Alerte Témoin

Besançon : ouverture du parc de l'usine Rhodiacéta

Publié le 22/09/2019 - 14:00
Mis à jour le 22/09/2019 - 08:35

Le parc outdoor qui remplace l'ancienne usine de la Rhodiacéta aux Prés-de-Vaux à Besançon "est finalement rendu accessible" s'est réjoui Jean-Louis Fousseret ce jeudi 19 septembre 2019.

Le parc ouvrira vraiment au public ce dimanche 22 septembre à l’occasion du vide-grenier des Prés-de-Vaux.

"Ce n'est pas vraiment une inauguration parce qu'il reste encore pas mal de choses à y faire, mais aujourd'hui, le parc est rendu accessible aux habitants du quartier et de la ville" a annoncé Jean-Louis Fousseret, devant les "anciens" de la Rhodiacéta.

Un parc de cinq hectares

Une cinquantaine d'anciens employés de l'usine se sont en effet rendus à cette "mise à disposition" du parc outdoor de 5 hectares où, autrefois 3500 travailleurs s'affairaient dans l'industrie. Mais la Rhodiacéta, fermée en 1982 et transformée depuis 2017, n'a pas totalement disparue.

Les pelleteuses  et autres engins de démolition n'ont pourtant pas chômé durant 18 mois. Le paysage de l'usine, devenue parc, a été complètement repensé, avec la destruction de 90% des anciens bâtiments.

Une grande place qui accueille les cirques

Première transformation qui saute aux yeux, une énorme place, pouvant accueillir jusqu'à 3000 personnes, a été réalisée. Des spectacles de cirques y sont prévus, mais aussi "pourquoi pas des concerts ou d'autres manifestations" réfléchit Nicolas Bodin, adjoint délégué à l'urbanisme.

Aussi, deux grandes buttes, qui doivent encore être végétalisées (mais n'ont pas pu l'être à cause de la sécheresse) forment l'entrée de ce nouveau parc. On a encore un peu de mal à s'imaginer le côté véritablement outdoor, parce que beaucoup de choses restent encore à faire - et notamment l'implantations d'arbres et de plantes - mais "ça vient".

SNB et scène de concert

A côté de la cour, une grande rampe allant jusqu'au Doubs a été installée, pour permettre aux bateaux du SNB d'accéder directement à la rivière. Car on le rappelle, la société nautique bisontine va installer ses locaux dans l'ancienne cathédrale - où tous les travaux restent encore à faire. Sur le toit, une scène,qui pourra accueillir des concerts, va probablement faire son apparition.

Sous les fenêtres de la cathédrale, côté cour, un "jardin archéologique" est en préparation. Le principe ? Des "morceaux" de l'usine - de grands pans de bétons - ont été conservés et offrent un spectacle bien singulier. Reste encore à installer... Et bien, le jardin, pour remplacer les gravats... Par de l'herbe.

Le château d'eau, futur mur d'escalade?

Et, juste derrière ces bouts de colonnes, le château d'eau se dresse. Il est l'un des rares bâtiments à avoir été conservé. "On devrait probablement en faire un mur d'escalade" affirme Jean-Louis Fousseret. Affaire à suivre.

Le long du parc, un parcours retraçant l'histoire de la Rhodiacéta, "témoin de l'industrie bisontine", va être installé. A noter, plusieurs "graffs", peintures illégales réalisées par les nombreux, très nombreux artistes de rue qui se sont accaparés les lieux alors abandonnés, ont été préservés. On peut encore les voir ici et là, véritable patte culturelle bisontine à part entière...

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Pas de festivités ni de feux d’artifice du 14 juillet à Besançon

En raison des contraintes sanitaires liées aux rassemblements de plus de 10 personnes, la Ville de Besançon a décidé de ne pas organiser de festivités pour la fête nationale du 14 juillet 2020. Seule une cérémonie en présence des forces militaires doit-être coorganisée dans la matinée par la préfecture du Doubs, la ville de Besançon et l'armée.

Vital’été 2020 : top départ ce mardi !

C'est parti ! Du 7 juillet au 22 août, Vital’été propose son dispositif d’animations aux bisontin.e.s dans des conditions sanitaires strictes. Afin d’accroître la capacité d’accueil et limiter les points de rassemblement, cette nouvelle édition portera sur trois sites principaux : le complexe sportif Michel Vautrot (Malcombe), le complexe sportif Léo Lagrange et le complexe sportif des Orchamps.

Abattage de 13 peupliers dimanche 12 juillet : la circulation perturbée boulevard Kennedy à Besançon

de 7h à 19h • Dimanche 12 juillet, 13 peupliers seront abattus aux abords du boulevard Kennedy, en face de Micropolis. Ces arbres, plantés pour la plupart dans les années 60, arrivent en fin de vie et présentent pour certains des signes de dépérissement. Lorsque cela sera techniquement possible, ils seront remplacés par de nouvelles plantations, plus adaptées au milieu urbain.

Besançon : un petit coup de pouce pour la création d’une papeterie d’art et d’écriture au centre-ville

Alexandre Guillaume, illustrateur bisontin multi-spécialiste depuis 20 ans et commerçant de formation, souhaite ouvrir une nouvelle boutique au centre-ville de Besançon comme on n'en voit plus : une papeterie spécialisée dans les fournitures de beaux-arts et dans le matériel d'écriture. Si tout se passe bien, ce nouveau commerce devrait voir le jour à l'automne 2020. Et pour cela, il a lancé un financement participatif…

Conseil municipal d’installation à Besançon : les modalités de participation du public

Le conseil municipal d’installation aura lieu le vendredi 3 juillet 2020 à 17 heures à la Chambre de commerce et d’Industrie du Doubs. Afin de respecter les consignes sanitaires en vigueur et au regard du nombre de conseillers municipaux, services, techniciens et journalistes, la participation du public sera limitée.

L’office de tourisme et des congrès du Grand Besançon se prépare à l’arrivée des touristes !

L'Office de tourisme, installé dans les locaux de l'Hôtel de Ville place du 8 Septembre, rouvrira entièrement ses portes au public à partir de mercredi 1er juillet 2020 à 10 heures avec un accueil des visiteurs du lundi au dimanche de 10h à 18h en haute saison (juillet-août). Les visites commentées reprendront ainsi que le dispositif mobile d'informations...

Quoi de neuf dans les musées du Centre de Besançon cet été ?

PUBLI-INFO • Jusqu'au 31 août 2020, les musées du Centre de Besançon (musée des Beaux-Arts et d'Archéologie, musée du Temps et Maison natale du Victor Hugo) sont gratuits… et ce n'est pas tout ! Des visites nocturnes et commentées permettent aux visiteurs de découvrir ces musées incontournables sous un autre regard. L'occasion de faire le plein de culture sans modération ! Nicolas Surlapierre, directeur des musées du Centre nous en dit plus…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.39
    nuageux
    le 11/07 à 0h00
    Vent
    0.75 m/s
    Pression
    1020 hPa
    Humidité
    79 %

    Sondage