Besançon : endetté de 10.000 euros, il prête sa voiture pour stocker de la drogue

Publié le 25/02/2022 - 11:19
Mis à jour le 25/02/2022 - 10:28

Les agents de la Brigade anticriminalité ont interpellé un jeune homme de 22 ans en possession d’une grande quantité de stupéfiants ce mardi en fin d’après-midi sur le parking Mallarmé à Besançon.

 © Police nationale Besançon
© Police nationale Besançon

Lors d’une patrouille, les policiers ont remarqué la présence d’un individu défavorablement connu des services de police au volant de sa voiture stationnée sur le parking Mallarmé. Alors qu’il semblait attendre quelqu’un, il est finalement sorti de son véhicule pour se diriger vers une Peugeot noire, clé à la main. 

Le jeune homme a alors fouillé cette voiture tout en surveillant ses arrières. Il a ensuite regagné son véhicule pour quitter les lieux. 

Les policiers ont procédé à son contrôle conformément à une réquisition du procureur de la République de Besançon. Ils ont alors constaté qu’il était en possession d’une grande quantité de produits stupéfiants. Le mis en cause a été interpellé puis emmené au commissariat pour être placé en garde à vue.

Les deux véhicules ont été remisés au commissariat de police pour être fouillés.

Plus d'un kilo de drogues retrouvé

Les policiers ont trouvé sur le jeune homme de la "substance brunâtre" contenue dans trois sachets en plastique. Après vérification, il s’agissait de 14g de résine de cannabis. Dans les véhicules, les enquêteurs ont découvert plusieurs produits dont 840,45g de résine de cannabis, 230g d’herbe de cannabis et 830 euros en numéraire.

Une perquisition a été menée au domicile du mis en cause. Les policiers y ont découvert un morceau de résine de cannabis de 21g. 

10.000 euros de dettes

Auditionné, le jeune homme a expliqué qu’il prêtait sa voiture pour stocker des stupéfiants pour rembourser une dette de 10.000 euros à une tierce personne, dont il n’a pas dévoilé l’identité. Il a rapporté être harcelé depuis 15 jours pour aller à la voiture et "recharger le quartier Montrapon" en drogue.

Après une première prolongation de sa garde à vue, une deuxième prolongation a été effectuée. 

Le suspect sera déféré devant le parquet ce vendredi en vue d’une comparution immédiate.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Tirs à Planoise le 22 janvier : l’enquête a déjà permis de trouver la voiture des malfaiteurs

Le procureur de la République Étienne Manteaux a tenu une conférence de presse ce mercredi 25 janvier, trois jours après que des coups de feu à l'arme de guerre aient été tirés rue de Fribourg, dans le quartier de Planoise à Besançon. L’enquête a déjà levé le voile sur plusieurs éléments.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.9
nuageux
le 27/01 à 21h00
Vent
3.14 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
83 %