Besançon : les Répar'acteurs s'installent aux Passages Pasteur jusqu'à samedi

Publié le 04/10/2019 - 18:01
Mis à jour le 04/10/2019 - 18:01

Les artisans Répar'Acteurs de Franche-Comté sont installés au centre commercial Les Passages Pasteur à Besançon jusqu'à samedi.

Au programme : 10 exposants Répar'Acteurs issus de diverses activités et prêts à réparer les objets défaillants.

"Nous nous sommes installés aux Passages Pasteur, car nous souhaitons mettre en place une boutique éphémère Répar’acteur, c’est-à-dire occuper des locaux qui sont provisoirement libres en centre-ville : ce lieu permettrait de retrouver des artisans ayant des activités très diverses, mais qui oeuvrent toujours dans la réparation, la récupération, le relooking … Cela permettrait également de ramener l’artisanat au cœur de la ville", nous explique Virginie Contoz, chargée de mission économie circulaire à la Chambre de Métiers et de l'Artisanat Interdépartementale de Franche-Comté.

Besançon, encore "frileuse"

Répar'Acteurs tente d'interpeller le grand public sur la consommation responsable, mais ce n'est pas chose facile. "Nous souhaitons faire comprendre aux gens qu’ils sont de vrais acteurs dans leur mode de consommation et qu’il est possible de décorer, d’agencer un intérieur de maison très cocooning avec des objets de récupération relookés et personnalisés aux goût de chacun", précise Virginie Contoz.

Actuellement, la difficulté pour Répar'Acteurs est de trouver des locaux pour installer sa boutique éphémère. Pour la chargée de mission à la CMAI, "de nombreuses villes en France ont développé ce concept, Besançon est encore frileuse !"

Le label Répar'Acteurs

L'idée fondamentale de ce label est de donner une seconde vie aux objets afin de faire évoluer nos façons de consommer et éviter la surconsommation. La Chambre de Me?tiers et de l’Artisanat Interde?partementale de Franche-Comte? a souhaite? identifier, re?pertorier et promouvoir les artisans Re?par’Acteurs en leur proposant d’adhe?rer au label Re?par’acteurs.

Ces artisans re?parateurs repre?sentent des entreprises dans des me?tiers aussi divers que le cordonnier, le re?parateur de te?le?phonie mobile ou d’ordinateurs ou le re?parateur de cycles.

Ve?ritable acteur du de?veloppement durable, l’artisan re?parateur est avant tout une entreprise de proximite?, qui par l’acte de re?parer, relooker, restaurer, rafraichir... a un impact positif sur l’environnement (diminution de la quantite? de de?chets produits, re?duction des gaz a? effets de serre lie?s au transport de mate?riels neufs...).

Ce label s’obtient par la signature d’une charte dans laquelle l’artisan s’engage notamment a? :

  • faire la promotion de la re?paration avant de proposer du mate?riel neuf,
  • avoir une gestion environnementale minimisant les impacts de son activite?.

Infos +

Aujourd’hui les Re?par’Acteurs sont pre?s de 260 en Franche-Comte?, retrouvez-les dans l’annuaire des Re?par’Acteurs : www.annuaire-reparation.fr

Prochains rendez-vous avec Répar'Acteurs

  • 15, 16 et 17 novembre 2019 au salon Talents & Saveurs (Micropolis)
  • Du 17 au 22 décembre 2019 au Marché de Noël de Besançon
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Mouvements de terrain en Haute-Saône : 21 communes reconnues en état de catastrophes naturelles

Par arrêté interministériel du 24 novembre 2020 publié au Journal Officiel du 3 décembre 2020, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu à 21 communes de Haute-Saône pour mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, sur 4 périodes différentes, au titre de l’année 2019.

Gestes barrière, attroupement, masque… Les ambassadeurs santé à la rencontre des Bisontines et des Bisontins jusqu’à Noël

Depuis la réouverture des commerces le 28 novembre dernier, des professionnels de santé, surnommés les ambassadeurs santé de la Ville de Besançon, déambulent dans le centre-ville afin de prévenir la population des gestes barrière pour éviter une troisième vague de la covid-19 pendant les fêtes.

Violences policières, article 24, formation des forces de l’ordre… Entretien avec Emmanuelle Cordier, policière à Besançon

Après les attentats de 2015 suite auxquels les Françaises et le Français embrassaient les forces de l'ordre, qu'est-ce qui a changé dans leurs relations ? Y a-t-il des brebis galeuses au sein de la police ? Pour ou contre l'article 24 de la proposition de loi de "sécurité globale" ? Nous avons rencontré Emmanuelle Cordier, déléguée interdépartementale unité SGP Police du Doubs à Besançon pour en parler.

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Missions et enjeux de la 7e brigade blindée de l’armée de Terre. On en parle avec le général Pierre-Yves Rondeau

Envoyés en mission pour 3 à 6 mois à travers le monde (Mali, Côte d'Ivoire, Liban…), les militaires de la 7e brigade blindée, subordonnée à la 1re division dont l'État-major est à Besançon, rentreront en France début 2021 en permission avant de reprendre une année d'entraînement. Le général de brigade Pierre-Yves Rondeau nous parle des missions de ces militaires et des prochains enjeux.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.44
nuageux
le 05/12 à 9h00
Vent
1.05 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
93 %

Sondage