Besançon : escroquerie au centre de bien-être et beauté ?

Publié le 04/06/2010 - 21:39
Mis à jour le 04/06/2010 - 21:39

Un gérant de centres de beauté a été incarcéré à Besançon. Il est soupçonné d'avoir fait souscrire un crédit de 24 mois à des clientes qui croyaient simplement s'inscrire à des séances de soins.

PUBLICITÉ
Le gérant des 14 centres de beauté Cléo-spa, disséminés dans toute la France et spécialisés dans les soins «minceurs, bien-être et beauté», avait été mis en examen début janvier à Besançon pour escroquerie.
 
Son incarcération a été décidée cette semaine par le juge des libertés et de la détention de Besançon qui estime insuffisantes ses garanties de représentation devant la justice car l’homme a repris des activités aux Etat-Unis.
 
Des clientes s’étaient plaintes auprès d’associations de consommateurs en 2007, mais le gérant avait fait une mise au point par courriel aux internautes mécontentes, affirmant ne tromper personne.
 
Plusieurs clientes des centres de Besançon et de Dole ont fini par porter plainte, contestant la validité du contrat qu’on leur avait fait signer. Depuis la fin 2009, les centres Cléo-spa ont fermé leurs portes pour cause de liquidation judiciaire.
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Une cinquantaine de gendarmes a été mobilisée ce jeudi à Thise dans le cadre du vol à main armée survenu le 3 mai 2019 à Châtillon-le-Duc. Au moins cinq personnes suspectées d'avoir participé au braquage d'un joaillier en mai dans le Doubs, ont été interpellées à Besançon et Annemasse (Haute-Savoie), et un suspect de 23 ans a pris la fuite à Thise.      

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.72
ciel dégagé
le 20/09 à 15h00
Vent
6.13 m/s
Pression
1020.21 hPa
Humidité
44 %

Sondage