Besançon : maigre récolte lors de la 9e vendange de la vigne municipale

Publié le 22/09/2021 - 11:48
Mis à jour le 23/09/2021 - 15:35

Vendredi 17 septembre, la Ville de Besançon a vendangé pour la neuvième fois les 30 ares de sa vigne située le chemin d’Avanne à Velotte.

Les vendanges ont été assurées par des agents municipaux de la direction Biodiversité et Espaces verts, aux côtés des membres du Centre Omnisport Pierre Croppet (COPC).

Seulement 350 litres de jus

Partout en France, l’année n’a pas été bonne pour le raisin. Besançon ne fait malheureusement pas exception. Les gelées tardives et le fort taux d’humidité, ont favorisé le développement de champignons et des maladies.

La maigre récolte (350 litres de jus) a été confiée au viticulteur jurassien, Géraud Fromont, natif de Besançon, qui vinifiera le produit de la vendange en vin mousseux. Il sera servi à l’occasion de vins d’honneur organisés par la Ville.

Infos +

Plantée en 2010 dans le respect de l’environnement, la vigne propose 3 cépages : Trousseau, Pinot Noir et Chardonnay. Depuis 2015 et après 3 années de conversion, la vendange est officiellement labellisée "biologique" par le groupe Ecocert. Cette vigne s’inscrit dans le programme global de valorisation des flancs de collines de la vallée du Doubs afin de réintroduire des activités permettant de reconquérir d’anciens terrains agricoles.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Au régal de chouchou, nouveau salon de thé bisontin

Christine Demange habite Pouilley les Vignes et vient d’ouvrir un nouveau salon de thé, Au régal de Chouchou situé au 128 grande rue à Besançon. Issue de la finance, cette mère de famille de quatre enfants a décidé de changer de voie professionnelle durant le confinement et a désormais troqué son tailleur pour un tablier… sans regrets !

Qu’est-ce que l’arÊTE, manufacture de proximité à Besançon ?

L’arÊTE est une structure de création artistique et de diffusion culturelle bisontine, dont l’intention est "de rendre lisible et visible une certaine pratique de l’art, de médiatiser la création et d’apporter des outils à des artistes". Elle œuvre au sein d’un tiers-lieu culturel initié par le café des pratiques en 2011, dans le quartier des Chaprais à Besançon.

Extinction de l’éclairage public : Besançon Maintenant craint une recrudescence de faits divers…

À partir du 30 novembre, plusieurs quartiers de Besançon vont voit leur éclairage s’éteindre à certains horaires pour permettre à la Ville de Besançon de faire des économies d’énergie. Pour le groupe de la droite et du centre au conseil municipal Besançon maintenant, cette mesure pourrait « renforcer le sentiment d’insécurité » chez les habitants et créer un regain de faits divers nocturnes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.2
couvert
le 01/12 à 21h00
Vent
3.14 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
85 %