle étude consacrée à l’offre de soins sur le territoire. Les chiffres reflètent particulièrement des tendances démographiques et structurelles différentes de part et d'autre de la frontière.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.62
couvert
le 01/03 à 18h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
66 %